[Unboxing] Giraffe and Annika – Musical Mayhem Edition

par Seilin
Unboxing Giraffe and Annika Musical Mayhem Edition

J’ai eu la chance de pouvoir tester le jeu Giraffe and Annika sur Switch grâce à Koch Media. Quelle ne fut pas ma joie de recevoir l’édition physique ! Il n’existe qu’un seul modèle, et il s’agit de la Musical Mayhem Edition.

Un coffret qui contient plusieurs goodies adorables ! Vous pouvez les voir en vidéo dans le petit unboxing que j’ai fait avant de commencer le jeu en live. Mais je voulais vous détailler un peu tout cela en photos !



La boîte

La boîte principale de la Musical Mayhem Edition de Giraffe and Annika est de taille correcte. Pas trop grande ni petite, de format environ A5 et légèrement épaisse. Elle montre l’artwork principal du jeu sur le recto, et quelques informations sur le verso, avec le contenu de l’édition. Pas de surprises sur le contenu, mais le design des différents objets a quelque peu été modifié par rapport à ce qui était annoncé.

La première surprise, c’est que l’emballage avec l’artwork n’est en fait qu’un suremballage. Dessous, une belle boîte bleu nuit dégradé avec une danseuse dessinée assez simplement, au milieu des étoiles et de divers sigles. Le type de dessin me fait penser à un livre pour enfant, ce qui colle bien avec l’ambiance du jeu.

En très légère surbrillance, le nom du jeu est disposé au niveau de la robe de la danseuse, mais je suis tombée dessus par hasard tellement il est fin et transparent.

Giraffe and Annika - recto boîte Musical Mayhem

Au verso, une sorte de porte, ou de carte de tarot. Un œil au centre, entouré de 3 sigles d’éléments. Le tout embelli avec des nœuds, des ailes et des étoiles. Quelques étoiles sont par ailleurs en surbrillance ici aussi, tout comme les côtés de la boîte.

Giraffe and Annika - verso boîte Musical Mayhem


Le jeu

La boîte du jeu en elle-même est simple et sans surprises. L’artwork principal du jeu au recto, quelques captures d’écran avec un résumé et les caractéristiques du jeu au verso.

Giraffe and Annika - boite du jeu

Mais la surprise est surtout à l’intérieur ! Je n’avais pas remarqué que la jaquette était réversible ! Et l’image alternative est juste sublime ! Avec Annika souriante de nuit au recto, et encore Annika au verso, mais en plus gros plan et avec une pose étonnée.

Giraffe and Annika - jaquette réversible

Autant vous dire que je n’ai pas hésité longtemps sur le choix de l’image définitive ! Même si l’artwork principal du jeu est très beau, la jaquette alternative rend vraiment bien.

Giraffe and Annika - nouvelle jaquette

Quant à la cartouche, elle est assez simple, avec le nom du jeu et un petit oiseau qui apparaît souvent dans le jeu…

La bande-son

Giraffe and Annika est un jeu qui contient des combats similaires à des jeux de rythme. Il était donc naturel que la bande-son soit importante au point de la fournir dans cette édition. L’album de l’extérieur est différent de ce qu’affichait l’image initiale (en entête). Il est tout ce qu’il y a de plus simple ! Presque trop, mais tout à fait cohérent avec le jeu.

Une jaquette blanche, avec au recto le titre, un chat, et tout autour diverses icônes d’objets présents dans le jeu. Au verso, le chat joue sur une partition arc-en-ciel et les titres des 16 pistes sont précisés.

A l’intérieur, l’image du CD est bien plus fournie, et ici aussi différente du projet. A peu près tous les personnages rencontrés sur l’île Spica (île du jeu) s’y retrouvent dans la joie et la bonne humeur ! Une image très douce, encadrée de quelques feuillages dans la boîte.

Giraffe and Annika - CD

Enfin, le verso de la jaquette à l’intérieur de la boîte reprend les paroles de la chanson finale du jeu. Une très belle mélodie.

D’ailleurs, une fois le jeu terminé, je fus ravie d’avoir cette BO avec moi, car les musiques sont vraiment agréables !

L’artbook

Le livret fourni avec cette édition est de toute beauté. Mais ici aussi différent de ce qui avait été annoncé. Non que ça me dérange, je le trouve peut-être même mieux ! De taille A5, un peu plus grand que la jaquette, il est dénommé “Annika’s Adventure Log”, soit le journal de bord des aventures d’Annika.

Sa couverture est épaisse et d’un beau bleu mat. Les motifs à l’avant sont similaires à ceux du coffret, avec la danseuse entourée d’étoiles. Au verso, juste l’ombre d’un chat, tout simplement.

Giraffe and Annika - artbook

L’intérieur contient de belles illustrations des différents personnages, avec quelques esquisses et une brève description de leur histoire. A commencer par Annika, puis Giraffe, les 2 principaux personnages. Mais tous auront droit à leur petit moment de gloire. Pour certains, ce ne seront toutefois que quelques illustrations.

Quelques concepts sont également présentés dans ce livret. Des bâtiments qui se trouvent sur l’île Spica, rencontrés à tout moment de l’aventure… Sans oublier les dernières pages avec un bout de l’histoire sous forme de bande dessinée (présentée de la même manière pendant le jeu).

Attention toutefois, les spoilers sont possibles. Le livret prévient de suite sur ce point, et c’est la raison pour laquelle je ne l’ai ouvert qu’à la fin !

Le set d’écussons

Enfin, l’édition contient un petit set d’écussons thermocollants. Idéal pour personnaliser un sac ou autre. Pour ma part je ne le fais pas, mais je les trouve tout de même adorables !

Giraffe and Annika - ecusson

Il y a 3 écussons, et lors de l’unboxing, je n’ai reconnu que Annika, l’héroïne du jeu. Les autres représentent la statue de sauvegarde, et un fantôme qui tient une galerie d’art. Je n’en dis pas plus, mais ce sont tous 3 des personnages phares du jeu, même s’ils auraient pu en choisir d’autres comme Giraffe.

Unboxing Giraffe and Annika - Musical Mayhem Edition
La Musical Mayhem Edition de Giraffe and Annika est une très belle édition pour un doux jeu. Elle est totalement en accord avec l’ambiance du jeu. Les quelques modifications apportées par rapport à l’image initiale sont les bienvenues, même si je reste sceptique sur les graphismes de la bande-son.
Mais je suis ravie d’avoir l’opportunité de la posséder, et je remercie grandement Koch Media pour cela ! Le fait que ce soit la seule version de l’édition physique permet à chacun de l’obtenir, et ce n’est que mieux.

Pour vous procurer cette édition Musical Mayhem tout en me soutenant, c’est par ici !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :