[Test] Mon coup de coeur pour New Pokémon Snap ! (Switch)

par Seilin
1 commentaire 4835 vues
Bannière New Pokémon Snap

Cela faisait longtemps que je voyais les joueurs Switch demander un remake de Pokémon Snap qui était sorti sur N64. N’ayant jamais eu cette console (oui, je sais… c’est la seule console Nintendo que je n’ai jamais eu), je ne voyais pas trop la raison d’un tel engouement. Surtout, je ne voyais pas l’intérêt de faire un jeu où prendre en photo des Pokémon (ou tout autre animal, personnage…), sans réel autre but.

Mais par curiosité, parce que j’aime la licence Pokémon et la photographie, et que les conditions sanitaires m’empêchent de profiter de cette dernière passion comme je le voudrais, j’ai décidé de me lancer dans la version Switch. J’ai donc acheté New Pokémon Snap et je suis allée jusqu’au bout de l’histoire. Parce qu’il y en a une !

Le mystère de Lentis

Pour la base de scénario, le joueur (sexe et légère personnalisation au choix) se retrouve sur une des îles de la région de Lentis, face au Professeur Miroir et Rita son assistante. Cet archipel est constitué de plusieurs îles et il s’y passe des phénomènes étranges. Ici, les Pokémon sont en liberté, et le professeur aime apprendre à mieux connaître leur comportement et leur habitat naturel.

New Pokemon Snap - premier parcours
Dès le début, des Pokémons nous entourent !

Il y a 100 ans, le professeur Victor avait commencé cette étude et en a fait un livre d’aventure, entre réalité terrain et légendes. Parmi elles, celle de Pokémon luminescents. Et il semblerait qu’elle soit bien réelle. Le professeur nous demande donc de parcourir la région pour prendre les Pokémon en photo au milieu de leurs congénères, et tomber sur ces Pokémon si mystérieux.

Notre périple va nous mener dans les moindres recoins de la région ! Enfin, dans plusieurs zones très distinctes, des régions par ailleurs magnifiques, aux paysages très variés ! Les graphismes sont sublimes et j’ai été enchantée de ces voyages. Petite remarque, seules les photos pour les scores sont beaucoup moins travaillées.

Par contre, pour les recoins je retire un peu, parce que les parcours de safari sont figés… Le trajet se fait dans un vaisseau tout rond au doux nom de Neo One, qui suit un tracé prédéfini. Un peu comme les gyrosphères de Jurassic World, mais avec moins de liberté.

A chaque sortie, à nous de prendre un maximum de photos en regardant de tous les côtés. Depuis le Neo One, il est possible de voir à 360° autour de nous, ainsi qu’au-dessus et un peu en-dessous.

Les Pokémon sous toutes leurs coutures

Le Professeur nous donne l’Exploreflex, un appareil qui reconnait les Pokémon, permet de zoomer, de communiquer, et quelques autres fonctionnalités.

La prise en main initiale est très simple : viser le Pokémon, prendre la photo !

Chaque photo ira ensuite alimenter le Photodex, album rassemblant les meilleures prises. Mais comme identifier les plus belles photos ? Plusieurs caractéristiques sont à retenir.

Tout d’abord le comportement du Pokémon. Il y a en effet 4 sortes de comportements type qui se traduit par un nombre d’étoiles. De 1 étoile pour les comportements basiques (au sol, en train de dormir…) à 4 étoiles pour les plus rares qu’il faudra bien dénicher, en passant par les 2 et 3 étoiles pour les intermédiaires comme les repas, la curiosité, les jeux avec d’autres Pokémon… Ces comportements peuvent être vus de jour come de nuit dans les différentes zones.

New Pokemon Snap - Photodex

Puis, pour chaque catégorie de photo, le Professeur nous donnera une note, basée sur :

  • La pose du Pokémon : classique, heureux, surpris, en train de se gratter… Plus l’instant de la photo est « rare » ou difficilement capturable, meilleure est la note.
  • La taille : idéalement, le Pokémon doit prendre la plus grosse partie de la photo, sans déborder.
  • L’angle de vue : théoriquement, si le Pokémon regarde l’objectif c’est mieux, mais j’ai eu d’excellent score avec des vues de profil, donc il doit y avoir plusieurs spécificités pour celui-ci.
  • Le cadrage : il faut garder en tête qu’il s’agit de photos à but scientifique, donc plus le Pokémon est au centre, mieux c’est ! (pas de règle des tiers ou de photos fantaisies ici…)
  • Autres Pokémon : pour mieux comprendre le comportement des Pokémon, le Professeur aime bien que d’autres soient présents sur la photo, de la même espèce ou non
  • L’arrière-plan : pour faire une jolie photo, il est préférable de voir un beau fond, même si cela n’est pas toujours compatible avec les photos zoomées…

Vous l’aurez compris, il faut prendre une multitude de photos pour compléter le Photodex et ses 214 Pokémon. Voir et photographier un Pokémon 1 seule fois ne suffit pas. Il faut les observer, comprendre leur comportement dans différentes situations, et capturer le bon moment !

Mais le moment crucial de New Pokémon Snap reste la dernière zone de chaque île, où se cache le Pokémon luminescent ! Il y en a un par île, et ils permettent de comprendre la légende. Le parcours correspondant est un peu différent, et se caractérise par la présence de ce Pokémon mystérieux, et pas ou peu d’autres.

New Pokemon Snap - Meganium luminescent
Une magnifique rencontre ! Et d’autres suivent…

Mais pour bien comprendre le phénomène, il est important de prendre la photo pendant que le Pokémon irradie de lumière. Ce qui n’arrive que dans des circonstances particulières. Il est donc tout à fait possible d’échouer sur ce trajet en particulier. Cette partie casse le rythme et rend la mission moins répétitive et plus dynamique ! Plus stressante aussi, car il faut être très réactif et observateur pour capturer le bon moment.

Pour prolonger le plaisir

Le but principal du jeu est de voir le bout du scénario et de réussir à interpréter les phénomènes des Pokémons luminescents de Lentis. Mais aussi de compléter son Photodex.

Les parcours seront à refaire un grand nombre de fois pour obtenir les meilleurs scores ! Au fur et à mesure des explorations, leur niveau augmente, et de nouveaux Pokémon et de nouveaux comportements apparaissent !

New Pokemon Snap - score exploration

Ne pas hésiter à user des différents outils à notre portée pour faire réagir les Pokémon ! Il est possible de leur lancer des pommes, de les rendre lumineux, ou de jouer une mélodie par exemple. Parfois, c’est avec une succession d’actions que le comportement souhaité va surgir.

New Pokémon Snap se veut un jeu relaxant et calme, mais il faut user de patience et de persévérance pour en venir totalement à bout !

New Pokemon Snap - comportement Pokémon

De nombreuses missions sont également réalisables. Elles permettront souvent de mieux comprendre quel comportement observer pour faire une photo 3 ou 4 étoiles. Même si elles ne sont pas toujours évidentes. Mais j’ai préféré les voir comme une aide, plutôt que de nouveaux défis.

Montage de photos

Les balades et l’observation des Pokémon, c’est bien. Mais que faire avec les photos ? Car on en prend beaucoup au cours du jeu ! Il y a tout plein de possibilités !

Tout d’abord elles seront intégrées au Photodex. Mais aussi et surtout, il est possible de les personnaliser de différentes manières pour les rendre plus fun et les partager. Filtres, cadres, autocollants… Une multitude d’outils permettent de modifier les différentes photos. Et d’autres se gagnent au fil de l’aventure et des missions.

New Pokemon Snap - outils photo
Il y a de quoi bien s’amuser !

Et pas seulement les photos sélectionnées pour le Professeur. Toutes vos photos pourront être personnalisées, du moment que vous les avez sauvegardées après votre parcours. Pourquoi donc ne pas prendre des photos « scientifiques », et d’autres plus ludiques, pour tout grouper sur un même trajet ?

D’ailleurs, il sera très vite possible d’agrandir l’album photo en jeu contre quelques Méga-octets de la mémoire de la console.

Une fois votre photo à votre goût, il ne reste plus qu’à la partager sur le mode en ligne du jeu. Jusqu’à 6 photos sont partageables, et les autres joueurs pourront vous attribuer des médailles !

New Pokemon Snap - Photos en ligne

Un Instax mini Link Pikachu a même été annoncé par Fujifilm pour imprimer nos meilleurs clichés ! Preuve que c’est un marché qui peut être porteur. Mais pas pour moi…

Editeur : Nintendo, The Pokémon Company (développeur Bandai Namco Studios)
Supports : Switch
Tarif Switch : 59,99 €

Pour vous le procurer en version physique tout en me soutenant, c’est par ici !

1 commentaire

Articles similaires

1 commentaire

Mido 26 mai 2021 - 11 h 23 min

Ce jeu <3

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :