Joyeux Anniversaire Switch

 

Nous y sommes, la Nintendo Switch n’est plus un bébé et fête aujourd’hui son tout premier anniversaire ! Le plus important. Celui qui permet de voir comment elle a évolué, comment elle a été reçue, et donne une idée de son avenir.

Alors, la Switch vaut-elle toujours le coup après cette première année ? Peut-on s’attendre à un succès toujours aussi impressionnant dans les mois, voire les années à venir ?

 

 

Un succès fracassant

La communication fut tardive mais intense. Le concept était étonnant mais très intéressant. Et les essais pré-lancement très satisfaisants. La Nintendo Switch a très vite connu un franc succès, vidant les stocks à une vitesse impressionnante. Pour autant, le peu de jeux disponibles lors du lancement en a refroidi plus d’un. Mais mois après mois, Nintendo a sorti des jeux attractifs. Innovants pour certains, comme ARMS, Snipperclips ou 1-2 Switch (malgré des critiques sur son peu d’intérêt et son prix), mais aussi plusieurs portages de jeux Wii U. Ce dernier point reste discutable, au regret des possesseurs de l’ancienne console, mais pour le plus grand plaisir de ceux qui n’avaient justement pas investi dans la mal-aimée de la firme.

 

Essai Switch - bannière

 

La Switch doit clairement son succès à un concept fort et jamais vu jusqu’alors. Qui n’a jamais été en retard à un rendez-vous parce qu’il voulait terminer une partie, ou atteindre le point de sauvegarde ? Cette excuse, c’est du passé ! La possibilité de jouer aussi bien chez soi, sur grand écran ou en mode portable, ou n’importe où ailleurs, est tout simplement fantastique ! Avec la Switch, le choix du mode de jeu importe peu. ce qui compte, c’est le jeu en lui-même. Et le “switch” entre les différents modes est ultra simpliste. C’est clairement son point fort. Sans oublier le côté convivial et multijoueur, deuxième grosse caractéristique de la console. Une manette qui peut se scinder en 2 pour partager un bon moment et sa partie, sans avoir besoin d’investir dans une deuxième, c’est très intéressant. Et avoir des jeux acceptant jusqu’à 8 joueurs, c’est l’idéal quand on aime jouer entre amis !

 

Switch - multijoueur

Super Bomberman R, un jeu résolument multijoueur !

 

Comble du succès, on a appris il y a quelques jours que la console avait atteint le million de ventes, le tout en un peu moins d’un an ! Un beau record, surtout quand on sait que la Wii U s’était écoulée en moins d’exemplaires dans toute son existence…

 

 

Des jeux réguliers

Ce qui a fait la force de la Switch depuis ses débuts et malgré un line-up initial assez faible, ce sont les sorties régulières de jeux. Lors du lancement de la console, très peu de jeux étaient disponibles. Mais parmi eux, le légendaire “Zelda Breath of the Wild” (que je n’ai toujours pas fait, honte à moi, je sais…). Mais aussi le célèbre 1-2 Switch, fortement décrié pour son côté anecdotique et son prix, bien que le jeu montre parfaitement les différentes possibilités de la console au travers de plusieurs mini-jeux. Sans oublier un Super Bomberman R mettant l’accent sur le côté multijoueur, ou encore un Just Dance pour se déhancher et ne pas rester dans son canapé !

 

Jeux Switch

Planning initial de la Nintendo Switch à son lancement.

 

Mais par la suite, Nintendo a sorti 1 jeu par mois. Cela fait peu ? Il ne s’agit généralement pas de petits jeux, et étaler les sorties dans le temps permet d’en profiter pleinement, sans être pressé de finir un jeu pour en commencer un autre. Et même sans ça, c’est vite devenu compliqué…

Mais j’ai surtout dû patienter pour mon jeu coup de cœur !! Super Mario Odyssey, sur lequel j’ai craqué dès les premières secondes de vidéo lors de son annonce, puis de l’essai, puis du jeu en lui-même. Pas de déception pour ce voyage magnifique

Et si le calendrier Nintendo a eu des débuts un peu chaotiques avec des titres plus ou moins bien accueillis, la suite fut bien meilleure ! Regardons donc.

 

Calendrier des jeux Switch 2017

 

Et la liste continue de s’étoffer petit à petit. De nombreux très bons titres sont attendus dans les mois à venir. Pour ma part, une très grande attente pour le Yoshi qui a été présenté lors de l’E3 2017. Mais de nombreux fans attendent aussi avec impatience Metroid Prime 4, le premier Pokémon Switch, ou encore Bayonetta 3. Si on remarque bien, les genres de jeux s’alternent, permettant non seulement de varier les plaisirs, mais aussi d’éviter de se lancer dans un gros jeu d’aventure sans avoir le temps de le finir avant l’arrivée du prochain.

Et que dire de la prochaine grosse innovation de Nintendo, liée à la Switch ? Le Nintendo Labo, ou comment rendre du carton attractif et ludique ! Personne ne s’y attendait, nous avons droit à une nouvelle gamme de jeux, à la fois physiques et intellectuels, qui rassembleront parents et enfants. Malgré les nombreuses critiques du concept, il faut reconnaître que Nintendo a fait fort une fois de plus. Il n’y a plus qu’à attendre 1 moi et demi pour voir si le Labo boostera les ventes de la console, ou si ce sera un flop total.

 

Nintendo-Labo-concept-multikit

 

Tout ceci est pour moi une très bonne politique axée sur le long terme. Car même si la Switch a connu d’excellentes ventes en moins d’un an, il faut continuer à la rendre désirable aux yeux de tous. Et pour cela, rien ne vaut un planning ni trop serré, ni trop large. Mais il n’y a pas que ça pour attirer les joueurs…

 

 

Une invitation chez la concurrence

Avec la Switch, Nintendo a rassuré ses fans. Mais ce n’était pas suffisant. Le constructeur a également voulu chercher de nouveaux joueurs. Et ce n’est pas avec des jeux comme Mario ou Zelda qu’il pouvait y arriver (sinon les joueurs seraient venus depuis des années) ! C’est donc la raison pour laquelle il a ouvert la porte à de grandes licences jusqu’alors jugées plutôt indésirables, comme FIFA ou Skyrim. Deux titres qui comptent des millions de fans à travers le monde. Avec une seule idée en tête pour les attirer : leur proposer de jouer à leur jeu favori où et quand ils voulaient !

 

Jeux concurrence

Image issue du site officiel Nintendo – Plusieurs jeux étonnants sont arrivés sur Switch !

 

Un pari risqué ? Non, un pari gagnant, que ce soit en théorie ou en pratique. Personnellement, je ne joue quasiment que sur console Nintendo, ce n’est pas nouveau. Mais parfois, je suis tentée d’aller voir ailleurs, pour 1 ou 2 jeux en particulier. Mais je ne vas pas acheter une console pour ça. Par contre, s’il commence à y avoir plus de jeux qui m’intéressent, même s’ils sont également disponibles sur ma plateforme favorite, je vais commencer à y réfléchir plus sérieusement. Surtout si la console en elle-même apporte un vrai plus.

Cela peut être également le cas d’autres joueurs, qui ont pu être tentés par la Switch dès sa sortie, mais qui ne sont pas devenus clients Nintendo, parce que peu intéressés par les grandes licences bien connues de la firme. Mais maintenant que des titres tiers sont portés sur la console, en plus des nouveautés Nintendo qui peuvent attirer, sans oublier le fabuleux concept de la console en elle-même, il y a moins d eraison de douter ! Et qu’ils se rassurent, Nintendo n’a pas essayé de les appâter avec juste quelques titres. Le futur apportera très certainement son lot de jeux que nous ne pensions pas voir arriver un jour chez Big-N. Parmi les jeux déjà sortis, je pourrais parler de Doom, Ys VIII : Lacrimosa of Dana, ou NBA 2K18.

 

 

Une attraction des éditeurs indépendants

Jusqu’à présent, je n’ai parlé que des jeux des gros éditeurs, que ce soit Nintendo ou des éditeurs tiers. Mais Nintendo a su montré depuis quelques années une forte collaboration avec les éditeurs indépendants, avec les “Nindies” (les jeux indépendants sur console Nintendo). Si la Wii U ne fut pas très fournie à cause d’un matériel difficile à adapter, la 3DS en a eu un grand nombre, et la Switch dispose déjà d’un catalogue immense ! Je reste toujours étonnée de voir la quantité de jeux indés qui arrivent chaque semaine sur la console. Impossible de tout suivre

Régulièrement, Nintendo communique même sur ces jeux par le biais de Nintendo Direct spécial Nindies, comme ce fut le cas peu après l’arrivée de la Switch.

 

Nindies - Showcase Nintendo Switch

 

L’avantage des jeux indépendants, c’est qu’on peut forcément en trouver qui vont nous plaire. Tous les genres, tous les types de graphismes sont représentés, et pour ma part, il ne se passe pas une semaine sans qu’un titre me tape dans l’œil ! Malheureusement, je n’arrive pas à suivre le rythme et je les garde en tête pour plus tard…

Il y a déjà eu de belles pépites, comme TumbleSeed, SteamWorld Dig 2 ou encore Voez (avis personnels, mais je conseille fortement ces titres), et d’autres sont à venir. Je pense notamment à Flipping Death ou Yoku’s Island Express, deux autres titres que j’attends avec grande impatience…

 

 

L’évolution du matériel dans le temps

Comment a évolué le matériel après un an d’utilisation normale, voire plutôt légère ? Je préfère préciser que j’utilise la Switch à peu près autant sur la télévision qu’en mode portable, quoique peut-être un peu plus en mode portable ces derniers temps… Mais jamais pendant de très longues sessions. Je n’ai donc jamais eu de grosse surchauffe comme j’ai pu lire ici et là, ni de torsion de la tablette dans le dock à cause de la chaleur. Par contre, comme j’alterne souvent entre les différents modes de jeu, j’ai remarqué que l’un des côtés de l’écran était assez rayé. La faute au dock, dont les charnières intérieures ne seraient pas vraiment droites, donc la tablette raclerait lorsqu’on la sort de son emplacement. Pourtant, je fais très attention, je retire la tablette avec beaucoup de précaution, et si au début j’avais l’impression que ça allait, maintenant les rayures sont bien visibles pour me montrer que malgré tout mon soin, je n’y pouvais rien…

 

Switch - rayures

Des rayures sont apparues petit à petit, et elles se remarquent de plus en plus…

 

Fort heureusement, je dispose d’une protection d’écran ! Je n’ai pas osé l’enlever pour vérifier ce qu’il en était en-dessous, mais vu son épaisseur, je pense que l’écran seul n’a rien. Au passage, si vous devez vous fournir d’un seul accessoire, c’est bien une protection d’écran ! Indispensable.

Côté batterie, je n’ai eu aucun problème. Elle tient toujours très bien, je peux laisser la console en veille dans sa pochette plusieurs jours, sans que la batterie ne se vide toute seule trop vite. Pour autant, certains semblaient avoir rencontré de gros problèmes de batterie qui se vidaient instantanément… Pour les Joy-Cons, c’est la même chose, ils ont une très bonne durée de vie (que je n’ai pas vraiment calculée), et je peux y jouer plusieurs sessions avant de devoir les charger. Par contre, j’ai noté quelques désynchronisations par moment, et un manque de précision du Joy-Con gauche. Autre problème récurrent et public, mais je n’ai pas eu à aller jusqu’à l’envoyer au SAV, ça ne m’arrive que rarement.

 

Switch - synchronisation

Devoir resynchroniser régulièrement un Joy-Con, ce n’est pas vraiment normal, même si c’est facile

 

Même si ce n’est pas vraiment une évolution de matériel, je voudrais aborder le sujet de tous les accessoires qu’on peut trouver autour de la Switch. Il n’y a malheureusement pas eu d’édition collector à proprement parler, en dehors de coffrets avec Joy Cons spécifiques à une licence et le jeu, le plus souvent en dématérialisé. Le dock et/ou la console mériteraient un peu plus de couleurs et de motifs d’une licence qui nous est chère. A défaut, on peut au moins se consoler avec les Joy Cons jaunes pour ARMS, rose et vert pour Splatoon 2, ou encore rouges pour Super Mario Odyssey. Ces derniers n’étant vendus en Europe qu’avec la console, mais j’ai eu la chance de pouvoir les obtenir depuis le Japon.

Plusieurs autres accessoires viennent compléter la parure de la console hybride. Pochettes de transport à l’effigie de multiples licences, boîtiers de rangement pour cartouches, protèges joysticks en silicone… La liste est longue. Une petite nouveauté qui me tente beaucoup, le support lumineux pour le dock, aux couleurs du dernier opus de Mario. Mais pour le moment, j’essaie de limiter les achats, et je me contente de mes multiples Joy Cons, pochettes de protection et de mon boitier de rangement de jeux.

 

Switch - accessoires

Une belle collection de Joy-Cons, mais aussi quelques autres goodies que j’adore !

 

 

Des améliorations bienvenues

Oui, pour le moment je suis pleinement satisfaite de ma console et des jeux qui vont avec. Mais cela ne m’empêche pas d’espérer quelques améliorations.

Il y en a 2 que j’attends avec une certaine impatience : la possibilité de créer des dossiers pour trier nos jeux, et des thèmes pour personnaliser son menu. La première est pour moi indispensable. Et qui va de pair avec le nombre incroyable de jeux qui sortent depuis des mois sur la console. Pour rappel, l’écran principal de la Switch n’affiche que les 12 derniers jeux joués, dans l’ordre, puis il faut sélectionner le petit carré de droite pour tous les voir ensuite. Quel plaisir ce serait de pouvoir placer des dossiers comme bon nous semble, pour les démos, les jeux à faire, les jeux finalisés, ou bien par catégorie… J’utilise beaucoup cette fonctionnalité sur 3DS, et je l’attends avec impatience sur Switch.

 

Jeux Switch en vrac

Quel plaisir ce serait de ranger tous ces jeux…

 

Ma seconde attente vient également de mon amour pour la 3DS et de ce qu’elle propose : les thèmes. Gratuits ou payants, leur nombre est très conséquent, et ils permettent d’avoir une console qui nous ressemble un peu plus, avec des personnages, couleurs et musiques qui nous plaisent. Et pas seulement un fond blanc ou noir… Il y a un grand nombre d’avatars disponibles sur la Switch, en dehors des Miis que l’on peut créer, et avoir des thèmes sur chaque grande licence serait un vrai plus ! Et ils pourraient même être attribués en récompenses My Nintendo. J’ose même imaginer la mise en place de badges, mais vu la taille actuelle des icônes, je sais que je rêve un peu trop…

Avoir déjà ces 2 changements seraient une belle avancée pour moi. Mais je sais que certains d’entre vous en attendent d’autres, comme la mise en place d’un navigateur, de YouTube ou de Netflix. Pour ma part, je suis du même avis que Nintendo, une console ne doit pas servir à tout faire, et doit avant tout rester une console. Mais pourquoi pas. Le navigateur pourrait être intéressant pour faire quelques recherches sur le jeu en cours, à condition que le système accepte de passer de l’un à l’autre sans vraiment quitter le jeu. La console a eu un succès fou sans ça, mais je pense que leur ajout pourrait encore attirer plus de monde, les quelques réticents qui ont su résister jusqu’alors.

En début d’année, avec les rumeurs de Nintendo Direct, une vidéo avait fuitée avec une potentielle mise à jour 5.0.0, qui intégrait tous ces ajouts. Malheureusement, il s’agissait d’un fake, mais je pense que la réflexion est dans les tuyaux depuis longtemps.

 

Leak MAJ Switch thèmes

Photo de la fausse vidéo diffusée pour la rumeur de ces modifications – issue de Nintendo Insider

 

Avec tout ceci, on ne peut que s’attendre à ce que le futur de la Switch soit beau et prometteur. Les graines sont plantées, reste à voir jusqu’où elles iront. La communauté ne cesse de grandir, les ventes battent des records, de même que le nombre de jeux disponibles et prévus. Une très belle performance malgré un début plus ou moins timide. Mais Nintendo sait nous faire plaisir, nous proposer des consoles et des jeux qui nous intéressent, et qui intéressent maintenant les autres communautés.

Après une année d’utilisation, je peux dire plus personnellement que la console mérite vraiment son succès. Je ne me fais aucun souci pour la suite. Même si j’aimerais, comme beaucoup d’autres, voir venir quelques améliorations, comme des éléments de personnalisation du menu et d’autres caractéristiques diverses.

Encore un très joyeux anniversaire à la Nintendo Switch ! On ne peut que lui souhaiter le meilleur pour la suite.

 

3 Responses

  1. Chouette article ! Je l’ai depuis un mois jour pour jour (sacrée coincidence ahah :D) et ça me rassure un peu ton passage sur le joy con droit car j’ai le même souci en fait :/ Donc merci du coup 🙂

    • Roh, mais j’étais persuadée de t’avoir répondu… Désolée!!
      Merci pour ton commentaire! 1 mois ou 1 an, je crois qu’on peut en être satisfait 🙂
      Et pour le Joy Con, c’est un problème connu. Tant que ce n’est pas trop fréquent, je pense que c’est pas trop grave. Je m’en remets, je le remarque peu…

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :