Bannière top flop 2017

 

C’est une tradition et je ne vais pas y couper, l’heure est venue de révéler mon Top Jeux Vidéo de l’année 2017. Et je dois vous avouer que cette année, le choix fut très difficile. L’arrivée de la Nintendo Switch m’a permis de jouer à de (très) nombreux bons jeux, et ma première liste fut très longue. Je me suis donc cantonnée aux 10 meilleurs jeux auxquels j’ai joué dans l’année. Attention, ceci est un top personnel, et vous pouvez ne pas être d’accord avec mes choix. C’est d’ailleurs un excellent endroit pour en discuter.

Et comme les années précédentes, je vous parlerai des quelques jeux qui m’ont déçue, ainsi que de mes attentes pour l’année qui arrive.

 

 

Top 2017

 

Mais sans plus attendre, commençons par le must de l’année. Les jeux qui m’ont tellement plu que je ne verrai pas la console sans eux. Et que je referai avec grand plaisir (si j’en avais le temps…). Je préfère vous avertir tout de suite, Zelda Breath of the Wild ne sera pas dans la liste… Pour la simple et bonne raison que je ne l’ai toujours pas commencé ! Mais rassurez-vous, la liste qui suit vous parlera probablement beaucoup, même si j’espère vous faire découvrir quelques titres. Ou tout au moins vous donner envie d’y jouer si ce n’est pas encore fait.

 

 

#10. Fire Emblem Heroes (smartphone)

Fire Emblem Heroes banniere

 

Et oui, je commence avec un jeu smartphone ! Nintendo en a sorti plusieurs, entre Fire Emblem Heroes, Super Mario Run et très récemment Animal Crossing Pocket Camp. Et si j’ai hésité avec ce dernier, c’est finalement Fire Emblem qui l’emporte, pour la bonne raison que j’y joue encore régulièrement après autant de mois. Ce n’est pas vraiment le cas de Mario malgré une mise à jour intéressante il y a peu, et je ne sais pas ce que donnera Animal Crossing les prochains mois…

Avec Fire Emblem Heroes, je peux jouer à l’un de mes genres favoris où je veux. Je n’y suis pas assez régulière pour avoir un excellent niveau, mais tout ce qui m’importe, ce sont les batailles. Courtes mais empreintes de stratégie tout de même. Le gain des orbes et les invocations des personnages sont très intéressants, pour sûr, mais ce n’est pas ce qui compte le plus pour moi. Même si j’ai eu du mal à suivre avec tous les ajouts de ces derniers mois, j’apprécie beaucoup de toujours devoir améliorer mes personnages pour gagner les batailles les plus coriaces.

Je voulais sélectionner un jeu mobile dans ce top, vu l’importance du marché depuis quelques temps, et c’est vraiment celui-ci que je préfère !

 

 

#9. Shantae (3DS / Switch)

Shantae Half Genie Hero - ennemi

 

Je triche un peu en parlant d’une licence et non d’un titre spécifique. Mais cette année, j’ai eu l’occasion de découvrir Shantae, et de jouer à 2 opus différents. Shantae and the Pirate’s Curse sur 3DS, et Shantae: Half-Genie Hero sur Switch. Pour le premier, je l’ai pris en soldes sur l’eShop, ne sachant pas trop à quoi m’attendre. J’avais beaucoup entendu parler de la série, mais je n’y avais jamais joué. Et j’avoue que ce fut un véritable plaisir. J’ai beaucoup aimé le style de graphismes, le personnage principal de Shantae et les autres PNJ, et c’est un jeu de plateformes qui rappelle beaucoup de jeux rétro, donc j’ai de suite accroché.

Et quand j’ai su que Shantae: Half-Genie Hero sortait sur Switch, j’ai été ravie de pouvoir le tester. Peut-être un peu moins bien que le précédent (avec quelques bugs notamment et un manque de finition, surtout sur la traduction), mais toujours aussi addictif. Un vrai plaisir d’y jouer. Il fallait donc que Shantae apparaisse d’une façon ou d’une autre dans ce top !

 

 

#8. Miitopia (3DS)

Miitopia balade

 

Vous le savez probablement, j’aime beaucoup les jeux utilisant les Miis. J’avais adoré Tomodachi Life, je joue régulièrement à tous les jeux StreetPass, et j’attendais avec impatience Miitopia, sorti au Japon bien avant le reste du monde. Et je n’ai pas été déçue. Si on pouvait reprocher à Tomodachi Life de rendre le joueur trop spectateur, ce fut un peu moins le cas avec Miitopia, même s’il y a encore des efforts à faire. Le jeu en lui-même est assez facile, et bien que ce soit un RPG, le joueur n’a pas beaucoup de libertés. Vous ne pouvez même pas choisir les actions de vos co-équipiers. Mais ce n’est pas la complexité qu’on demande dans un jeu Nintendo mettant en avant les Miis, c’est le fun. Et de ce point de vue, c’est réussi.

Le premier point est celui de pouvoir choisir chaque visage de chaque personnage, le vôtre, ceux de vos futurs compagnons de route, mais aussi de tous les PNJ qui se présenteront sur votre chemin, et tous les autres villageois que vous pourrez rencontrer. Chaque jeu est ainsi personnalisé à l’extrême, de sorte que vous pouvez vous approprier votre partie. Et la rejouabilité est infinie. Une partie avec vos meilleurs amis, une avec votre famille, une autre avec des personnages célèbres… Les possibilités sont énormes. Rien qu’entre la démo et ma partie réelle, j’ai décidé de modifier quelques compagnons, de changer les métiers, et de mettre de nouveaux visages sur les PNJ.

Les situations qui en découlent sont très amusantes, hyper loufoques. Que ce soit lors des combats en fonction des affinités de chaque personnage, ou lors des cinématiques au cours de l’histoire. Même si ce n’est pas le jeu de l’année, loin de là, je voulais le voir apparaître dans ce top, car je ne regrette absolument pas de l’avoir eu.

 

 

#7. Splasher (PC)

Splasher

 

Petite pause Nintendo pour parler d’un jeu sur PC. Quoique, Splasher est disponible sur Switch, mais la version à laquelle j’ai joué est sur PC. Ce fut un véritable coup de foudre lors d’un aperçu au Hero Festival 2016, si bien que je l’avais précommandé dès sa sortie sur PC, même si je joue très peu sur cette plateforme. D’ailleurs, je ne l’ai toujours pas fini, et je me dis très souvent qu’il faudrait que je m’y remette… Mais peu importe la machine, Splasher est un jeu à faire. C’est drôle, c’est rapide, c’est coloré… Difficile de lâcher la manette une fois une partie commencée. Et comme un bon die and retry, chaque niveau est répété de très nombreuses fois jusqu’à en voir le bout.

L’essayer, c’est l’adopter. Surtout si vous avez été un grand fan de Super Meat Boy (ce qui ne fut pas mon cas, n’y ayant que très peu joué). Mais la combinaison des niveaux hyper rapides, de la gestion des peintures de couleur pour coller, rebondir, nettoyer, et de l’humour omniprésent (par ses cinématiques ou même simplement son style graphique) est clairement le ticket gagnant. Rien que d’en reparler, j’ai envie d’y rejouer !

 

 

#6. Tumbleseed (Switch)

TumbleSeed - nouvelle partie

 

Un des premiers jeux indépendants que j’ai eu l’occasion de faire sur la Switch. Il avait éveillé ma curiosité lors de sa première présentation. Un jeu où il faut allier agilité, précision et rapidité de réflexion, dans un environnement très végétal. Malgré une critique plutôt mauvaise à cause de sa difficulté, je l’ai vraiment aimé. C’était pour moi l’identité du jeu, comme je vous en parlais dans le test. Le concept de la graine qu’il faut diriger à l’aide d’une barre horizontale, uniquement en actionnant les bords, les graphismes colorés et pastels, sans contour, les musiques… tout m’a plu.

Effectivement, les niveaux ne sont pas faciles, mais c’est ce qui fait la spécificité du jeu. Depuis, les développeurs ont mis en place une mise à jour qui a grandement facilité le jeu, pour plaire au plus grand nombre. Je n’ai pas eu l’occasion de m’y remettre depuis, mais au lieu de gravir la montagne d’une seule traite, il est possible de faire chaque section séparément. De quoi m’y remettre !

 

 

#5. Mario & Luigi Super Star Saga (3DS)

3DS_MarioAndLuigiSuperstarSagaPlusBowsersMinions

 

Celui-ci, je suis encore dessus, mais il a tout de même sa place dans ce top ! Il s’agit d’un remake de la version GBA, que je n’avais pas faite à l’époque. Et je prends un grand plaisir à y jouer. Dès les premières minutes de jeu, les musiques m’ont plongé dans une nostalgie Mario à laquelle je ne m’attendais pas. C’est un peu ma madeleine de Proust ce jeu. J’y plonge par bonheur, en me remémorant tellement d’autres bons moments passés en compagnie de Mario (et de Luigi bien entendu).

Bien évidemment, le jeu en lui-même est très bon également. Un Mario & Luigi RPG comme on les connait si bien, mais avec pas mal de différences comparés aux précédents sur DS et 3DS. Des actions plus basiques, qui s’expliquent probablement par le fait qu’il soit le premier de la saga, mais aussi d’autres plus étonnantes, que j’aurais aimé retrouver par la suite. L’humour est bien entendu toujours aussi présent, et le petit côté « Sbires de Bowser », bien qu’assez anecdotique pour le moment pour moi, est un petit plus assez sympathique.

 

 

#4. Steamworld Dig 2 (Switch)

SteamWorld-Dig-2-Banniere

 

J’avais beaucoup aimé le premier sur 3DS, qui était pour moi un petit jeu eShop assez court, un très bon moment mais un peu rapide. L’annonce d’un SteamWorld Dig 2 sur Switch fut donc la bienvenue, et ce fut une grosse réussite. Le jeu est bien plus long, il dispose surtout de graphismes sublimes, d’une carte gigantesque qui lui vaut une très bonne durée de vie, et un gameplay très accrocheur.

Creuser partout autour de soi, telle est l’activité principale que vous aurez à pratiquer dans le jeu. Mais loin d’un jeu d’agriculture, nous sommes bien en présence d’un jeu de plateformes demandant logique et réflexion, avec les bons outils à utiliser au bon moment pour résoudre certains casse-têtes, et agilité pour atteindre certains endroits pas évidents. Surtout, il vous demandera une détermination exemplaire pour décrocher du jeu et y revenir plus tard. Les sessions s’enchaînent très rapidement, et malgré les nombreux points de sauvegarde, on a toujours envie d’aller voir ce qu’il se passe un peu plus loin.

 

 

#3. Mario + Lapins Crétins : Kingdom Battle  (Switch)

Mario + The Lapins Crétins - titre

 

Un autre jeu que je n’ai pas encore terminé, mais qui mérite sa place ici. La grosse surprise de l’année avec ce mariage entre Ubisoft et Nintendo. Mario et les Lapins Crétins dans un tactical RPG, un mélange vraiment réussi. Moi qui adore les 2 licences et les T-RPG, je ne pouvais qu’être ravie ! Et le collector fut précommandé dès qu’il fut disponible. Depuis, une belle figurine d’un Lapin en tenue de Mario trône au-dessus de ma télé !

Les deux univers sont parfaitement assimilés dans ce jeu développé par Ubisoft, qui a su conserver toutes les règles de la licence Mario (pas vraiment par choix, mais le résultat est réussi, c’est ce qui compte). Des graphismes très colorés, détaillés et vraiment beaux, des musiques exceptionnelles (j’écoute régulièrement l’OST contenue dans le collector), et un humour forcément très crétin… Un beau mélange entre exploration, assez anecdotique mais très agréable, et les phases de combat au tour par tour qui demandent pas mal de réflexion.

 

 

#2. Ever Oasis (3DS)

Ever-Oasis Test

 

Un des jeux que j’attendais le plus sur 3DS cette année. Annoncé lors de l’E3 2016, puis aucune nouvelle jusqu’à sa sortie ou presque, Ever Oasis avait tout du RPG mignon ultime de la 3DS ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas dévoré un jeu à ce point. A peu près tout m’a plu dans le jeu.

L’univers du désert et de son oasis, les personnages, les graphismes ou encore les musiques… Le côté gestion de l’oasis, avec les requêtes des visiteurs et l’obtention des matériaux, a été très surprenant et bien géré. Ni trop, ni pas assez. Et l’aspect RPG avec l’histoire principale et les différentes missions qui permettent de parcourir un grand nombre de lieux différents, suffisamment construit. Un bon mélange de genres ici aussi, dans un jeu effectivement mignon à souhait, sans pour autant tomber dans le ridicule. Un vrai vent de fraîcheur qu’il faut faire sur 3DS, pour les amateurs de jeux de gestion, de RPG, mais aussi pour les autres.

 

 

#1. Super Mario Odyssey (Switch)

Mario Odyssey GOTY 2017

 

La crème de la crème. LE jeu qui justifie à lui tout seul l’achat de la console, selon moi. LE jeu qui m’a fait frémir lors de la diffusion des premières images du jeu le 13 janvier, en même temps que la grande présentation de la console. Un sentiment de joie intense, qui s’expliquait par un mélange entre ma licence favorite et un univers que j’affectionne particulièrement, celui de New York. Le problème quand on ressent ce genre de sentiment, c’est que la déception risque d’être grande. Mais fort heureusement, ce ne fut pas le cas ! Tout d’abord lors de sessions tests à Paris à l’événement post-E3 puis à la Gamescom, j’ai pu me rassurer sur le fait que le jeu allait être génial.

Puis je l’ai eu réellement entre les mains. Et j’ai tout mis de côté pour y jouer. J’ai même posé une journée de congés, ce qui est assez exceptionnel pour cette raison. Mais je ne l’ai pas regretté. Ce fut un véritable bonheur que de plonger dans l’univers de Super Mario Odyssey. De découvrir Tiara et Cappy, tous les mondes sublimes que Mario doit traverser pour secourir Peach, les nouvelles capacités acquises grâce à Cappy… Et le mode photo ! Jamais je ne me suis autant penchée sur cette caractéristique dans un jeu. Je vous ai même proposé un album photo avec mes meilleurs clichés.

Je n’ai toujours pas terminé le jeu, mon temps disponible s’est amoindri, mais je continue d’y prendre toujours autant de plaisir. J’ai terminé la première partie du jeu, qui n’est pas la plus longue, loin de là ! D’autres niveaux sont à découvrir ensuite, sans oublier la quête de toutes les lunes du jeu. Vous l’aurez compris, c’est sans hésiter que ce jeu remporte haut la main le titre de Game Of The Year 2017 !

 

 

flop 2017

 

Il faut bien passer par là, pour vous avertir de mes petites déceptions de l’année. J’ai fait un Flop des jeux que j’ai peu aimés, et que je ne pense pas terminer, sauf temps libre considérable ou grosse motivation. Comme souvent, la liste est très courte, et cette année elle ne comporte que 2 jeux.

 

#2. Flip Wars

Flip Wars

 

Sans être le jeu le plus décevant de l’année, je dois dire que je suis beaucoup trop restée sur ma faim lors de mon test du jeu. J’avais déjà eu l’occasion de mettre la main dessus lors du #NintendoParis2017, et le jeu avait beaucoup de potentiel. Un simili-Bomberman tout en couleurs, sans bombes mais avec des sauts qui modifient la couleur des cases autour du personnage, à la façon d’un Othello chromatique. Je le voyais déjà comme un must-have de la Switch pour des parties enjouées entre amis. Mais voilà, le jeu n’a presque pas eu de communication, est sorti en douce juste avant Splatoon 2, et surtout, pas complet. Le nombre de modes de jeux manquants était impressionnant, impossibilité de jouer en local avec plusieurs consoles ou avec ses amis éloignés, un online très capricieux… Tout ceci a été réglé par la suite via une mise à jour, mais je n’ai pas eu envie de m’y remettre plus que ça.

La lenteur des personnages en jeu (volontaire) et la connexion catastrophique ont eu raison de moi, le jeu n’a presque plus été lancé depuis, sauf pour le montrer à ceux qui étaient intéressés…

 

 

#1. Chibi-Robo! : Zip Lash (3DS)

Chibi Robo Zip Lash

 

Le jeu n’est pas sorti en 2017, loin de là, mais j’ai mis beaucoup de temps avant de m’y mettre. J’ai mieux compris pourquoi ensuite… Je ne l’avais pas acheté de suite, et on m’avait offert le coffret avec l’amiibo fin 2016. Si le jeu m’attirait depuis longtemps avec son personnage mignon tout plein et son genre que j’apprécie beaucoup (plateformes), il a vite été relégué au fond de ma sacoche après quelques heures. Comme souvent chez Nintendo, le jeu est facile, mais en plus il est trop linéaire. Je me suis dit que j’allais vite le terminer, mais avec un système de roue de la fortune pour aller au niveau suivant, la répétabilité de certains niveaux fut trop vite agaçante.

Seule la collecte des friandises (sponsorisées), peut avoir un petit intérêt, mais à choisir j’ai trouvé cet aspect beaucoup plus intéressant dans Hey ! Pikmin. Malheureusement pour Chibi-Robo, je n’ai pas souhaité insister et je suis rapidement passée à autre chose

 

 

Attentes 2018

 

Revenons à des choses plus joyeuses. Même si l’année 2017 a été très riche en excellents jeux, la Switch n’a pas encore 1 an, et d’autres jeux ont été annoncés, par Nintendo ou des développeurs indépendants. J’ai eu l’occasion d’en tester certains à la Gamescom, et pour d’autre j’ai simplement hâte qu’ils arrivent pour me faire une première idée.

Cette année c’est un Top 10 de mes attentes Jeux Vidéo pour 2018 ! Comment les classer par contre ? J’ai essayé de me demander à quel jeu je jouerais en premier s’ils sortaient tous en même temps. Et comme je n’ai pas réussi à trouver des titres qui m’attiraient autant sur les autres consoles, ce sera donc une liste 100% Switch. Il y en a beaucoup d’autres que j’attends, mais j’ai essayé de faire quelques choix pour réduire le liste…

 

 

#10. Picontier

picontier

 

Parmi les jeux indépendants que j’ai beaucoup aimé sur 3DS, il y a Fairune. Depuis, je fais beaucoup confiance à leurs développeurs, Skipmore et Flyhigh Works, avec notamment Fairune 2 que j’ai également beaucoup aimé, et Kamiko qui leur a permis d’arriver sur Switch. Leurs jeux sont généralement courts, en pixel-art, et très bons ! Cela fait un peu plus d’un an, Picontier a été annoncé, reprenant les mêmes graphismes et quelque personnages bien connus de Fairune. Mais le jeu devait être plus long, avec un côté simulation de vie qu’il n’y a pas dans les autres. Pêcher, chasser, récolter des matériaux… De ce fait, le développement a pris plus de temps, et j’ai cru comprendre qu’une pause avait été faite pour sortir Kamiko.

J’attends beaucoup ce jeu, même si aucune date n’a encore été annoncée à l’heure actuelle…

 

 

#9. Wild Kid

Wild Kid

 

Autre jeu édité par Circle_Ent. (Picontier, Fairune…), mais développé par un autre studio, un développeur chinois. Nous n’en savons encore rien à l’heure actuelle, en dehors de cette seule image postée sur les réseaux sociaux. Mais j’ai eu l’occasion de le voir très rapidement, et je peux seulement dire qu’il m’attire beaucoup !

Malheureusement, aucune date ni aucune autre information n’ont été diffusées. Toutefois, Circle_Ent. a tendance à diffuser les dates de sortie très proche de la date effective.

 

 

#8. Figment

Figment

 

Un jeu musical de réflexion, dans un environnement surréaliste, très étonnant. Développé par BedTime Digital Games, la même équipe que Back to Bed sur Wii U, j’avais envie d’en savoir plus, et j’ai pu le tester à la Gamescom. Et il m’a beaucoup plu ! Il se déroule dans l’inconscient du personnage principal, avec plusieurs mondes représentant des parties du cerveau (logique, créativité…). Le but est de venir à bout des cauchemars, avec des ennemis et un boss dans chaque niveau. Pour cela, il faudra faire preuve de logique, avec des mécanismes à activer. Mais la musique joue un grand rôle dans le jeu. Elle a été très travaillée pour donner au joueur une expérience différente. Le fond sonore est très beau (de même que les graphismes),  les sons de chaque objet sont exacerbés et ont une fonction précise, et un narrateur raconte l’histoire au fur et à mesure.

Le jeu déjà sorti sur PC, mais j’attends son arrivée sur Switch pour y jouer. Ce devrait être pour cette année, je l’espère.

 

 

#7. sU and the Quest for meaning

sU and the quest for meaning

 

Autre jeu testé lors de la Gamescom, et découvert pour l’occasion. Un jeu très étonnant. Calme, doux, mais très coriace. Des niveaux aléatoires, dans lesquels il faut passer d’une plateforme à l’autre avant qu’elles ne disparaissent, en essayant d’accumuler le plus grand score. Pour le reste, c’est au joueur de découvrir les règles, ou plutôt, le langage du jeu. Un décor abstrait, une ambiance zen, une musique relaxante, pour un jeu finalement un peu stressant. Ça m’a beaucoup plu.

Le jeu devrait sortir début 2018.

 

 

#6. Kirby Star Allies

Kirby Star Allies

 

Le premier Kirby sur Nintendo Switch ! Il a été annoncé lors de l’E3, mais il faut attendre encore un peu avant de le voir arriver pour les 25 ans de la licence. Pour la première fois, les ennemis vont pouvoir se joindre à Kirby, dès qu’ils seront frappés par un petit cœur. Cela va engendrer une nouvelle façon de jouer, d’autant plus qu’un nouveau paramètre entre en compte : les éléments de la nature. Ils vont interagir avec les pouvoirs de notre cher Kirby pour les rendre plus puissants, et le résultat pourra être différent de ce qu’on connait. Et puis, les graphismes en HD sur Switch sont sublimes, on a passé un nouveau palier dans la licence.

Il ne reste qu’à attendre le printemps 2018 pour le découvrir plus en détails.

 

 

#5. Ary and the Secret of Seasons

ary and the secret of seasons

 

Jeu d’aventure, d’inspiration assez connue, mais mettant en scène une héroïne qui dispose d’un pouvoir étonnant, celui de pouvoir changer de saison dans un rayon défini. Il ne m’en fallait pas plus pour accrocher. Et c’est en l’essayant à la Gamescom que j’ai fini d’être conquise.  Le jeu est beau, même s’il n’était encore qu’en développement, la prise en main assez intuitive, et la gestion du pouvoir des saisons très intéressante. Appeler l’hiver pour geler un lac et accéder à de nouveaux passages, ou pour ralentir des ennemis, l’automne pour former des ponts de feuilles… C’est puissant. Pour le reste du jeu, on est face à un Zelda-like, avec de grands espaces et surtout, des énigmes à résoudre pour avancer.

Le jeu sortira en 2019, donc c’est l’attente la plus longue de la liste, mais je ne doute pas qu’elle vaut le coup.

 

 

#4. Light Fall

Light Fall

 

Jeu de plateforme tout en ombre et lumière, j’ai découvert Light Fall lors de la Gamescom, et je ne le regrette pas. J’ai dévoré la démo, et suis restée un peu sur ma faim, j’avais envie de continuer. Le héros a la capacité de faire apparaître une plateforme temporaire pour accéder à des endroits inaccessibles, devra faire face à des ennemis et pièges tout au long du niveau, et résoudre quelques énigmes. La particularité graphique rend le jeu particulièrement beau et intéressant. Les éléments solides du décor sont très sombres, comme le héros, tandis que les pièges et ennemis sont en rose clair.

Sa sortie sur Switch était incertaine pendant un temps, puis fut confirmée. Il sera disponible en même temps que la version PC, en mars 2018 !

 

 

#3. Flipping Death

Flipping Death

 

Découvert lors de la présentation des Nindies sur Switch, j’ai tout de suite été attirée par le jeu. Des graphismes très particuliers, un humour un peu noir mais que j’aime beaucoup, et un gameplay assez différent des autres. Incarner la mort et devoir alterner entre le côté des vivants et l’Autre Côté, en prenant possession de certaines personnes pour arriver à ses fins, c’était tentant. Et quand j’ai essayé le jeu à la Gamescom, ça m’a beaucoup plu. Pas si simple que ça, mais je n’avais alors pas encore fait Stick It To the Man ! pour comprendre les mécanismes. Maintenant que c’est fait, j’ai hâte de l’avoir entre mes mains et devenir apprentie faucheuse.

Le jeu a été légèrement retardé, et devrait sortir début 2018.

 

 

#2. Yoku’s Island Express

Yoku's Island Express

 

Un mélange entre plateforme, casse-tête et flipper, dans un décor magnifique avec des musiques qui le sont tout autant ? C’est ce que propose Yoku’s Island Express. Annoncé sur les réseaux par Team17, les éditeurs, j’ai tout de suite été attirée par ce titre. Cette curiosité s’est transformée en envie après un essai lors de la Gamescom. Il était mon coup de cœur du salon, tous jeux confondus. Le jeu est fluide, le gameplay intuitif, le concept génial, et c’est très beau ! De quoi y passer de très bons moments sans voir le temps défiler. Un jeu sans prises de tête, une petite balade où le joueur accompagne un petit bousier facteur. Un jeu parfait pour faire une pause et se ressourcer.

Pas encore de date précise annoncée, c’est bien dommage, mais le jeu sortira dans l’année.

 

 

#1. Yoshi (nom provisoire)

Yoshi Switch

 

Depuis que je l’ai vu lors de l’E3 2017, j’ai hâte qu’il arrive sur ma console ! Une sorte de Paper Yoshi, avec des décors en carton et une musique toujours aussi mignonne. Chaque partie du décor sera utilisée, l’avant comme l’envers, avec de nombreux objets à collecter et à trouver dans les moindres recoins. Un Stick It To the Man ! ou Flipping Death en version Nintendo, c’est-à-dire coloré et mignon, je n’attends que ça ! Les quelques sessions de gameplay présentées n’ont fait que confirmer mon sentiment.

Son seul défaut ? Annoncé pour 2018, sans plus de précision, laissant penser à une sortie en fin d’année

 

 

Beaucoup de très bons jeux cette année, et pas uniquement chez Nintendo. L’arrivée de la Switch a permis de sortir un grand nombre de jeux et de découvrir beaucoup d’indépendants, c’est très agréable.

Sans grande surprise toutefois, c’est bien évidemment Super Mario Odyssey le Game Of The Year 2017 de PassionaGeek !

En revanche, très peu de déceptions cette année. Comme souvent me direz-vous ! Il est vrai que je suis très bon public, et que je choisis généralement des jeux qui vont me plaire. Mais ce n’est pas toujours le cas…

Des attentes une fois encore sous le signe des Nindies, et du calme aussi. Pas de gros jeux d’action, 2018 sera mignon et kawaï ! Que ce soit Kirby, Yoshi ou Yoku’s Island, j’ai choisi des jeux avec des personnages principaux très attachants. Mais aussi des jeux calmes, comme sSu and the Quest for Meaning, ou encore Figment.

Et vous, quels ont été vos meilleurs titres, les pires, et qu’attendez-vous de 2018 ? Sur Switch ou sur d’autres consoles d’ailleurs !

 

2 Responses

  1. top : 1- zelda, 2- xenoblade, 3- Mario odyssée, 4- Mario et les lapins crétins, 5- splatoon 2 , 6- wonderboy.

    flop : 1 pokemon ultra, 2- rime sur switch, 3- horizon zero dawn.

    Ce que j’ai pas aimé aussi c’est le prix de certain jeux, presque doubler juste pour le portage switch

    • Joli Top!! Comme je disais, Zelda ne fait pas partie du mien car toujours pas fait ^^
      J’avoue que pour le prix des jeux, je suis assez d’accord avec toi, surtout en version physique…

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :