[GC2019] Le paradis des indés – Indie Arena Booth

par Seilin
IAB GC2019 - bannière

Après le stand Nintendo, ce que je préfère à la gamescom, c’est le village des jeux indépendants ! Une surface gigantesque réservée à ces jeux que j’affectionne tant. Le choix est tout aussi immense, et il n’est pas possible de tout faire, ni de trop approfondir les jeux. Mais cela donne un très bon aperçu !

Je dois vous avouer qu’avec le temps, mes souvenirs ont commencé à s’estomper, mais entre mes notes et les nouvelles vidéos sur les jeux, j’ai de quoi vous donner envie. Ou pas toujours… Plusieurs des jeux dont je vais vous parler ne sont pas encore sortis, les previews restent donc toujours valides !

Les stands

Un petit mot rapide sur le village en lui-même. En 2017 lors de ma première gamescom, j’avais passé beaucoup de temps à l’Indie Arena Booth, ce temple des jeux indépendants. D’innombrables bornes côté à côté avec les développeurs des jeux pour nous les présenter. J’avais découvert de belles pépites d’ailleurs.

Cette année, l’espace indé était plus ou moins divisé en deux, même si j’ai encore du mal à voir véritablement la frontière entre les 2. L’Indie Arena Booth, et le Mix Village, à moins que le dernier n’englobe le premier pour la soirée presse… Bref, nous avons eu l’honneur de pouvoir passer la soirée presse avec eux, et donc de tester un maximum de jeux sans trop d’attente. J’ai pu avoir également quelques goodies plutôt sympathiques, je dois avouer.

IAB GC2019 - stands
Aperçu de quelques stands

Peu importe l’organisateur, les espaces étaient organisés à peu près de la même manière. Soit des murs entiers avec 1 console par jeu, soit des espaces un peu plus grands avec des décors du jeu, et parfois un peu plus de consoles.

L’Indie Arena Booth disposait de son propre livret d’accueil pour qu’on puisse voir plus facilement quel jeu pouvait nous intéresser. Mais surtout, ils motivaient les visiteurs à essayer un maximum de jeux en offrant des boissons (une sorte de Cola) tous les 10 jeux testés.

IAB GC2019 - tableaux des jeux
Quelques tableaux avec des artworks des jeux présentés

Entre Seb et moi, nous avons testé plus de 10 jeux dans cet espace (mais je n’ai pas demandé de boissons). Parfois très rapidement, donc j’ai préféré faire un article général plutôt qu’un article par jeu. Je n’aurais pas eu assez à dire pour certains. La liste est faite par ordre d’essai. Pas par préférence, ça aurait été trop compliqué pour certains jeux !

Les jeux testés

La liste des jeux présents sur le stand Indie Arena Booth était connue à l’avance. J’avais donc fait une petite sélection, autant que possible. Il n’est pas toujours certain que les jeux choisis seront disponibles sur Switch, mais vu la quantité de jeux, je suis allée vers ceux qui m’intéressaient le plus.

Oxyd (de dongleware Verlags-GmbH)

IAB GC2019 - Oxyd

J’étais assez curieuse de ce puzzle-game. Il s’agit d’un remake d’un jeu déjà sorti, en 1990 sur PC. Mais je ne connaissais pas du tout la première version.

Il s’agit de contrôler une boule noire dans un tableau fait de bordures, de blocs et de mécanismes divers, avec une certaine inertie et gestion de la gravité sur certains tableaux. Le maniement n’était vraiment pas évident, et j’ai eu du mal à comprendre le principe. Je ne garde pas un très bon souvenir de cet essai, mais le concept même du jeu m’intéresse toujours beaucoup.

We are screwed (de Rarebyte)

IAB GC2019 - We are screwed - équipe

Alors celui-ci, je dois avouer que je ne pensais pas l’essayer, car il s’agit d’un jeu multijoueur (et je joue principalement seule). Mais arrivés devant la borne lors de la soirée, les développeurs nous ont proposé à Seb et moi une partie, et ce fut très sympa !

Je pense que tout le monde connait au moins de nom Overcooked, jeu de coopération où le but est de préparer ensemble les plats cuisinés demandés par les clients. Il faut gérer la découpe des légumes, la cuisson de la viande, le dressage de l’assiette, la vaisselle…

Ici c’est un peu pareil, mais en version vaisseau spatial, avec en plus les sorties et combats à gérer ! Plusieurs rôles, plusieurs salles, et les actions peuvent se faire en parallèle. Un capitaine se charge de piloter le vaisseau, un soldat utilise les armes du vaisseau pour se défendre face à l’ennemi, un pompier éteint les feux au fil de leur apparition… C’est ultra prenant, et la gestion intérieur / extérieur est très intéressante. Cela apporte un dynamisme supplémentaire au jeu, et casse un peu la routine des tâches et corvées.

IAB GC2019 - We are screwed - combat et vaisseau

Nous avons tous les 2 beaucoup aimé ce jeu ! Malheureusement, il n’y a pas encore d’infos sur une date de sortie. Mais le jeu devrait paraître sur toutes les plateformes, dont Nintendo Switch !

Derpy Conga (de Giant Door)

C’est l’histoire d’un jeu tout mignon, presque trop enfantin, mais dont l’essai s’est révélé très laborieux… Le but est de rassembler plusieurs personnages, qui m’ont beaucoup fait penser à des Télétubbies. Le joueur doit parcourir un niveau, le mien était une île joliment colorée, pour retrouver toutes ces créatures. Elles sont de formes et de couleur différentes, et disposent de capacités spécifiques. Ainsi, en trouver une qui peut déplacer des rochers permettra de retrouver la suivante qui était justement bloquée, et ainsi de suite.

IAB GC2019 - Derpy Conga

Le concept est très plaisant, et le design m’a bien plu. Par contre, la gestion de la caméra était catastrophique, et a beaucoup trop gâché mon plaisir de jouer. Mais le jeu n’est qu’en développement, et j’ai pu discuter avec la développeuse justement. J’ai pu lui donner mes impressions, et elle m’avait indiqué qu’ils allaient corriger ça. De même pour quelques autres conseils, ajouts que j’aurais aimés voir en tant que joueuse, comme la présence d’une carte pour se repérer.

Le jeu est sensé sortir en fin d’année ou début 2021 sur toutes les plateformes, donc je pense qu’il sera fortement amélioré. J’ai vu qu’il y avait déjà quelques améliorations sur l’aspect caméra ces derniers jours. A sa sortie, il y a de fortes chances pour que je me renseigne un peu sur le jeu, car il est très prometteur.

Avorion (de Boxelware)

IAB GC2019 - Avorion

Jeu testé très rapidement par Seb, grand amateur de jeux spatiaux. Ceci est son avis, mais il n’avait pas pu voir beaucoup de choses du jeu, qui était encore en plein développement. Un jeu où il est possible de créer des flottes entières de vaisseau, à partir de blocs, un peu comme des Lego. Lors de l’essai, seules des balades dans l’espace étaient disponibles. Mais par la suite, les missions sont plus développées, avec des livraisons ou des combats par exemple.

Le jeu est avant tout en multijoueur, même si l’essai était en solo. Chacun pourra faire ce qu’il veut au cours de sa partie, et créer la flotte de ses rêves. Le jeu est très réussi, des vaisseaux jusqu’aux galaxies en arrières-plans. Ces dernières étaient particulièrement sublimes. La caméra était fluide, les mouvements naturels. Une belle expérience. Le jeu est déjà sorti, mais ce n’est qu’un jeu PC.

Lonely Mountains : Downhill (de Megagon Industries)

J’aurais dû parler de ce jeu avant, car il vient juste de sortir. Vous avez d’ailleurs peut-être assisté à mon stream “découverte”. Mais je vais parler ici de mon tout premier essai en août dernier. Nous avons là un jeu purement sportif, mais très fun. Pour autant, je dois reconnaître que je ne pensais pas y rejouer un jour.

Le principe est très simple : faire une descente de montagne à vélo, en faisant le meilleur score et en évitant les accidents. Le tout mis en scène dans des décors de montagnes très réussis, malgré des graphismes assez simples, très angulaires. Le joueur choisit un vélo et un maillot, puis monte en selle sur un parcours assez long. Une grande descente, avec plusieurs checkpoints, et un compteur de temps qui défile. Le meilleur temps gagnait un t-shirt du jeu.

IAB GC2019 - Lonely Mountain

Mais ce n’était pas facile du tout ! La prise en main n’est pas très compliquée, il suffit d’accélérer, tourner, freiner. Mais il ne faut pas aller trop vite dans certaines descentes, au risque de se retourner, ni dans les virages pour ne pas le rater et se retrouver dans le ravin… Chaque chute s’accompagne d’un giclement de sang pixelisé, apportant un coté dramatique au comique de la situation. Car oui, quand on se loupe 10 fois sur le même virage ou rocher, on en rigole !

Le jeu est sorti depuis un moment sur Xbox et PS4, mais tout juste sur Switch. Il est édité par Thunderful Publishing, que je remercie pour le code du jeu que j’ai pu streamer.

Space Scavenger (de Red Cabin Games)

IAB GC2019 - Space Scavenger

Jeu de construction de vaisseau spatial, ultra minimaliste, mais très sympa et très coloré. A partir d’un vaisseau ressemblant à un petit cube avec hublot, il vous faudra parcourir une galaxie pleine de petites planètes pour récupérer des morceaux de vaisseau pour l’améliorer. Un assemblage tel des Lego ici aussi, mais en plus marrant et beaucoup moins réaliste. Récupération d’un moteur plus puissant pour accélérer, d’une arme pour combattre les ennemis sur votre route, sous forme de tir classique ou de rayon laser, etc… Je ne sais plus la limite du vaisseau, mais il est possible d’emboîter plusieurs morceaux les uns sur les autres, dès qu’ils ont de quoi réceptionner un nouveau module.

Le jeu est assez fun, simple et amusant. Il est sensé sortir sur toutes les plateformes, mais je ne crois pas qu’une date soit annoncée.

Imagine Earth (de Serious Bros)

Celui-ci, je n’y ai pas joué, le développeur nous a fait une présentation détaillée. Il s’agit ici d’un jeu de gestion et de simulation en temps réel, sur le thème d’une colonisation de planète, avec des graphismes très beaux et détaillés. Une vraie gestion des ressources matérielles et de l’énergie, avec même une balance entre la consommation, la production, et les déchets. Il faut éviter la surproduction ou la surconsommation, des thèmes très réalistes. Si trop de bâtiments sont construits, il y a trop d’émission de gaz, ce qui cause une fonte des glaces et une augmentation du niveau de l’eau.

IAB GC2019 - Imagine Earth

Certains challenges peuvent être sélectionnés, comme une certaine qualité de vie, une population minimum, un degré de pollution maximum… Pour le moment, le jeu n’est prévu que pour jouer en solo, les autres colonies ennemies qui attaquent sont gérées par IA. Parmi les autres ennemis, on peut trouver des pirates de l’espace, ou des aliens qui viennent pour voler nos ressources. Une gestion supplémentaire, qui apporte un dynamisme à la simple simulation.

Le jeu est prévu pour la fin d’année. Il est développée par une équipe de 2 personnes, et en early access depuis 5 ans. Une sortie sur Switch est envisagée, mais le jeu n’ayant pas été construit sur Unity, ce n’est pas pour de suite. De ce que j’ai vu, il est très complet et bien construit. Tout à fait le genre de jeu qui pourrait me plaire ! Légèrement complexe avec toute la gestion des ressources et de la pollution (il y a plusieurs roues de choix pour tout gérer), mais ça me rappelle un de mes jeux fétiches, Roller Coaster, version création d’une planète industrielle !

El Hijo (de Honig Studios)

IAB GC2019 - El Hijo

Un gros coup de coeur en fin de journée presse. Un jeu d’infiltration en version western-spaghetti. Le joueur incarne un petit garçon qui doit fuir le monastère dans lequel il est enfermé. Des graphismes simples et aux couleurs chaudes, pas de combats, dans une ambiance douce mais stressante.

Le garçon doit quitter le monastère en échappant aux moines, qui jouent le rôle des méchants cette fois. Se cacher derrière les meubles et rochers, faire des détours, et rester à l’ombre des regards des moines, matérialisés par des sortes de triangles.

Dans la suite du jeu, le garçon doit ensuite traverser le désert, mais je n’ai pas fait cette partie. En tout cas, j’adore, et j’ai hâte qu’il sorte ! J’ai été en totale immersion pendant ma session, et j’en voulais plus ! Il devait sortir au premier trimestre, mais il n’y a pas de nouvelle date

Coffee Talk (de Toge Productions)

IAB GC2019 - Coffee Talk

Un jeu qui m’attirait, j’avais hâte de le tester, et j’ai pas mal attendu avant de mettre la main dessus. Le jeu est assez simple, le but principal est d’écouter les clients d’un bar, et leur servir la boisson idéale. Triple expresso pour se réveiller, une boisson avec du lait, du thé… Certains souhaitent même un peu de latte art, qu’il faudra réaliser soi-même.

Beaucoup de narration, dans un style très pixel-art sympathique, entouré d’une musique tout douce qui va très bien avec l’ambiance. Finalement, il y a eu un peu trop de narration pour moi, j’ai trouvé le jeu un peu répétitif, mais ceux qui aiment le genre devraient être ravis, parce qu’il reste très réussi !

Stranded Sails (de Lemonbomb Entertainment)

IAB GC2019 - Stranded Sails

Un de mes tous derniers jeux testés lors de cette Gamescom. Une simulation sur une île déserte. Ça vous parle ? Toutefois, le jeu est sorti bien avant Animal Crossing, et est très différent. Un style graphique un peu plus rétro, plus angulaire. Ici, la vie sur l’île se traduit par de l’exploration, de la construction d’outils, et de la culture agricole.

Mais ce jeu a un but final, il faut résoudre les mystères de l’île et s’en échapper. Il faut compter entre 15 et 20h de jeu pour en venir à bout, mais probablement plus si la vie sur cette île mystérieuse nous plait. Le jeu est déjà sorti depuis plusieurs mois. Pour autant, je n’ai pas craqué, parce que même si j’ai aimé mon essai, je n’ai pas eu de coup de coeur. Je n’avais pas pu approfondir mon essai aussi, ça a pu jouer un peu.

Mon stand préféré derrière celui de Nintendo ! Je passe toujours énormément de temps sur l’Indie Arena Booth, sur les différentes journées passées à la gamescom. De nombreux jeux très intéressants, mais peu de bornes pour chaque, donc il faut attendre. Je suis loin d’avoir tout testé, il y a environ une centaine de jeux disponibles.
J’ai concentré mes essais et recherches sur les jeux qui pouvaient m’intéresser, et qui sortiraient sur Switch. Mais je me suis laissée guidée par mes pas de temps à autres. En tout cas, j’ai fait de belles découvertes ! J’ai surtout hâte d’en savoir plus sur El Hijo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :