Ici, pas de test, de soluce, rien d’officiel, juste un petit espace pour parler tranquillement d’un jeu qui m’a bien plu et/ou pris pas mal de temps et donner mon avis simplement. Vous pourrez y trouver quelques spoils non volontaires, car même si ce n’est pas le but ici, certains éléments pourraient m’échapper au cours de la discussion.
Pour inaugurer cette nouvelle rubrique, pas de tricherie, j’ai pris le jeu sur lequel j’ai passé le plus de temps en ce mois d’août, à savoir Luigi’s Mansion 2, sur 3DS.
Pourtant, il est sorti il y a bien longtemps me direz-vous ! Et je l’avais d’ailleurs acheté à sa sortie, avec le joli Boo en mousse offert lors de la précommande ! Mais c’était mes débuts sur la console, beaucoup de jeux sortaient à ce moment-là, et même si j’avais bien accroché au jeu, Fire Emblem Awakening avait eu raison de moi…

 

J’ai donc laissé le jeu de côté juste après avoir fini le premier manoir sur un total de 5 lieux, donc très loin de la fin ! Au vu de la grande pause jeux vidéo que j’ai pu faire avant la DS, je n’avais pas connu le premier opus sur GameCube, et je découvrais donc un jeu où Luigi était le personnage principal. Pas de Mario à l’horizon, uniquement notre grand peureux qui se retrouve au milieu des fantômes! Un monde qui m’attire et me fait un peu peur à la fois, quoi qu’avec Nintendo, je n’avais pas de quoi avoir peur, et ça n’a pas été le cas pendant tout le jeu, tout du moins pour moi, contrairement à notre cher ami Luigi.

Et c’est donc après plus de 2 ans que j’ai eu l’envie (même si elle ne m’avait jamais vraiment quitté) et le temps (surtout) de me remettre à ce jeu. Même si je m’en souvenais un petit peu, j’ai quand même préféré tout recommencer depuis le début pour ne pas prendre le risque d’oublier certains points importants dans le gameplay, et j’ai bien fait ! Et du coup, le premier manoir m’a pris deux fois moins de temps que la toute première fois. J’ai passé une partie de l’été sur le jeu pour le finir au maximum, et au moment où je vous écris cet article, j’ai terminé l’histoire et suis partie à la chasse au 100% du mode offline !

Parce que finir l’histoire n’est pas tout dans ce jeu. Chaque niveau contient des gemmes et un Boo à retrouver, ce qui n’est pas toujours évident. Les gemmes sont très bien cachées, mais se trouvent plus ou moins dans le cheminement du niveau. Au contraire, les Boos peuvent être de partout, et sont très bien cachés ! Pour les retrouver, il faut donc explorer chaque salle disponible dans le niveau pour espérer tomber dessus. Donc là, après 30 heures de jeu sur cette partie, je peux vous dire que j’ai fait toute l’histoire en battant le boss final, j’ai capturé tous les Boos, et il ne me reste plus que les 3 dernières gemmes du dernier lieu ! Et ce n’est pas  facile de s’y retrouver dans les méandres de la Maison des Collections, car même si elle est bien sympathique, c’est une horreur de trouver quelque chose de précis à l’intérieur, surtout que dans ces niveaux, il n’y a pas de cheminement précis. Encore quelques heures devant moi et je risque de perdre patience et d’aller chercher un peu d’aide…

 

Si vous connaissez ce blog, vous connaissez surement l’univers Nintendo et donc ce jeu, mais si vous passez dans le coin, peut-être ne le connaissez vous pas.
Vous l’aurez surement compris un minimum après mon petit monologue, il s’agit ici de chasser des fantômes. Mais plus précisément, vous incarnez un Luigi peureux, armé d’un aspirateur et autres accessoires qui vont permettre de capturer des fantômes qui ont été victimes d’une malédiction les rendant agressifs. Parce que sinon, ils sont doux comme des agneaux! Quelqu’un a brisé la Lune Noire, qui a été éparpillée en plusieurs morceaux. Il faudra donc arpenter les différents lieux hantés à la recherche des fragments de cette Lune.
Un peu plus sombre que l’univers Mario, avec un gameplay assez différent mais plutôt prenant si on met de côté les interruptions un peu trop fréquentes du docteur K. Tastroff qui ne souhaite que nous aider dans notre quête, la rendant un peu trop facile à mon goût.
Mais les quêtes secondaires des gemmes et des Boos n’étant pas du tout aidées, si vous aimez vous creuser un peu la cervelle vous devriez apprécier le jeu !Pour rallonger un peu plus la durée de vie, il y a également un mode multijoueur, local, en téléchargement ou en ligne, avec plusieurs modes de jeu possible, dont la capture de tous les fantômes à chaque étage d’une tour jusqu’au sommet ou la chasse à l’Ectochien.
Dans cette version, les joueurs doivent à la fois coopérer et se démarquer pour être le meilleur du classement final. Il faut s’entraider pour finir dans les temps, donc ranimer les joueurs inconscients et aller les aider lorsqu’ils se retrouvent dans une pièce pleine de fantômes, mais il y a des bonus, des pièces à ramasser et des fantômes à capturer qui comptent pour le score final, et surtout, les bonus de fin d’étage à récupérer avant tout le monde.
De plus, beaucoup de fantômes sont exclusif au mode multijoueurs, idéal pour les collectionneurs qui voudront tous les capturer ! Je ne pense pas que ce sera mon cas, jouant peu en ligne, mais la capture de quelques-uns de ces spécimens est assez plaisante, car ils changent pas mal des fantômes habituels dans leur physique, même si au final ce sont les mêmes que les autres.

 

Si vous aimez les jeux classiques Nintendo, mais que vous souhaitez découvrir autre chose qu’un Mario linéaire, Luigi’s Mansion 2 est un très bon choix ! Un univers un peu différent, de même pour le gameplay, mais avec un personnage que l’on connait bien, même s’il a cette fois un autre rôle que celui du frère effacé.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :