Pour qui aime les casse-têtes, Tappingo 2 qui est arrivé sur l’eShop européen hier est l’un des incontournables de cet été sur 3DS. Déjà parce qu’il y en a peu en ce moment (Picross e6 n’ayant pas encore de date précise en dehors de « cet été »), mais aussi par son petit prix (2,99 €).

Je vous propose un petit aperçu de ce jeu, deuxième du nom, développé par Hugo Smith de Goodbye Galaxy Games, que je n’ai pas encore terminé mais qui avance plutôt bien !

 

Jeu facile d’accès (tout du moins au début), de difficulté croissante, Tappingo 2 se présente sous la forme d’un tableau avec des cases de couleur, dans lesquelles sont notés des chiffres. Ces derniers correspondent au nombre de cases qui doivent être colorées en glissant le stylet de la case concernée vers le haut, le bas, la droite ou la gauche. En agissant ainsi, toute la ligne ou la colonne à partir de la case se coloriera, et si le nombre de cases colorées est le même que le chiffre indiqué, celui-ci sera remplacé par un « OK ».

Si jamais il y a trop de cases colorées, le chiffre devient rouge, et s’il n’y en a pas assez, il reste blanc. Et une fois que toutes les cases sont traitées correctement, on obtient un beau dessin pixelisé. Un grand nombre d’entre eux rappelle de près ou de loin le monde des jeux vidéo, particulièrement celui de Nintendo (je vous laisse découvrir).

 

Explications en images

Vous arrivez à me suivre ? L’explication n’est pas des plus simples, mieux vaut essayer le premier niveau pour se faire une meilleure idée. Le voici ci-dessous.

 

Tappingo 2 - résultat grille

Rendu sur l’écran du haut

 

 

Le tableau se remplit sur l’écran tactile avec l’aide du stylet. Sur la gauche se trouve le menu vous permettant de recommencer, mettre le jeu en pause ou zoomer. L’écran du haut vous donne l’aperçu de l’image que vous êtes en train de former.

Résultats de quelques tableaux (le premier est également l’image du jeu dans le menu général de la console) :

 

 

Un gameplay qui est donc très accessible. Les tableaux s’enchaînent d’abord très (trop) rapidement, puis commencent à devenir un peu plus complexes vers les 40-45. A partir du niveau 55, on passe dans la catégorie supérieure, avec un tableau beaucoup plus grand, mais qui prend toujours la même place, donc des cases beaucoup plus petites ! C’est à partir de ce moment que l’option zoom va bien servir, sauf pour ceux qui, comme moi, préfèrent voir en entier le tableau qu’ils complètent. Et dans ce cas ça commence à devenir problématique, surtout pour ceux qui ont une 3DS classique (moins pour les XL). Quand on compare la grille ci-dessous avec la première, on se rend bien compte de la différence ! Le tout continue jusqu’au niveau 104

 

Tappingo 2 - exemple grille

 

Et après ?

Après cette description du jeu et du gameplay, passons rapidement au reste. C’est-à-dire ? Tout d’abord, la musique. Nous avons droit à une musique de fond digne d’un téléfilm de M6 des dimanches soirs (corrigez-moi si je me trompe de jour, c’était il y a bien longtemps !) pour certains tableaux, somme toute assez légère qui passe parfois inaperçue et dont on peut facilement se passer. Pas dérangeant donc, mais j’aurais préféré quelque chose de plus rock, ou alors un thème musical au choix.

En dehors de la musique, il n’y a pas trop de « reste » à mentionner en fait, car pas d’autres données, options, catalogues… à explorer. Juste quelques options où on peut activer ou désactiver le son et les crédits.

Je me suis surprise à regretter l’absence d’éditeur de niveaux, avec possibilité de les partager en ligne, mais est-ce vraiment nécessaire, et surtout possible ?

 

Si jamais cet opus vous a plu, mais pas assez rassasié, n’hésitez pas à prendre le premier. Les grilles sont différentes, quel que soit l’ordre dans lequel on fait les deux jeux !

 

Mon avis : 7/10

Points positifs
– Des casse-têtes comme je les aime
– Un rendu final sympathique
– Une difficulté croissante
Points négatifs
– Des musiques dispensables
– On devine trop à l’avance (dès le début) l’image finale
– Plus de la moitié des niveaux trop faciles (pour moi)

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :