[Unboxing] Fire Emblem Three Houses Edition Limitée (Switch)

par Seilin

Unboxing Fire Emblem Three Houses - bannière

Cela faisait longtemps que je n’avais pas commandé une édition collector… Mais cela va changer d’ici la fin de l’année, j’en ai au moins 3 de prévues, en comptant celui-ci. Fire Emblem, une licence chère à mon cœur, arrive sur Switch avec Three Houses et une magnifique édition limitée.

Après vous l’avoir brièvement présentée lors d’un live, je vous détaille son contenu en images.

 

Vue de l’extérieur

J’avais vu quelques avis sur les réseaux avant d’aller chercher mon exemplaire, et je savais donc que la boîte était grande. Mais en fait non, elle est même énorme ! Je ne me rendais pas compte à quel point !

Unboxing Fire Emblem Three Houses édition limitée

Pour vous donner une petite idée rapide, elle est un peu plus haute et plus large que l’édition collector de Echoes bien que moins profonde, et elle est beaucoup plus grande que l’édition collector de Fates. Ce petit collector peut rentrer au moins 3 ou 4 fois dans cette boîte gigantesque !

Unboxing Fire Emblem Three Houses - comparatif éditions

L’avant de la boîte est juste sublime. Je ne sais pas encore ce que représente cet artwork, mais je suis restée en admiration devant cette image. Anges et dragons au centre d’un cercle entouré de différents sigles, sur un fond de terre brisée. Pas encore de personnages connus de l’histoire à ma connaissance, une image simple et humble avec très peu d’informations, mais très puissante.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - avant boîte

Sur un des côtés et sur le haut de la boîte, le contenu est détaillé :

  • le jeu
  • un recueil d’illustrations
  • une sélection musicale sur clé USB
  • le boîte Steelbook
  • un set de 3 insignes

Cette liste est également reprise à l’arrière de la boîte, accompagnée d’images de ces objets, mais aussi de quelques captures du jeu, l’artwork du personnage que l’on va interpréter, les blasons des 3 maisons et la phrase clé du jeu.

Trois pays, trois maison, votre voie.

En bas, on retrouve les habituelles précautions d’emploi et caractéristiques du jeu. Fire Emblem Three Houses se jouera seul, selon tous les modes de jeu possible. Il est compatible Pro Controller, et amiibos. Je n’avais pas encore vu d’informations sur ce point, donc je ne sais pas encore quels amiibos seront utilisables et ce qu’ils auront comme effet dans le jeu.

Le petit ajout qui ne fait pas plaisir, c’est la présence d’achats intégrés, mais je pense que le jeu offrira suffisamment d’heures pour ne pas avoir besoin de le prolonger (pour ma part). Sans oublier l’abonnement au Nintendo Switch Online pour le jeu en ligne.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - arrière boîte

 

Le contenu

Ce que je peux déjà vous dire, c’est que la boîte pèse son poids ! On sait donc déjà à peu près ce qu’on va retrouver dans la boîte, mais pas de quelle qualité ni quelle taille. J’avais donc hâte de découvrir l’intérieur.

Dans la boîte, 2 cartons noirs. Le premier contient le jeu et le steelbook, le deuxième contient tout le reste.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - boîtes intérieures

 

Boîte du jeu

Je commence par le plus simple mais l’essentiel, le jeu en lui-même. J’avais mal lu une news qui disait que la boîte n’était pas présente (mais c’est sur l’édition US), donc j’ai été agréablement surprise de la voir.

Pas de grosse surprise sur la jaquette qui était déjà connue. Les personnages représentant les 3 maisons qui croisent le fer autour de ceux qu’on va incarner, avec le monastère en fond. Le verso ressemble très fortement à l’arrière de la boîte de l’édition limitée.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - jaquette

Ce qui m’a beaucoup plus en revanche, c’est l’intérieur. A droite avec la cartouche, les personnages principaux, que l’on commence à bien connaître à force (j’espère quand même qu’on pourra les personnaliser un peu, même si j’aime beaucoup leur côté gothique).

A gauche, les miniatures de 24 personnages. Si on peut reconnaître les 3 représentants des maisons, je ne sais pas encore qui sont les autres mais j’ai hâte de le découvrir !

Unboxing Fire Emblem Three Houses - intérieur jaquette

 

Steelbook

Je vous ai déjà dit que j’avais adoré l’artwork de la boîte. C’est le même qui se retrouve sur le steelbook. Une magnifique image centrée sur l’ange que l’on visualise très bien. Lors du mini-live d’unboxing, je n’avais pas encore remarqué le reste de l’image, avec le dragon en-dessous.

Sur ce steelbook, l’image principale à l’intérieur du cercle est toute lisse, et la partie avec les emblèmes est plus rugueuse, en relief.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - steelbook

A l’arrière, c’est exactement la même image, mais complètement brisée. On arrive à distinguer l’étoile au Nord du cercle, quelques ailes de l’ange et des dragons, et la ville tout en bas, mais il faut bien se concentrer pour cela. Au niveau des morceaux manquants et des brisures, on devine assez facilement l’emblème principal du jeu.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - verso steelbook

Sur la tranche, il y a tout simplement le nom du jeu en version métallisée.

L’intérieur est très sobre et sombre, avec une image du monastère. A droite, le vitrail arrosé de soleil avec l’autel juste devant. Au niveau de la cartouche, on devine un personnage en train de prier, mais difficile de distinguer de qui il s’agit. A gauche, le côté du monastère, avec quelques bougies, pour un ensemble très sombre.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - intérieur steelbook

J’aime beaucoup ce steelbook, qui me fait fortement pensé à un livre d’ésotérisme.

 

OST sur clé USB

La clé USB est placée dans un écrin noir en carton épais très simple mais plutôt qualitatif. Dessus, il n’y a que le titre du jeu en liseré argenté. Il s’ouvre et se referme grâce à un petit aimant, permettant de ne pas risquer une boîte qui reste entrouverte.

A l’intérieur, la clé ressemble de prime abord à un porte clé avec sa petite chaîne et son format rond et brillant.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - clé USB OST

Au recto il y a l’emblème du jeu, doré sur fond noir.

Au verso, le support est métallique, avec au centre le système USB à proprement parler, à faire coulisser. Malheureusement pour moi, mon exemplaire a un peu trop de colle, ce qui ne fait pas très propre, mais je vais rapidement y remédier.

La clé est finalement très simple, mais beaucoup plus belle que ce à quoi je m’attendais. Et la possibilité de l’accrocher me réjouit, même si je ne pense pas m’y risquer. Je ne voudrais pas l’abîmer.

 

Set d’insignes

Dans la deuxième boîte du même carton, sans surprises, nous avons les pin’s avec les insignes des 3 maisons. La boîte est également en carton, noire, avec le titre du jeu en argenté dans le coin inférieur droit. Elle fait toutefois un peu moins qualitatif. Et comme elle est transparente sur une grande partie du haut, pas besoin de l’ouvrir pour savoir ce qu’elle contient.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - insignes

Les 3 insignes sont placés sur la carte du jeu, et il n’est pas facile de les retirer de prime abord. En insistant un peu, j’ai pu les déloger de leur emplacement pour les regarder de plus près. Ils sont plutôt épais, avec la forme et la couleur principale de la maison qu’ils représentent.

  • Les Aigles de Jais, en rouge et or
  • Les Lions de Saphir, en bleu et argent
  • Les Cerfs d’Or, avec plusieurs teinte de jaune à vert et de l’argenté.

Le verso de l’insigne est argent ou or selon la couleur de l’animal représentant la maison.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - insignes et boîte

 

Artbook

Je termine par l’objet qui m’a le plus fascinée. L’artbook est tout simplement magnifique, je n’ai pas d’autres mots. Je suis tellement contente d’avoir un tel article dans ma collection !

Unboxing Fire Emblem Three Houses - artbook

De la taille de la boîte, en dur, sa couverture est noire, mate, épaisse, avec le nom du livre et l’emblème du jeu en liserés d’or à l’avant et sur la tranche. A l’avant, à côté du nom “The Art of Fire Emblem Three Houses”, on retrouve une grande partie de l’artwork principal, l’image angélique dans le cercle entouré des emblèmes, coupé sur le tiers droit et légèrement en relief. Le toucher est très agréable.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - artbook recto

Au verso, comme pour le steelbook, c’est la même image mais version brisée, en regard de l’image présente au recto. Le reste de la couverture est noire mate, sans aucune écriture.

Simple, sobre, sublime.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - artbook verso

A l’intérieur, de nombreuses images du jeu. Des captures des cinématiques, des esquisses des personnages, des ennemis, des classes, des armes et boucliers, et des images des différents lieux que l’on va retrouver dans le jeu.

Je n’ai pas voulu regarder trop en détails pour ne pas me faire spoiler, mais j’ai pu remarquer que tous les commentaires étaient en japonais. A vos traducteurs… En dehors de ça, les images sont très belles et le livre est bien épais.

Unboxing Fire Emblem Three Houses - artbook intérieur

Pour moi, probablement le meilleur objet de cette édition limitée. Je suis vraiment restée bluffée devant la qualité de l’ouvrage.

 

En bonus, la pièce du jeu

Le petit bonus de précommande, c’est la pièce avec l’emblème du jeu. J’ai d’ailleurs relancé ma commande pour l’avoir, j’aime beaucoup les pièces de collection.

Elle est très simple, avec l’emblème d’un côté, le titre du jeu de l’autre. Même si au bruit il est certain qu’elle est en métal, son aspect fait plutôt plastique. Elle est vendue avec un petit pochon noir avec le titre en blanc. Un petit bonus sympa mais pas immémorable pour autant.

 

Je dois avouer que j’ai hésité à annuler ma pré-commande pour des raisons de place et de budget. Mais quand je l’ai eu dans les mains, je n’ai pas regretté un seul instant de l’avoir conservée. Elle est imposante, mais son contenu vaut vraiment le coup, surtout qu’elle n’était pas si chère que ça (90 euros, soit 40 euros de plus, intéressant rien que pour l’artbook et la clé avec l’OST).

J’ai hâte de découvrir le jeu pour me mettre à feuilleter l’artbook et écouter l’OST. Je n’ai fait que la première heure de jeu environ, et je peux déjà dire que les musiques devraient être épiques, une fois de plus !

 

Articles similaires

2 commentaires

LeCroissantCyclope 29 juillet 2019 - 14 h 18 min

J’adore l’artbook ! Première chose que j’ai feuilleté quand j’ai ouvert la boîte, mais j’ai pas osé trop me plonger dedans pour éviter du spoil. ^^

Reply
Seilin 29 juillet 2019 - 14 h 28 min

Il est tellement beau cet artbook! Et je crois qu’on fait tous pareil… 😉

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

En Live ! Rejoignez-moi !
CURRENTLY OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :