[On en parle] Le palier des 1000 jeux sur Switch

par Seilin

On en parle - 1000 jeux Switch - 1170x780

Ce n’est pas si nouveau, j’ai mis du temps avant de faire cette brève, mais j’avais envie d’en parler. La Switch a atteint en fin d’année dernière les 1000 jeux ! C’est un sacré palier, surtout en moins de 2 ans de vie…

 

L’actu

Sortie le 3 mars 2017, la Switch compte désormais plus de 1000 jeux dans son catalogue. Une performance que beaucoup peuvent envier (non je ne parle pas de la Wii U… quoique…). Dans le lot sont bien entendu inclus les jeux physiques et les dématérialisés, les jeux des éditeurs tiers et les indépendants. De quoi passer de nombreuses heures sur la console, à la maison ou en extérieur, seul(e) ou avec des amis.

 

On est loin des 1000 jeux exclusifs incontournables

Malgré tout, il faut reconnaître que dans la liste, il y a assez peu d’exclusivités ni de gros titres incontournables. C’est très subjectif, et j’y noterais personnellement surtout quelques grosses licences Nintendo (Mario, Zelda, Splatoon, Smash Bros tout récemment…). Mais en dehors de ceux-ci, peu de jeux vont vraiment jouer dans la balance face à un autre constructeur. Surtout que dans le lot, bon nombre de jeux correspond à un portage plus ou moins déguisé (parfois pas du tout), d’une version Wii U ou plus lointaine. Sans oublier les jeux qui viennent des autres plateformes.

On-en-parle-1000-jeux-Switch-quelques-exclus-sur-diverses-consoles

Car oui, la Wii U avait un catalogue très restreint, mais la spécificité de la console faisait que ses titres étaient jusqu’alors plutôt exclusifs. Sur Switch, le développement est plus simple, et permet donc d’y porter beaucoup plus de jeux, et de nombreux éditeurs ont passés le cap de venir chez Big N et s’installer sur la console. Certains titres sont sortis il y a fort longtemps chez la concurrence, et leur arrivée sur Switch n’a donc pas pu connaître le même succès qu’une sortie simultanée. Mais force est de constater que très souvent, les ventes sur Switch dépassent celles des autres consoles très rapidement. Cela s’explique en grande partie par la portabilité de la console, qui attire les fans de certains jeux à acheter un nouvel exemplaire pour y jouer en extérieur, ce qui motive les éditeurs à venir sur Switch.

 

Pour tous les goûts

Même si les jeux disponibles sont loin d’êtres des exclusivités, la longue liste permet de satisfaire un grand nombre de joueurs. Et surtout, ceux qui comme moi sont mono-console ou presque peuvent être contents quand un titre chez la concurrence est finalement annoncé sur Switch. Il faut souvent être patient, et avoir un budget un peu plus élevé, mais ça peut valoir le coup.

Après un line-up un peu timide mais étalé de Nintendo à l’annonce de la console, les éditeurs tiers se sont ajoutés, mais aussi et surtout, les éditeurs indépendants. Les Nindies étaient déjà bien présents sur 3DS et Wii U, mais sur Switch c’est bien plus que ça ! Les sorties sont tellement nombreuses qu’il n’est pas possible de tout suivre. Je n’ai pas les chiffres en tête, mais Nintendo avait parlé d’environ 20 nouveaux jeux indépendants par semaine sur l’eShop (exclusifs ou non). C’est impressionnant.

On en parle - 1000 jeux Switch - une liste de jeux bien remplie

De très gros jeux (physiques) côtoient des petites surprises découvertes sur l’eShop à très bas coût !

L’avantage avec ce catalogue, c’est que tout le monde y trouve son choix. Sport, aventure, réflexion, stratégie, solo ou multijoueur… Pour chaque genre et chaque façon de jouer il existe une multitude de titres. La recherche sur l’eShop a d’ailleurs bien évolué au fil du temps pour prendre en compte un maximum de critères afin d’affiner la recherche. Et si les tarifs sont parfois plus élevés qu’ailleurs, les promotions sont très fréquentes, et permettent de s’approvisionner en jeux de qualité à moindre coût tant est qu’on attende un peu.

 

“La Switch n’a pas de jeux”. “Nintendo va mourir”. Non mais sérieusement, il faut arrêter avec ces discours ! Chacun ses goûts, soit, mais ne nous voilons pas la face. 1000 jeux en moins de 2 ans, c’est beau. Et si vous êtes chez la concurrence et que les exclusivités Nintendo ne vous conviennent pas, ce n’est pas grave, il en faut pour tout le monde ! Pour ma part c’est l’inverse, les exclusivités de la concurrence m’ont rarement intéressée, pas suffisamment pour acquérir les consoles (à part une Xbox un soldes que j’allume presque jamais…), et voir une grande partie de nouveaux jeux arriver sur chaque plateforme dont la Switch me comble de bonheur !

Je ne fais pas un full-set jeux Switch, je n’ai déjà pas le temps de jouer aux dizaines de jeux que je possède déjà, et je souhaite bien du courage à ceux qui se lancent dans l’aventure ! Mais d’ailleurs, un petit message pour Nintendo : comment fait-on pour ranger autant de jeux dans notre menu Switch ? Vivement des dossiers…

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

En Live ! Rejoignez-moi !
CURRENTLY OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :