[Test] Jumping Joe ! & Friends (Switch)

par Seilin

Bannière test Jumping Joe Switch

 

Jumping Joe ! & Friends est un petit jeu type arcade sorti il y a quelques mois, et édité par Qubic Games, qui disposent déjà de plusieurs jeux du même genre, courts et sympas (notamment Astro Bears Party). Joe est un petit carré bleu, qui ne sait que sauter en l’air, et qui va chercher à atteindre la plus haute distance en avançant sur des plateformes. 2 boutons et de la dextérité, c’est tout ce dont vous aurez besoin !

 

A gauche, à droite

Dans Jumping Joe ! & Friends, les commandes sont très simples. Vous allez devoir sauter de plateformes en plateformes, sur la gauche ou la droite. Et c’est tout ! Pas besoin d’avancer ou de gérer le saut, Joe (ou ses amis) n’en connait qu’un seul. Il ne saute que vers le haut, et cela correspond parfaitement à la distance avec les plateformes. La seule chose qu’il faut avoir en tête, c’est de quel côté aller. Plusieurs choix de commandes sont possibles, mais surtout, ne vous trompez pas quand vous appuyer sur un bouton, surtout si vous êtes près d’un mur !

Pour ma part, j’ai choisi les gâchettes L et R, les plus ergonomiques vu ma façon de jouer, mais c’est à vous de décider.

 

Jumping Joe and Friends Switch - commandes

Différentes commandes possibles, chacun sa préférence

 

Le tableau sur lequel se déroule le niveau est plutôt large. Des décors de chaque côté, quelques plateformes déjà bien visibles, et vous n’avez qu’à choisir sur laquelle sauter pour que la partie se lance. Et petit à petit, vous allez monter, en faisant votre propre chemin. Vous avez du temps devant vous, il n’y a pas de chronomètre. Mais attention, de la lave peut vous rattraper si vous tardez trop.

Et puis ce serait trop facile si les plateformes étaient toutes simples, sans personne autour. Bien évidemment, votre parcours ne sera pas si simple que ça, et il y aura quelques obstacles. A commencer par des pics sur certaines plateformes. Il est fortement déconseillé de sauter dessus… Puis quelques oiseaux feront leur apparition, ainsi que des boules piquantes, tous deux feront des trajets horizontaux pour vous gêner dans votre passage.

Et plus vous allez monter, plus les ennemis seront nombreux et différents. Au plus haut où je suis montée, cela restait raisonnable. Les ennemis étaient surtout variés, mais pas les uns sur les autres. Il fallait juste faire un peu attention et ne pas se laisser entraîner par la vitesse. Car dans ce jeu, c’est le principal risque. A force de répéter toujours le même type de mouvement, à une certaine vitesse, on fait moins attention à ce qu’il se passe autour. Gauche, droite, gauche, gauche, droite, droite… ah ben non, il y avait un mur ! Des vies, sous forme de casquettes, sont disponibles, mais en faible quantité, et une fois mort, il faut recommencer au début. Et c’est le score final qui compte.

Celui-ci est calculé de manière très simple, en incrémentant le nombre de plateformes sautées. Vous pourrez le remarquer très vite, car des paliers sont notés en fond toutes les 10 plateformes, pour vous motiver et vous donner une idée d’où vous en êtes. Et régulièrement, le décor change, pour dynamiser un peu l’ascension. Différentes teintes, mais aussi différentes ambiances, avec du zen ou du rétro par exemple. Mais une musique toujours très dynamique pour ne pas vous endormir. Je ne sais pas jusqu’où le jeu peut aller, mais à mon avis très loin, car passé un certain stade, les décors étaient les mêmes qu’au début. Il faudrait un tableau des scores connecté pour connaître plus facilement le plus haut score !

 

Joe et ses amis

Je parle de Joe, mais qu’en est-il de ses amis ? Dans l’écran de sélection du mode de jeu, vous allez pouvoir choisir votre personnage. Dans un premier temps, seul Joe sera disponible. Mais par la suite, vous pourrez en débloquer d’autres, et chacun aura sa spécialité. Rocket Bird dispose d’un boost au début du mode arcade qui le fait commencer 50 plateformes plus haut, Rage Bomber accumule une certaine énergie puis fait exploser tous les obstacles autour de lui, Mummy ralentit le temps… Impossible de savoir combien ils sont, à chaque fois que j’ai débloqué un personnage, un autre apparaissait avec un montant plus important.

 

Jumping Joe and Friends Switch - amis de Joe en multi

Tableau des amis en multijoueur. Tous sont-ils déblocables avec des capacités pour le mode arcade ?

 

Toutes ses capacités correspondent également à différents objets disponibles ici et là sur les plateformes, sous forme de caisses. Boost, bombes, vies, ou encore aimants à diamant, chacun a son utilité. Et pour essayer d’aller le plus haut possible, il va falloir essayer de visualiser le plus tôt possible où se situent ces caisses, pour tenter de trouver un chemin pour y accéder. Si ce n’est pas possible, ce n’est pas dramatique pour autant, mais cela vous ralentira, où vous fera gagner moins de diamants.

Le diamant, c’est la monnaie du jeu. Ils ne sont nécessaires que pour débloquer les amis de Joe et améliorer leurs capacités. Mais il en faudra un sacré paquet si vous voulez tout débloquer… Ces diamants sont placés sur diverses plateformes, et sont cumulables essais après essais. Ils ont différentes valeurs en fonction de leur couleur, et selon les objets trouvés dans le niveau, il est possible d’en gagner encore plus. C’est un peu long d’en amasser suffisamment pour débloquer un autre personnage ou lui offrir une amélioration, mais si on n’y prête pas attention, ça se fait plutôt rapidement. Tout dépend de la raison pour laquelle vous allez jouer.

 

Différents modes pour plus de challenge

Si le mode arcade commence à vous lasser, pas de problèmes. Le jeu dispose d’autres modes qui vont casser un peu la monotonie.

Tout d’abord, on va retrouver le jeu multijoueur. De 2 à 4 joueurs, pour des sessions plus ou moins courtes. A vous de décider la difficulté du niveau, le nombre de rounds pour gagner la partie, la durée de chacun d’entre eux (pour éviter les parties à rallonge), et le nombre de vies dont chaque joueur dispose. L’écran est divisé en autant de joueurs, mais vous êtes tous sur le même tableau. Personne ne se gène, les personnages sont superposés si besoin, il n’y a qu’à se concentrer sur son ascension pour arriver le plus haut avant tout le monde. Le round est gagné quand le temps est écoulé, où quand il ne reste plus qu’un seul joueur dans la partie. Ce qui m’a surprise, c’est le nombre impressionnant de personnages disponibles ! Ils n’ont pas leurs capacités du mode arcade, mais s’il y a tout ça à débloquer, ça promet de longues heures de jeu !

Ensuite vous avez le contre la montre. Ce mode se débloque si vous arrivez à grimper 300 plateformes en moins de 60 secondes dans le mode arcade. Le temps ne s’y affiche pas, mais le jeu compte à chaque fois, ne vous inquiétez pas. Dès que vous atteignez les 300, vous verrez une barre de progression sous se mode qui vous indiquera votre score. Une fois la barre des 60 secondes atteinte, le mode est débloqué et vous pouvez y jouer.

Il est très différent de l’arcade. Ici, pas d’ennemis, pas d’obstacles, et peut-être même pas de lave qui vous presse un peu (je n’ai pas attendu assez de temps pour m’en assurer). Seulement quelques diamants ici et là, et surtout le temps qui défile. A la place de l’indication des dizaines de plateformes, un timing intermédiaire, et toutes les 50 plateformes, un palier sous forme de ligne d’arrivée, qui va enregistrer votre score. Vous l’aurez compris, le but est de monter le plus haut et de faire le meilleur temps. Quand vous faites un nouvel essai, chaque temps intermédiaire est noté en couleur, rouge si vous avez du retard sur le record, vert si vous l’avez battu. Ainsi, pas besoin de regarder où vous en êtes, une petite indication de couleur vous suffit, et vous pouvez vous concentrer sur la partie.

C’est d’ailleurs dans ce mode de jeu que je me suis rendue compte à quel point le jeu pouvait aller vite. Pas besoin d’attendre que Joe soit sur une plateforme pour lui indiquer son prochain saut, vous pouvez anticiper, ce qui le fera accélérer. Mais l’erreur est alors plus rapide également !

 

Jumping Joe and Friends Switch - mode race checkpoint

 

Enfin, pour les plus audacieux, il reste le mode Héros. Il se débloque une fois les 600 plateformes atteintes en mode arcade, sans limitation de temps. Comme son nom l’indique, ce mode va se révéler plus difficile, avec un tableau plus étroit, des ennemis plus nombreux et plus fréquents. L’erreur arrive donc plus tôt et la frustration aussi. Mais il est aussi intéressant, surtout quand on aime le challenge. Et puis, ce mode offre également plus de diamants, car les premiers qu’on rencontre valent déjà 5 points, ce qui est plutôt intéressant quand on veut les amasser rapidement.

 

 

Mon avis : Très bon et addictif si on aime le genre, moi j’adore !

Un jeu simple et amusant, mais surtout terriblement addictif. J’ai commencé à m’y mettre par curiosité, puis je ne l’ai pas lâché pendant un bon moment, enchaînant les sessions encore et encore, pour battre mon record et débloquer les différents modes et personnages. La simplicité des commandes et la direction artistique en font vraiment un jeu facile à prendre en main, mais il nécessite tout de même une certaine dextérité quand on veut commencer à se placer dans le haut du panier.

La frustration de perdre juste avant un palier important ou un record va faire qu’on va recommencer une partie très vite après la précédente, mais comme souvent avec ce genre de jeu, à force de perdre, on n’avance plus, et il faut penser à faire une pause. Les différents modes de jeu permettent de souffler un peu sur un mode, la stratégie d’ascension étant différente de l’un à l’autre. Et si vous avez des amis à la maison, n’oubliez pas de leur proposer une petite partie, il y a de quoi passer un bon petit moment !

Points positifs
– Une direction artistique claire, colorée et efficace
– Les niveaux qui s’enchaînent de manière bien dynamique
– Terriblement addictif
– Les différents modes pour varier un peu le style de jeu
Points négatifs
– Pas de scores en ligne
– Impossibilité d’enregistrer un nom pour les high score
– Die and retry frustrant sur de longues sessions

 

Editeur : Qubic Games
Supports : Switch
Tarif Switch : 4,99 €
Jeu testé fourni par Qubic Games.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

En Live ! Rejoignez-moi !
CURRENTLY OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :