Test Grid Mania

 

Je suis toujours à l’affût de petits jeux indépendants et de puzzles sur Nintendo Switch. Donc quand Qubic Games m’a proposé de tester Grid Mania, j’ai tout de suite accepté. Il entre parfaitement dans mes critères de choix, avec de nombreux casse-têtes sur différents mode de jeu, de jolies couleurs, et un tarif plus que raisonnable (comme souvent chez cet éditeur, connu sur e blog pour Astro Bears Party et Robonauts). Mais que se cache vraiment sous ce concept de puzzle avec des billes de couleur sur des grilles, et que vaut-il ? C’est ce que je vais essayer de vous faire découvrir.

 

Un jeu de billes

Quel que soit le mode de jeu, le principe est exactement le même : vous allez devoir déplacer des billes pour arriver au bout de votre casse-tête. Vers le haut ou le bas, à droite ou à gauche. Par contre, toutes les billes de votre ligne ou colonne vont se mettre à bouger, et pas uniquement celle que vous aurez sélectionnée. Et pas de bords sur le plateau, les billes continuent leur chemin de l’autre côté, comme si de rien n’était. Les seuls blocages sont liés aux blocs gris éparpillés sur la grille.

 

Grid Mania - Tutoriel

 

Sur le papier, cela parait très simple. Mais une fois le jeu en main, c’est une autre paire de manches. Il ne s’agit pas seulement de faire glisser des billes sur un plateau pour les amener à bon port. Il faut aussi et surtout anticiper le moindre mouvement. Et oui, car si vous aviez un espace entre deux billes, mais un bloc fixe sur le chemin, ces billes vont se rapprocher, et impossible de revenir en arrière. A moins de faire un grand nombre de nouveaux mouvements pour retrouver la configuration initiale. Attention donc aux essais infructueux qui peuvent coûter très cher en temps et en nombre de coups. Bon, cela ne vous fera râler que quelques secondes quand on sait qu’il n’y a aucune récompense liée à une grille complétée rapidement.

Avec la console en main, le jeu est très agréable à jouer. Il est aisé de déplacer les billes d’un doigt, le mouvement est plutôt fluide même si j’ai remarqué quelques ralentissements ou imprécisions par moments. Mais il est aussi possible d’y jouer avec les JoyCon, en mode sur table ou sur la télévision. Le tutoriel vous explique directement comment faire avec les boutons des manettes, et c’est bien plus précis. Par contre on y perd en temps à mon avis, vu le petit délai pour aller d’une case à l’autre, qui est nul en mode tactile. Mais au moins, chacun peut y jouer comme bon lui semble.

 

 

4 modes de jeu, des grilles quasi infinies

Au total, ce sont plus de 170 grilles réparties sur 4 modes de jeu différents. Dans chaque mode, le gameplay est sensiblement le même. Et à chaque fois, la difficulté est croissante au fil des grilles. Tout d’abord avec 2 couleurs, puis 3 et enfin 4. Forcément, plus le nombre de couleurs et/ou de cases (et de billes) augmente, plus il devient difficile de se démêler pour les amener à l’endroit souhaité.

 

Le premier mode, Casual Puzzle, est plutôt simple comme son nom l’indique. Pas de pression pour commencer, les grilles disposent de cases de couleur qui doivent contenir les billes correspondantes. Ni le temps, ni le nombre de coups ne sont enregistrés. Idéal pour prendre son temps et découvrir le jeu et son concept. Dans ce mode, vous aurez à résoudre 52 grilles, les unes à la suite des autres. Petit côté négatif pour les meilleurs d’entre vous, les grilles se débloquent au fur et à mesure, donc impossible de passer outre les premières grilles, même si vous les trouvez trop faciles.

 

Grid Mania - Casual Puzzle

 

Le mode Quick Challenge est très similaire. Enfin, c’est exactement le même mode que le précédent, à la différence que les niveaux doivent être complétés en un nombre précis de coups. Et c’est loin d’être facile. Le mode le plus compliqué selon moi, et celui sur lequel j’ai le moins avancé jusqu’à présent. Il faut dire que le nombre de coups autorisés est très restreint, et il n’existe probablement qu’une seule solution pour chaque grille.

Dans ce mode, les grilles sont sous forme de groupes. Il faut réussir 6 grilles du groupe (aléatoires, sans choix possible) pour passer au suivant. Chaque groupe diffère par sa taille, son nombre de billes de couleur et sa difficulté.

 

Grid Mania - Groupement

 

Dans le troisième mode, Grid Madness, on change complètement de registre. Cette fois, toute la grille doit être recouverte de couleur. Il n’y a pas de cases de couleur pré-définies. elles se colorent dès qu’un groupe d’au moins 3 billes entrent en contact, à la manière d’un Match-3. Aussitôt fait, les billes disparaissent, et autant d’autres apparaissent aléatoirement sur le plateau. A vous de déplacer les billes pour atteindre les moindres recoins. Pour moi, il s’agit du mode de jeu le plus facile, et c’est celui que j’ai terminé en premier.

Il est plus divertissant, et demande moins de réflexion. Les billes étant éparpillées sur la grille, mais ne devant pas être placées définitivement à un endroit précis, cela laisse plus de marge pour les mouvements. Et il est toujours possible d’en rapprocher 3 un peu où on veut.

 

Grid Mania - Grid Madness

 

Enfin, le tout dernier mode, Chain Reaction. Un peu différent des autres modes encore une fois. Dans ces grilles, il n’y a qu’une seule case pré-remplie de chaque couleur. Le but n’est pas seulement de positionner une bille de couleur sur sa case correspondante, il faut arriver à former une chaîne avec toutes les billes de couleur de la grille, dont une se trouve sur sa case de couleur. Le nombre de coups et le temps passé sur les grilles importent peu, mais la difficulté est de faire en sorte de maintenir le contact entre toutes les billes d’une couleur, tout en essayant de former les autres chaînes. Clairement pas évident… Sur les premières grilles, avec 2 couleurs et peu de billes, ce n’est pas trop compliqué. Mais plus les grilles sont grandes, et plus les billes sont nombreuses, plus il devient difficile de tout voir, et il n’est pas rare qu’un mouvement qui nous semblait excellent se révèle catastrophique pour une chaîne de l’autre côté de la grille !

 

Grid Mania - Chain Reaction

 

 

Mon avis : Bon, prenant, mais manque de challenge

Grid Mania est un petit jeu sans prétentions, qui offre au joueur qui cherche de la détente et un peu de réflexion, ce qu’il recherche, ni plus, ni moins. Idéal pour de courtes sessions, les grilles peuvent s’enchaîner très facilement, surtout au début. J’aurais toutefois aimé avoir un peu plus de challenge et de rejouabilité des grilles, avec l’enregistrement du nombre de coups et du temps passé, voire même des rangs ou des médailles selon ce résultat. Non seulement cela aurait permis de refaire les grilles pour améliorer son score, mais aurait aussi apporté un peu plus de piment lors de la toute première fois sur une grille. Là, je restais calme et prenait mon temps sachant qu’il n’y avait aucun challenge sur ce point.

Hormis ce détail, chacun peut y trouver son compte et y jouer à sa façon. C’est un bon jeu de détente au final, plus que de réflexion poussée, surtout dans les premiers niveaux.

Points positifs
– Différents modes de jeu
– Un gameplay simple et efficace
– Un grand nombre de grilles
Points négatifs
– Le manque de challenge
– La musique un peu répétitive
– Les premiers niveaux, un peu faciles pour les habitués des énigmes, mais obligatoires

 

Editeur : Qubic Games
Supports : Switch 
Tarif Switch : 3,99 €
Jeu testé fourni par Qubic Games.

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :