[Sortie] O.L.I., un escape game geek

par Seilin

escape-game-nice-OLI-bannière

 

Si je vous parle d’escape game, vous connaissez ? En plein essor depuis quelques temps, ces salles attirent ceux qui aiment les défis, avec une énigme générale à résoudre dans un délai imparti, sur un thème bien défini. Pour ma part, j’adore ! J’ai eu l’occasion d’en faire plusieurs, sur des thèmes très variés. Lutte contre une invasion de zombies, braquage de banque, sacrifice maya

Et c’est d’ailleurs lors de ce dernier, proposé par Mysteroom, que j’ai remarqué une autre salle. Quelques figurines à l’effigie de personnages Nintendo : Yoshi, Toad, Donkey Kong… Il n’a pas fallu plus de temps pour que je me renseigne à son sujet. Comme je l’imaginais, il s’agit d’une salle entièrement geek ! Un thème suffisamment attractif et rare pour que je choisisse de vous en parler, sans vous donner la solution si vous décidiez de vous lancer.

 

O.L.I, entrer dans la machine

Aujourd’hui, Internet est partout et les jeux vidéo ont envahi le monde. Ces derniers sont de plus en plus performants et réalistes grâce au développement de la réalité virtuelle… Mais cela reste du virtuel. Et si le jeu devenait plus qu’un jeu, s’il devenait LA nouvelle réalité ? C’est ce que suggère le post datant des années 80 d’une certaine O.A, en passe de révolutionner le monde du jeu vidéo.

Avec votre équipe de geeks, vous allez fouiller un vieux magasin de jeux vidéo et découvrir les secrets qui y sont enfermés…

Si vous aimez aller au-delà du jeu et vous battre littéralement contre la machine, vous ne serez pas déçu(e) !

 

Escape Game Geek OLI - bornes arcade

Un mélange entre Tron et Ready Player One. Un jeu qu’il va falloir craquer pour y entrer. Le défi est de taille, mais plaisant. Pour venir à bout de cet escape game geek, il faut un bon esprit d’équipe et de la communication. La salle, à savoir le magasin de jeux vidéo, est remplie de trésors pour les collectionneurs. De vraies consoles rétro avec accessoires (NES, Megadrive…), des figurines (que j’avais envie de garder avec moi), des VHS… Une vraie mine d’or ! Mais tout n’est pas utile et il faut trouver rapidement les indices éparpillés au milieu de tout ceci. Certains sont assez évidents, d’autres trompeurs, et d’autres encore très bien cachés. Il faut vraiment faire le tri au milieu de tout ça. Dans mon groupe, il y a quelques bourrins, donc il nous arrive de trouver des solutions au hasard, sans vraiment avoir compris comment ça fonctionne. Mais ici, ce n’était pas trop possible.

La session se déroule en plusieurs étapes, et les premiers indices vous amèneront à trouver des codes de triche pour un jeu d’arcade, O.L.I. Et une fois entrés dans la machine (je vous laisse découvrir comment ça se passe), d’autres énigmes vous attendent. Lumière noire, codes secrets, lectures à double sens… tous les codes des escape game sont respectés, et bien plus encore, mais je n’en dirai pas plus. Par contre, certaines énigmes intermédiaires sont vraiment tortueuses. La dernière étape a été la plus difficile, les énigmes n’étaient pas toujours très claires, mais elle dispose d’une superbe mise en scène et change vraiment des salles habituelles.

 

Une salle idéale pour les geek

Déjà quand j’étais juste passée devant, avec la porte entrouverte, la salle m’avait appelée, avec sa déco made in Nintendo (essentiellement). Mais je n’avais pas eu le droit d’en voir plus, il fallait que j’attende d’y revenir pour faire la mission. Puis lors du briefing, nous avons été affublés d’une casquette Mario, et j’ai su que ça allait fortement me plaire. J’ai tout de même dû la quitter à la fin de la session, à mon grand regret…

La porte entrouverte m’a laissé apercevoir des objets très convoités…

Malgré le thème abordé, je m’étais demandée s’il fallait vraiment être geek pour en profiter. Ce n’est pas une obligation, bien sûr, mais je pense qu’on en profite beaucoup plus quand on l’est. Et encore plus quand on aime le rétro. On remarque toutes les petites références à ces jeux d’autrefois, comme Pong ou Space Invaders. On échange avec notre équipe avec des termes plus précis que “le truc en forme de champignon”. On arrive un peu plus facilement à imaginer ce qu’on attend de nous.

Mais d’un autre côté, on est ébahi devant une gaming room idéale. Il y a des objets et des références de partout. On a envie de vérifier la moindre manette et de brancher les consoles pour faire une pause. De rassembler tous les jeux disponibles pour voir quel titre un peu rare pourrait se cacher dedans. Ce petit Goomba ailé me faisait vraiment de l’œil aussi, j’aurais tellement aimé l’avoir dans ma collection !

 

Même si la mission n’était pas facile du tout, j’ai adoré me creuser la tête sur ces énigmes. Après, le fait d’être geek peut nous faire réfléchir encore plus… pour rien ! Parce que non, même si l’affiche de Mega Man pourra être utilisée, il n’est pas nécessaire de connaître le jeu pour comprendre ce qu’il faut en faire. Comme dans tout escape game, le maître du jeu qui nous attend à l’extérieur peut nous fournir des indices, et sur ce point, elle a été fort utile et très agréable. Même si je dois avouer que certains indices arrivaient un peu trop tôt parfois et que j’aurais aimé réfléchir un peu plus avant d’avoir la solution.

Pour cet escape game geek, le plus difficile des salles de cette société, la durée prévue est d’une heure et demie, et nous avons réussi à la terminer à cinq en 1h14. Très contents de notre session, je ne peux que vous la conseiller si vous aimez les escape game !! Vous y passerez un très bon moment.

 

Remarque : les photos ont été prises dans la salle avec l’accord de Mysteroom.fr.

2 commentaires

Mystic Falco 19 octobre 2018 - 11 h 28 min

Wooah ! Quelle découverte de folie ! Ça donne tellement envie de s’y tenter ! Prochainement avec la chérie et des amis, on va tester une escape game en VR ! Ça sera la première escape que je ferai en plus ^-^

Reply
Seilin 19 octobre 2018 - 12 h 02 min

Ah oui, tu commences fort en plus avec la VR!! Je connaissais pas ce double système, ça doit être sympa aussi. Tu me diras 🙂

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise les cookies pour améliorer votre expérience et diverses statistiques de fréquentation. En continuant à utiliser le blog, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus

En Live ! Rejoignez-moi !
CURRENTLY OFFLINE
%d blogueurs aiment cette page :