Pendant qu’un grand nombre de joueurs se déchaînes sur leur mobile pour attraper tous les Pokémon grâce à PokémonGo, je préfère (par manque de choix surtout, mon téléphone n’étant pas compatible) me focaliser sur des chats tout mignons avec l’application Neko Atsume, où il faut collectionner tous les chats du jeu. Elle fut très populaire il y a quelques temps mais je n’avais pas pris la peine de la télécharger. Maintenant que c’est chose faite, j’ai du mal à m’en passer, et pourtant…

Ni un jeu, ni une appli, mais totalement addictif

Ici, pas vraiment de jeu en soi, ni une application avec une quelconque utilité. En fait, il faut « simplement » positionner des objets et de la nourriture dans le jardin ou plus tard dans la maison, au niveau des emplacements libres, pour attirer différents chats. Mais ceux-ci étant plutôt timides, ils ne viendront qu’une fois l’appli éteinte ou le téléphone en veille. Il n’y a donc pas de réelles interactions avec ces animaux, pas de possibilités de les faire jouer, de les caresser ou de les nourrir plus concrètement.
Mais étonnamment, on revient très vite dessus, pour savoir quel(s) nouveau(x) chat(s) sont venus dans le jardin, essayer de les prendre en photo pour compléter l’album, remplir les gamelles de nourriture et changer quelques objets.

Car il y a plusieurs étapes dans le jeu, qui aide à cette addiction. Pendant que l’appli est fermée, le chat utilise un des  jouets, y reste un certain temps, puis part en laissant quelques poissons, argentés (courants) ou dorés (plus rares), qui permettront d’acheter d’autres jouets ou de la nourriture. Mais une fois l’appli lancée, il est possible que le chat soit encore sur place, et on peut donc le prendre en photo. Et plus tard, après plusieurs visites, il vous donnera même un objet (un Memento), tel un porte-bonheur ou une mue de cigale, pour vous montrer son affection.

Une femme à chats dématérialisés

De cette façon, il y a de quoi devenir une véritable femme (ou homme d’ailleurs) à chats ! D’abord avec 5 emplacements puis 10 une fois le terrain agrandi, c’est un réel plaisir de voir tous les objets utilisés, la maison semble très animée et on pourrait presque s’y croire !

De la simple balle aux arbres à chats plus ou moins évolués, en passant par la pelote de laine, la papier cadeaux ou le bocal à poisson, tous les objets du quotidien que les chats affectionnent de retrouvent ici. Sans oublier la nourriture, avec de la pâté pour chat basique, un peu plus goûteuse, ou même des sashimis, qui coûtent plus cher.

La collection de chats à prendre en photo est assez grande, et certains sont beaucoup plus rares que d’autres. Il sera possible dans l’album de visualiser chaque chat, avec des informations qui n’apparaissent qu’à partir du moment où la photo a été prise, comme la personnalité, le niveau, ses objets favoris…

  

La photo affichée est celle que l’on choisit parmi celles prises de ce chat, et peut être modifiée. Il est important d’en prendre une de suite pour avoir le maximum d’informations, et d’en reprendre plus tard si on en veut une plus jolie. A l’heure où j’écris, il y a 53 chats à accueillir, et j’en suis encore loin! Les plus rares ne viennent qu’à certaines conditions…

 

Une stratégie pour les attraper tous

C’est là qu’apparaît un peu de stratégie. Pour que les chats les plus rares viennent nous voir, il faut tout d’abord choisir le bon article. En général, les plus chers en poissons dorés fonctionnent plutôt bien… Quand les chats vont et viennent, et qu’ils nous laissent des objets, qui sont affichés, et les chats encore non pris en photo sont en sombre dans la liste.

Il faut donc conserver dans notre jardin ces objets en particulier, et bien remplir les gamelles. Et dans cette petite addiction, je me suis même surprise à aller chercher quelques conseils sur internet. C’est là que je me suis rendue compte de l’intérêt des données sur la fiche de chaque chat. Le niveau par exemple a son intérêt, car plus le niveau est élevé, plus le chat aura la priorité sur un objet par rapport à un autre. Au bout d’un moment, il faut donc quitter le côté amusant et réfléchir un peu plus pour trouver les derniers chats, comme Ramses the Great.

Un jeu/application très sympathique, même si au premier abord il semble un peu inutile. C’est au final un bon passe-temps, surtout pour ceux qui jouent sur leur téléphone par petites sessions. Il est rare d’y passer plus de 5 minutes d’affilé!
Il ne me reste plus qu’à tous les trouver!

4 Responses

  1. Hahahah j'y joue encore, et j'ai pu etendre mon jardin et avoir le jardin Zen. Et j'ai presque tous les goodies pour les chats… mais du coup j'ai plus grand chose à faire sur le jeu 🙁 mais il est top en effet 😉

    • Je l'ai téléchargé il y a peu, alors du coup, j'ai encore la marge!
      Mais je crois qu'ils font des mises à jour de temps en temps pour rajouter des chats, histoire de ne pas lasser les joueurs.

  2. Coucou. Je ne connaissais pas cette appli, et je suis contente de la découvrir. Merci pour cette présentation. J’ai hâte de l’essayer, car j’aime beaucoup les divertissements simples, courts et addictifs. 😉

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :