Human Resource Machine Test

 

Human Resource Machine est l’un des 3 jeux de Tomorrow Corporation disponibles sur Nintendo Switch depuis son lancement, avec World of Goo et Little Inferno. Si vous aimez la programmation, la gestion des employés et/ou les mathématiques, ce jeu est fait pour vous ! Et ce même si vous n’y connaissez rien à la base. Il faut surtout une bonne dose de réflexion.

 

Gravir les échelons

Vous connaissez le cliché du nouvel arrivant qui doit faire ses preuves pour avoir sa place dans une entreprise, et qui commence tout en bas de l’échelle ? Dans Human Resource Machine, vous incarnez ce petit nouveau (ou petite nouvelle, au choix), et il vous faudra prouver que vous êtes aptes à résoudre les missions proposées pour vous hisser dans la société. J’espère que vos neurones sont en bon état, parce qu’elles vont servir…

Après avoir choisi la photo qui vous identifiera sur votre badge et représentera votre personnage, vous atterrissez directement au premier étage de la société. Vous pouvez surtout observer à quel point cette société est grande, et tous les étages qu’il vous faudra gravir pour arriver tout en haut ! La progression est en effet représentée par un schéma semblable à un tableau de commande d’ascenseur.

 

Human Resource Machine - Etages

 

Chaque étage correspond à une mission qu’il vous faudra compléter et se déroule sur une année complète, même si vous ne vous en rendez pas compte. Le temps ne défile pas, mais à chaque mission son année, qui est la même que l’étage. L’ascension pour parvenir à la tête de la société est longue, impossible de brûler les étapes !

 

 

Des mathématiques au programme

Mais au fait, comment sont ces missions ? Le premier étage correspond à la salle du courrier, et la mission ne sera pas très difficile, mais différente d’un centre de tri de La Poste. Un superviseur derrière son bureau nous explique ce qu’il faut faire. Il suffit pour ce premier jour de prendre les chiffres du tapis roulant à gauche, et les amener jusqu’à celui de droite. Pour cela, le joueur dispose de 2 fonctions : « Inbox » et « Outbox« . La compréhension est aisée, mais les termes employés laissent présager des calculs plus complexes et on nous parle immédiatement de programme. J’espère que vous aimez l’informatique (même si vous n’y connaissez rien).

 

Human Resource Machine - premier jour

 

Par la suite, chaque salle sera calée sur le même schéma, mais avec une mission de plus en plus compliquée.

Un tapis roulant à gauche avec des chiffres entrants, une mission expliquée par un superviseur grincheux et peu avenant, un tapis roulant à droite où il faudra placer le résultat de la mission, et si besoin, un tapis central où poser les chiffres pour faire les opérations nécessaires.

Sur le côté droit, la fiche de mission, avec les fonctions disponibles, utilisables autant de fois que nécessaire, le bloc où poser le programme, et même la possibilité de le copier pour le coller dans un autre étage. Les fonctions peuvent aller de la simple copie à l’addition ou la multiplication, en passant par les sauts d’étapes si un résultat est égal à zéro ou encore une incrémentation. Le tout se fait par simple glisser-déposer, avec un Joy-Con ou sur la tablette tactile. Pour ma part j’ai une nette préférence pour ce dernier mode.

 

Human Resource Machine - Nouvelle mission

 

Si besoin, des encarts permettront d’écrire quelques notes pour mieux identifier l’étape en cours, que ce soit dans le tableau de programmation ou sur le tapis central. Une fois le programme complètement entré, il suffit ensuite de le lancer et de voir si cela correspond à ce qui était demandé.

Quand tout va bien, vous pourrez passer à l’étage suivant, mais s’il y a une erreur dans le programme, il faudra recommencer ou revoir une étape. Pour cela, des commandes permettent de revenir en arrière étape par étape, ou de tout effacer. Attention toutefois, il se peut que votre calcul fonctionne avec les nombres présentés à l’écran, mais pas toujours. Dans ce cas, votre superviseur vous le signalera et il ne vous restera qu’à chercher l’erreur avec d’autres exemples.

 

Human Resource Machine - Aides

 

En cas de blocage, votre superviseur ne vous laissera quand même pas tout seul, et vous proposera un exemple ou une petite explication. Malheureusement, celle-ci est généralement assez floue, et ne sera pas toujours très efficace. Ne pas hésiter à prendre des notes sur un papier à côté et faire des essais pour savoir comment arriver au but. C’est que les objectifs sont très clairs, mais le programme à monter pas toujours évident avec les fonctions à disposition.

Si vous êtes doués par contre, d’autres défis s’offrent à vous, notamment des Trophées Optionnel de Complétion (TOC). Ils vous donneront simplement un objectif supplémentaire de longueur de programme et de vitesse d’exécution pour la mission en cours.

 

Human Resource Machine - TOC

 

 

Vous prendrez bien un café ?

Parce que toute entreprise dispose de sa salle de pause, vous aurez bien évidemment le droit de prendre un petit café de temps en temps. Mais pas trop souvent… Les salles de pause sont disponibles tous les 5 étages environ (donc tous les 5 ans), et permettent de discuter avec le reste du personnel, ou du moins d’écouter leurs conversations.

Et quand on parle de salle de pause, cela peut aussi être des vacances, avec des décors beaucoup plus réels que les personnages du jeu, pour un tableau très atypique. Ces pauses ne durent généralement que quelques secondes mais sont les bienvenues après toute la réflexion effectuée.

 

Human Resource Machine - Pause

 

En dehors des étages à gravir et des pauses qui se trouvent sur le parcours, des missions parallèles, nocturnes, un peu plus complexes mais optionnelles, vous donneront un peu plus de fil à retordre. Elles n’apportent rien au jeu, et les programmes trouvés ne sont pas utilisables dans les autres missions. Pourquoi les faire dans ce cas ? Pour la gloire, la satisfaction personnelle, et le 100 % bien sûr. Mais si les premières ne sont pas très compliquées, les suivantes le deviennent vite, tout comme celles du parcours principal.

 

Human Resource Machine - embranchement

 

Mon avis : Bon jeu

Moi qui adore les calculs, mathématiques, programmation… j’ai de suite été conquise par ce jeu. La prise en main est facile et rapide, et les objectifs sont très clairs. Ce qui est moins facile, c’est d’arriver à comprendre comment arriver au résultat voulu avec les fonctions à disposition.

De plus, la difficulté croît assez vite, et je me suis retrouvée bloquée à mi-parcours. Le fait d’avoir un peu mis le jeu de côté pour d’autres titres n’a pas aidé, et je n’avais plus en tête les formules précédentes qui m’avaient permis d’avancer. Un jeu qu’il ne faut donc pas laisser tomber, et à jouer avec un bloc note à proximité pour noter toutes ses idées ! Des graphismes simples et clairs, une musique discrète pour ne pas déranger dans la réflexion, complètent ce titre qui plaira aux amateurs du genre.

 

Points positifs
– Un humour décalé et cynique, assez typique du cliché des RH
– Les scènes de pause café
– Les défis parallèles pour encore plus de réflexion
Points négatifs
– Eviter les longues pauses, au risque de ne plus se souvenir des anciennes formules utiles
– Les aides pas toujours évidentes quand on est vraiment bloqué
– La notice un peu petite

 

Editeur : Tomorrow Corporation
Supports : Switch
Tarif Switch : 19,99 €
Jeu testé fourni par Tomorrow Corporation.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :