[Test] 51 Worldwide Games, quand la Switch devient mallette de jeux !

par Seilin
Bannière 51 WorldWide Games

Vous avez déjà eu une mallette de jeux ? Valise plus ou moins grande, avec tout plein de jeux à l’intérieur. Petits chevaux, loto, dés, cartes… J’en ai eu plusieurs quand j’étais petite, que nous avions agrandies avec mes parents en ajoutant quelques autres jeux.

Pour la seconde fois, Nintendo propose un ensemble de jeux similaires. La fois précédente, c’était 42 Jeux Indémodables sur DS, il y a 14 ans ! Sur Switch, ce sont 51 jeux jouables. A son annonce, je n’étais pas sûre de le prendre, mais finalement il a commencé à m’attirer de plus en plus, étant très friande de plusieurs de ces petits jeux !

51 jeux en un

51 Worldwide games, ce sont 51 jeux venus du monde entier, rassemblés en une seule cartouche. De ce fait, le menu principal du jeu s’illustre par un globe terrestre sur lequel nous allons voyager. Pour la petite histoire, notre personnage, ainsi que tous les autres que nous pourrons rencontrer, sont de petites figurines, qui s’animent de manière assez hachée.

51 Worldwide games - personnage online
Une figurine parmi tant d’autres

Les jeux proposés viennent un peu de partout, mais il n’y a pas de pointeur sur un pays en particulier. Toutefois, des guides sont là pour vous présenter une sélection de jeux sur un thème bien précis (jeux multijoueur, cartes, jeux de réflexion…). Vous en reconnaîtrez très certainement plusieurs, mais pour d’autres, votre curiosité vous poussera peut-être à aller voir de plus près.

La première guide, Shikibu, propose les classiques de Nintendo, avant que leur spécialité ne soient les jeux vidéo. Je me suis donc lancée dans une partie de Hanafuda. Nintendo ayant été le créateur et éditeur de ce jeu de cartes.

51 Worldwide games - guide Shibiku

Vous pourrez jouer à tous les jeux dans l’ordre que vous souhaitez. Il n’y a pas de déblocage, pas de préférence en dehors des vôtres ! Ils sont numérotés dans un ordre prédéfini, classés à peu près par genre, en commençant par des jeux assez ludiques, puis les jeux de cartes, les jeux sportifs, et enfin les jeux purement solo. Pour finir sur un petit piano, s’il vous venait l’envie de composer.

Liste des jeux et aperçu

Je ne saurais pas vous donner un test détaillé pour chaque jeu présent. Ce n’est pas le but ici. Toutefois, vous êtes peut-être intéressés par la liste de ce que 51 Worldwide Games propose ? Voici donc cette liste, avec un court aperçu pour ceux auxquels j’ai joués. Je ne les ai pas tous faits, mais j’en ai essayé une majorité.

Les jeux divers et ludiques

  • 1. Mancala : jeu de semailles, avec des graines (ici des billes chinoises) à dispatcher dans les cases suivantes. Nécessite un peu de réflexion, j’ai beaucoup aimé.
  • 2. Petits carrés : un jeu pour écoliers, le but étant de dessiner un côté de carré chacun son tour, celui qui arrive à terminer un carré pouvant continuer son tour. Celui qui a terminer le maximum de carrés remporte la partie.
  • 3. Yam’s : le grand classique du jeu de dés. Même si j’ai toujours appelé ça le Yahtzee, ce qui serait son nom officiel d’ailleurs, mais passons. Le lancer de dés est automatique, et une grille sur le côté vous laisse le choix d’entrer votre combinaison. Entre chance et petite stratégie. Mais le réel lancer de dés me manque un peu malgré tout.
  • 4. Quatre en ligne : le Puissance 4 très connu, avec la même finalité, aligner 4 pions pour tout détruire en ouvrant le plateau par le bas !
  • 5. Couleurs mystères : mieux connu sous le nom de Mastermind, je suis ravie de voir ce jeu dans ce 51 Worldwide Games. Il fait d’ailleurs partie des jeux qui m’ont motivée pour l’avoir, personne ne voulant jouer avec moi à ça IRL… Le but est de retrouver une combinaison de couleurs en faisant divers essais A chaque fois, l’ordinateur vous indique si vous avez des couleurs bien placées, ou juste présentes dans la combinaison finale.
  • 6. Jeu du moulin : j’ai dû faire appel à mes souvenirs. Jeu de billes à poser sur le plateau à tour de rôle avec l’adversaire. Certaines positions permettent de supprimer les billes adverses, le but étant de n’en laisser aucune.
  • 7. Hex : petite découverte sympathique, avec ce jeu constitué de cases hexagonales à compléter tour à tour, pour réussir à former un passage vers l’autre côté du plateau.
  • 8. Dames : pas grand chose à en dire, un autre classique. Le côté pratique de ce 51 Worldwide Games, c’est que lorsqu’on ne se rappelle pas précisément les règles, il nous les rappelle ! Que ce soit avant la partie, ou pendant car les possibilités sont limitées et précises.
  • 9. Lièvre et chiens : j’ai testé très rapidement, sans réelle motivation car le thème ne me parle pas trop, mais le jeu peut se révéler intéressant. Un lièvre, 3 chiens. Le lièvre parviendra-t-il à atteindre l’autre côté, avec une plus grande liberté que les chiens ?
  • 10. Gomoku : grosse déception sur ce jeu. Il s’agit en fait d’un Puissance 5, sur un plateau de go… Et pas du tout la guerre de territoire d’un jeu de go. Donc je ne me suis pas attardée.
  • 11. Dominos : autre classique, mais j’avais besoin de me rappeler certaines règles. Les placements sont facilités dans le jeu car les possibilités sont en surbrillance. Les parties sont assez rapides, c’est pas mal !
  • 12. Dames chinoises : petit essai de ce jeu de billes. Entre dames et solitaire (la version avec billes), il faut amener toutes ses billes de l’autre côté du plateau. Mais seule avec l’ordi en mode facile, je n’ai pas trop accroché.
  • 13. Ludo : une variante des Petits Chevaux. Un des rares jeux qui se jouent à 4. Le but est d’amener ses pions dans une zone protégée du plateau, mais pour cela, il faut réussir à l’atteindre. Classique, mais toujours aussi long car il y a 4 pions à amener, et si un adversaire tombe sur la même case que nous, notre pion retourne à la case départ…
  • 14. Backgammon : j’ai enfin appris à jouer au jeu ! Enfin à me le rappeler, car j’ai dû tester il y a fort fort longtemps… Des jetons à amener de l’autre côté du plateau avec des lancers de dés.
51 Worldwide games - ludo
Des parties très longues, des crises de nerfs, la routine… !

Les jeux tactiques

  • 15. Volte-face : non testé.
  • 16. Échecs : non testé, mais pas de surprises attendues.
  • 17. Shogi : non testé.
  • 18. Mini-shogi : non testé, je voulais commencer par celui-ci avant de me mettre au shogi, mais c’est l’inverse qui est conseillé dans les règles…
  • 19. Hanafuda : mon premier jeu, en hommage à Nintendo et ses premières amours ! Le jeu de cartes est très beau, mais vraiment pas simple. Rassembler les cartes par mois, pour finalement former des combinaisons. Ensuite, j’ai pu débloquer les cartes à l’effigie de Mario. Un peu plus facile de reconnaître les différents mois, mais la stratégie est encore assez floue.
  • 20. Mah-Jong japonais : non testé. J’ai vu me nombre de règles à lire, je me suis dit que je m’en occuperai plus tard, à tête reposée !
51 Worldwide games - hanafuda
Compliqué mais si beau !

Les jeux de cartes

  • 21. Dernière carte : bien connu sous le nom commercial de “Uno“, avec des règles bien définies. Avec le temps, je pense que j’avais un peu dévié certaines règles… Surtout ne pas oublier de s’exclamer “Dernière carte”, avant de poser l’avant-dernière, sinon c’est 4 cartes de plus en mains !
  • 22. Blackjack : testé très rapidement, pour faire comme au casino, mais sans grand intérêt personnel.
  • 23. Texas hold’em : non testé à ce jour, pas intéressée par le poker.
  • 24. Président : je n’y avais pas joué depuis fort longtemps, et je ne connaissais pas toutes les règles. Le but étant de se débarrasser de ses cartes, en posant des cartes de valeurs supérieures à celles sur la table. Avec quelques règles spécifiques, comme souvent.
51 Worldwide games - Président
  • 25. Dominos-cartes : non testé.
  • 26. Crapette rapide : comme son nom l’indique, jeu très rapide. Le but étant ici aussi de se débarrasser de ses cartes, cette fois face à un seul adversaire. 2 cartes sont posées entre nous, et il n’est possible de poser une carte que si sa valeur suit directement un de celles posées (en plus ou en moins).
  • 27. Jeu de paires : un memory avec des cartes. Au début je me suis faite avoir car je pensais qu’il fallait avoir exactement le même couple couleur/valeur, mais pas en mode facile !
  • 28. Bataille : autre classique. Je n’y ai trouvé que peu d’intérêt, les cartes étant face cachées. Mais il est possible d’en sélectionner une parmi trois, ce qui donne un peu de suspense.
  • 29. Takoyaki : le nom de ce jeu m’a fait sourire, mais je ne connaissais pas du tout. En face à face, il s’agit de retourner nos cartes, en piochant une carte d’une valeur égale à la position correspondante. Étrange, mais pas trop mal. Le nom du jeu vient principalement du nombre de cartes retournées, 10, comme les beignets de poulpe au Japon.
  • 30. Queue de cochon : autre découverte, sorte de jeu de hasard. Il s’agit de retourner des cartes cachées, et de les récupérer si la couleur est la même que la dernière carte posée sur le plateau. Mais le but est surtout d’en avoir le moins possible ! Le nom du jeu vient plus ou moins de la forme donnée aux cartes posées sur la table.
51 Worldwide games - bataille
Une bataille avec les cartes à l’effigie de Mario !

Les jeux de sport

  • 31. Golf : choix du club, visée, prise en compte du vent, tir… Rien de neuf ici, mais un terrain plutôt beau, un jeu légèrement stratégique et assez calme. Toutefois, gros soucis avec la visée, je n’arrivais jamais à aller dans le bon sens du premier coup…
  • 32. Billard : comme en vrai, mais avec les sensations et le bruit en moins. N’empêche que voir les lignes et les angles, ça aide quand même beaucoup pour mieux viser !
  • 33. Bowling : je l’ai testé très très rapidement, mais la reconnaissance des mouvements Joy-Cons en main n’étaient pas au rendez-vous… Et en mode tactile sur l’écran, c’était plus fluide mais pas beaucoup plus compréhensible, dommage.
  • 34. Fléchettes : là aussi, l’aspect gestion des mouvements semble imparfaite. Je n’ai testé qu’en mode tactile, le but étant évidemment d’atteindre les meilleures sections de la cible face à nous. Mais entre la visée et la puissance, pas évident de comprendre où devrait atterrir la fléchette. Déjà en théorie, alors en pratique… Donc je lançais un peu n’importe comment, et… j’ai perdu !
51 Worldwide games - flechettes
Beau mais pas intuitif…
  • 35. Carrom : découverte de ce jeu indien, semblable aux billes et au billard. Le but est de mettre ses pions dans un des trous, en leur lançant un pion “maître”. Sans oublier la dame, pion rouge, à mettre avant notre dernier pion. C’est un peu flou, mais une fois dans la partie c’est plus clair. J’ai tout de même mis du temps à bien prendre en main la visée ici aussi.
  • 36. Tennis miniature : le tennis comme en vrai, mais avec un terrain beaucoup plus petit, et un joueur qui ne peut se déplacer que dans des rails. Comme si nous étions en dehors du terrain, à manier un petit jouet. Du coup le maniement est assez différent.
  • 37. Football miniature : sorte de baby-foot, mais là encore les joueurs sont sur des rails. En avant et en arrière, vous gérez les joueurs sur le terrain, avec la possibilité de les faire tourner pour tirer, et de droite à gauche, c’est le gardien qui bouge.
  • 38. Curling miniature : je n’ai jamais trop rien compris au curling, mais il faut envoyer ses pierres le plus près du centre.
  • 39. Boxe miniature : petit ring, 2 joueurs face à face, et il n’est possible que de frapper ou se protéger. Le timing est important pour sortir l’adversaire du ring.
51 Worldwide games - boxe à 2
  • 40. Baseball miniature : un joueur envoie une balle, celui d’en face essaie de la renvoyer. Plus facile à dire qu’à faire ! Je n’ai rien compris sur la façon de renvoyer la balle, ça va souvent trop vite ! Mais selon où elle atterrit, un certain nombre de points sont marqués. Il n’est pas simple, mais m’a permis de comprendre un peu mieux les règles du vrai Baseball (j’ose espérer).
  • 41. Air Hockey : le même que dans les salles d’arcade, mais sans la sensation de taper dans le palet et des fous rires associés. Tous les points que j’ai marqués, étaient contre moi-même… Le mouvement est trop imprécis, et la frappe trop aléatoire pour bien y jouer. Je l’ai abandonné très vite…
  • 42. Circuit routier : un petit circuit de voitures, celui qui atteint l’arrivée après X tours est le vainqueur. Vous ne pouvez qu’accélérer, mais il ne faut pas le faire tout le long du circuit, au risque de se voir éjecter dans les virages.
  • 43. Pêche : entre réalité et Animal Crossing ! Au bord d’une rivière, vous placez votre canne où il y a le plus de poissons, attendez que l’un d’eux soit ferré, puis vous essayer de le remonter. Le but étant d’en pêcher un maximum dans la limite de temps impartie. C’est tout bête, mais assez calme avec une musique douce, étonnamment agréable.
51 Worldwide games - circuit routier
  • 44. Tanks en solo : vous maniez un tank sur un petit terrain, et vous devez éliminer les adversaires en leur tirant dessus. Celui qui en a éliminé un maximum gagne la partie, sachant que les tanks reviennent sur le terrain à chaque défaite.
  • 45. Tanks en équipe : la même chose, ais en équipe. Il est possible dans les 2 cas, d’agrandir le terrain en accolant plusieurs consoles, et de façonner selon votre souhait.
  • 46. Stand de tir : un peu de Duck Hunt ? Pas de chien ici, mais le principe est toujours le même : viser les cibles. Attention à celles qui bougent, et aux points négatifs.
  • 47. Suites de six : le Puyo-Puyo du jeu, où il faut assembler 6 billes de la même couleur pour les faire disparaître de l’écran. Selon la forme qu’elles ont lors de leur disparition, et des réaction en chaînes, l’adversaire reçoit des billes en plus en représailles.
51 Worldwide Games - stand de tir
  • 48. Taquin : je connaissais la version basique, sorte de puzzle divisé en carrés, avec une pièce manquante pour les faire bouger et reconstituer l’image. Ici c’est le même principe, mais avec une tortue mécanique qui suit des rails sur lesquels sont présents des diamants. Le but est de récupérer tous les diamants en faisant circuler la tortue, et en évitant qu’elle se retrouve face à un mur.
  • 49. Mah-jong Solitaire : le mah-jong que je connaissais en fait. Plusieurs grilles proposées, et il faut enlever les tuiles petit à petit, pour ne plus en laisser une seule. Un bon moment pour un petit puzzle !
  • 50. Solitaire : le grand classique des anciens ordinateurs (j’en ai passé des heures dessus à l’époque !). Le but étant de rassembler les cartes par couleurs, de l’as au roi. Sur le plateau, il faut toutefois les positionner en alternant les couleurs. Les 2 modes de jeu sont toujours présents, en piochant une carte à la fois, ou 3 pour corser un peu la partie. Il est possible d’y jouer en mode tactile, ou avec les boutons, au choix. Très pratique !
  • 51. Spider solitaire : le jeu de cartes en solo auquel j’ai le plus joué ! A l’époque et sur 51 Worldwide Games également. Surtout parce que le mode expert est assez compliqué et que j’enchaîne les parties tant que je ne gagne pas ! Comme pour le solitaire, il faut rassembler les cartes par couleurs, mais le positionnement sur le plateau est différent.
  • Piano : il n’est pas considéré comme l’un des jeux, mais ce dernier permet simplement de jouer un air avec les touches sur l’écran, donc uniquement en tactile. Peu de touches disponibles avec une seule console, mais il est possible d’en accoler plusieurs pour construire un piano plus grand.
51 Worldwide games - mahjong solitaire
Un autre classique de ma jeunesse ! Pas si évident quand la difficulté augmente…

Défis, médailles et anecdotes

Tous les jeux sont disponibles dès le lancement, mais des guides apparaissent très régulièrement pour vous donner quelques informations sur une sélection de jeux. Les classiques de Nintendo, les jeux de cartes, les jeux de réflexion… Rien ne vous oblige à suivre les conseils des guides, mais cela cadre un peu les choix.

Certains jeux n’auront pas forcément votre préférence, c’est tout à fait normal. Mais je ne peux que vous conseillez de vous essayer à tous au moins 1 fois. Déjà pour voir la petite cinématique de début avec les figurines, souvent assez mignonne et explicative, mais aussi pour en connaître un peu plus sur le jeu.

A chaque jeu est en effet proposé une ou plusieurs anecdotes. Origine géographique, provenance du nom, chronologie, ou simples informations étonnantes. Même si vous avez battu tous les records du jeu, cela vous incitera à y revenir !

Côté trophées d’ailleurs, c’est là encore assez variable. Pour certains jeux, une seule partie gagnée vous suffira, il n’y aura pas d’autre challenges. Mais pour d’autres, il y aura une difficulté croissante, ainsi que des modes de jeux variés à essayer.

Les difficultés se débloquent au fur et à mesure de vos victoires, généralement jusqu’à un ordi imbattable. Mais pas tant que ça, j’ai réussi à le battre au moins sur la Crapette Rapide !

51 Worldwide games - records spider solitaire
Quelques difficultés sur le mode expert… Beaucoup plus de temps, et de parties (taux personnel de réussite de 4%…)

Multiples multijoueurs

Le gros intérêt d’une mallette de jeux, ce sont ses jeux multijoueurs. 51 Worldwide Games n’y fait pas exception, et propose tout un tas de mode de jeux avec ses amis ou des inconnus.

Tout d’abord sur la même console. Dans ce mode, les jeux purement solos et les jeux de cartes ne sont pas jouables, ce qui parait logique. La grande majorité peut se jouer à 2, mais très peu vont au-delà.

  • 4 joueurs : 2 jeux disponibles (Ludo et Blackjack)
  • 3 joueurs : 3 jeux disponibles (Ludo, Blackjack et Dames Chinoises)
  • 2 joueurs : Presque tous les jeux sont alors disponibles. La sélection est différente selon votre mode de jeu : tout en tactile, avec l’écran entre vous comme un plateau de jeu, ou plus classique Joy-Cons en mains.

Pour jouer en local avec des amis qui disposent de la console, le choix est un peu plus conséquent. Et surtout, il vous sera possible de jouer avec une seule cartouche ! Il faut juste que vos amis téléchargent 51 Worldwide Games: Local Multiplayer Guest Edition pour rejoindre votre partie. Je trouve que c’est vraiment une bonne idée !

Avec plusieurs consoles, certains jeux spécifiques peuvent même être joués en mode mosaïque, en rapprochant tous les écrans pour faire un plateau plus grand. Parties de tanks, circuits de voiture, ou même le piano ! Je n’ai toutefois pas testé ce mode.

51 Worldwide games - circuit routier mosaique
Le circuit se forme à partir des côtés accolés, et de notre paramétrage

Et bien sûr, le multijoueur online est de la partie. Vous avez le choix de jouer avec des amis ou avec le monde entier. Cette fois, tous les jeux sont disponibles (en dehors des jeux purement solos une fois de plus).

Sur l’écran de sélection des jeux, vous voyez alors quels sont les jeux prisés, qui ne demanderont pas trop d’attente. Etre une fois votre jeu choisi, vous pouvez vous entraîner le temps que la salle se remplisse. Les inconvénients du multijoueur online est toujours présent, avec des risques d’attente, même si le temps est alors limité, ou des déconnexions et rage quit. J’en ai fait les frais lors d’une de mes premières parties, mais ce sont des choses qui arriveront toujours. Les parties online restent plus agréables et dynamiques que des parties contre l’ordinateur.

51 Worldwide games - online
Une icône permet d’indiquer les jeux prisés

Editeur : Nintendo
Supports : Switch 
Tarif Switch : 39,99 €
Jeu testé fourni par LaBoite Com Concept.

Articles similaires

2 commentaires

Pr3ston DoUbSss 18 juin 2020 - 9 h 02 min

Comme d’hab, un test ultra complet !! Merci à toi même si je l’ai pas attendu pour l’acheter^^ une fois de plus grâce ( cause ) de toi ! Continue comme ça

Reply
Seilin 18 juin 2020 - 9 h 11 min

Haha, merci à toi 🙂

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

En Live ! Rejoignez-moi !
CURRENTLY OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :