[IAB2020] Ambiance fiesta cyberpunk avec Aeon Drive

par Seilin
0 commentaire 5016 vues
Preview Aeon Drive

Bon, je suis clairement à la bourre, je sais… La période a été chargée (et elle l’est toujours), et tous les jours je me dis qu’il faut que je finisse de vous parler des jeux que j’ai testés sur le stand virtuel de Indie Arena Booth lors de la Gamescom 2020 !

Il y a quelques mois je vous parlais de Pumpkin Jack et Weaving Tides qui sont déjà sortis (dont le dernier très récemment), Airhead, Leif’s Adventure ou encore Haiki. Mais il y a tout plein d’autres titres que j’ai vus, plus ou moins rapidement ! Donc dès aujourd’hui je me bouge, et je reviens sur ces jeux, en commençant par Aeon Drive.

Je précise toutefois que mon ressenti correspond à une version alpha jouée en août 2020. Le jeu a évolué depuis, mais je n’ai pas expérimenté les améliorations.

Quelques infos

Développeur : 2Awesome StudioÉditeur : 2Awesome Studio
Plateformes : Switch, PC, Xbox, PS4Date de sortie : 2021
Tout dernier trailer lors du Summer of Gaming 2021

Quelques caractéristiques :

  • Un speed-runner avec des mécaniques de jeu de plateforme
  • Un style en pixel art et synthwave accrocheur et de qualité
  • Profitez d’un séjour agréable dans une version cyberpunk de Barcelone
  • Un système de score avancé qui permet une jouabilité sur le long terme
  • Ajustement de la difficulté en temps réel : collectez des dispositifs de faille temporelle et utilisez les de manière stratégique !
  • Affrontez vos amis et les Ashajuls grâce à l’intégration de Discord et aux classements Steam (pour la version PC évidemment)
  • Mode streaming pour partager vos exploits avec le reste de la galaxie
  • Aeon Drive a été nominé aux Valencia Indie Awards 2020, à la Game Connection San Francisco 202, à Courage XL à la GDC et à l’European Game Showcase à la GDC.


Mon avis

Aeon Drive est une suite à Dimension Drive, un jeu de vaisseau spatial et de tir assez pointu que j’avais beaucoup aimé ! Ici on retrouve Jackelyne, l’héroïne, et la musique électronique qui dynamisait le précédent titre. Mais le reste est totalement différent ! Même le look de la demoiselle ! Finie la galaxie, le jeu se passe sur une Terre assez proche de la nôtre, et sous forme de plateformer.

Aeon Drive preview

Le pouvoir de passer d’une dimension à l’autre n’est plus, mais Jackelyne peut tout de même jouer avec le temps, et se téléporter sur de courtes distances. Très pratique pour passer des obstacles ou des ennemis ! Elle dispose en effet d’une épée, et d’une sorte de grapin permettant de se téléporter là où il s’est accroché. Cela permettra de passer des lasers, de traverser des tunnels étroits, ou d’atteindre des lieux en hauteur. Le but étant d’arriver au bout du niveau (qui n’est pas très grand), dans le temps imparti, si possible en ayant récolté un maximum d’éléments. Et sans se faire tuer évidemment…

Les développeurs ont encore gardé un jeu exigeant, qui se prête très bien aux speedruns ! Les niveaux sont courts mais le temps est très limité et les ennemis et obstacles nombreux. On se rapproche donc du die and retry, et parfois ça se joue au pixel près ! J’ai passé du temps à refaire certains niveaux, la tâche est parfois ardue, mais très plaisante !

Aeon Drive scores
J’avais fait un score pas trop mal l’air de rien (après quelques essais) !

Images issues des captures d’écran de la démo et du kit presse du développeur.

0 commentaire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :