MAGIC 2017 - bannière

 

Comme les années précédentes, Cédric Biscay, le créateur de Shibuya Productions qui organise le MAGIC, et toute son équipe, a souhaité présenter le programme de la nouvelle édition aux journalistes à Paris, mais aussi à Monaco, ce qui m’a permis d’y assister. Et chaque année, une nouveauté est ajoutée à ce fameux programme, sans oublier des invités exceptionnels!

 

Le MAGIC ?

Si vous n’avez jamais entendu parler du MAGIC (déjà c’est bien dommage), il faut savoir que c’est un événement qui n’a rien à voir avec les autres. Acronyme de Monaco Anime Game International Conference, créé par des passionnés, pour des passionnés, il est totalement gratuit (entrée, conférences, et même les dédicaces et photos!), grâce à plusieurs grands partenaires. Il est limité à un nombre réduit de visiteurs, ce qui rend l’atmosphère y régnant très particulière, chacun s’y sentant comme un VIP. Dans ce lieu privilégié (le Grimaldi Forum de Monaco), pas de grands espaces remplis de stands, mais uniquement des invités de prestige venus du monde entier, pour donner des conférences avec parfois quelques exclusivités. Il faut ajouter à cela plusieurs animations, et depuis l’année dernière, quelques stands triés sur le volet pour rendre la journée encore meilleure (achat d’article à faire dédicacer, jeux vidéo indépendants, café avec recette exclusive).

 

MAGIC

Cédric Biscay devant l’un de ses projets, Cobra

 

La conférence de presse commence légitimement sur quelques chiffres de l’édition précédente. Toujours sur une seule journée (le 27 février), l’édition 2016 a accueilli plus de 2000 visiteurs. Il y avait 35 invités, dont 20 cosplayeurs internationaux qui ont concouru pour le concours. Parmi les invités restants, on peut rappeler Yu Suzuki (Shenmue), Buichi Terasawa (Cobra), ou encore John Romita Jr (Kick-Ass).

Shibuya Productions est également à l’origine (production, développement ou promotion) de plusieurs grandes oeuvres, notamment Shenmue III ou Cobra Return of Joe Gillian.

 

 

Les invités 2017

La liste des invités est une nouvelle fois très grande, et chaque thème est incroyablement bien représenté!

Les comics seront représentés par Mike Mignola (Hell-boy), Frank Miller (Daredevill, SinCity) et comme l’an dernier, Karen Green, une documentaliste de l’université de Columbia, qui animera la table ronde. De grands noms qui raviront les fans.

Côté jeux vidéo, et je pense que c’est la partie la plus exceptionnelle cette année, ce ne sont pas des grands noms, mais des légendes qui arriveront à Monaco, tout droit du Japon! Hideo Kojima (Metal Gear Solid, Death Stranding) et Tetsuya Nomura (Kingdom Hearts, Final Fantasy), seront tous deux sur place pour des conférences exclusives. Il faut dire que T. Nomura n’a encore jamais donné de conférence, ce sera donc une grande première, et il pourra parler de KH3 et du remake de FF VII. De quoi attirer du beau monde! En parallèle, il faut également noter la présence de Michel Ancel (Rayman, Beyond Good and Evil), Giancarlo A. Mori et David Hart (SwapTales:Léon!), qui sont tous les trois les membres du jury du concours de jeux vidéo.

Pour la partie manga et anime, c’est une grande nouveauté qui a été mise à l’honneur avec la création d’un concours de manga, et une partie du jury est présente sur place. Il s’agit de S. Hosono et S. Kosuge, des éditions Shueisha.  Nobuhiro Watsuki (Kenshin le Vagabond) fait aussi partie de ce jury, mais ne sera pas parmi nous, à mon grand regret. Orelsan, un rappeur français, représentera à la fois la partie Cosplay, en tant que membre du jury du concours, mais aussi anime, car c’est le doubleur de la série à succès One Punch Man (Saitama).

Enfin, c’est une nouvelle fois sans surprise que Sébastien-Abdelhamid Godelu, un grand passionné qui a couvert les deux premières éditions, sera présent pour animer l’ensemble, avec sourire, humour et bonne humeur!

 

MAGIC - Invités

 

 

Le concours de jeux vidéo

Mis en place dès la première année, ce concours permet à tous ceux qui ont un projet de création de jeu vidéo de le proposer, et se voir ainsi doter du prix de 100 000 € d’investissement. De nombreux projets sont ainsi inscrits dès l’ouverture du concours (environ 50), et seuls 5 d’entre eux se retrouvent le jour du MAGIC pour une délibération finale et l’annonce du grand vainqueur. Le jury est constitué de spécialistes du domaine, avec le créateur de Rayman (Michel Ancel), l’ancien haut dirigeant de Microsoft et Activision (Giancarlo A. Mori), et le directeur technique du premier jeu qui a remporté ce prix, SwapTales:Léon! (David Hart), qui est par ailleurs disponible depuis octobre 2016. Ils devront tout au long de la journée s’entretenir avec les finalistes et sélectionner le jeu qui selon eux disposent du meilleur gameplay, critère trop souvent oublié dans les jeux d’aujourd’hui.

 

MAGIC - JV

 

Le concours 2016 a été remporté par le studio 3DDUO et leur jeu Epic Loon, qui mise beaucoup sur le fun. Il s’agit d’un plateformer multijoueur, où 4 aliens débarquent sur Terre pour la détruire, mais se retrouvent coincés dans le magnétoscope d’un nerd qui va passer sa soirée à regarder des VHS. Ils vont alors chercher par tous les moyens à s’échapper, grâce à leurs caractéristiques physiques, comme la possibilité de se liquéfier, se coller aux parois… La coopération jouera un rôle prépondérant, et le jeu ne manquera pas de créer quelques bons fous rires. Il sera jouable sur place le 18 février, pour une sortie prévue cet été. J’ai hâte de le tester pour voir ce que ça donne, le trailer n’étant pas très parlant mais montrant l’aspect déjanté!

 

 

Le concours de manga

La grande nouveauté cette année, c’est la mise en place d’un autre concours, de manga cette fois. Et parce qu’ils ne font pas les choses à moitié, Shibuya Productions s’est associé à Shueisha, une grande maison d’édition japonaise, connue notamment pour le Shônen Jump. Ce concours, comme pour les jeux vidéo, permet de faire découvrir de nouveaux talents dans le milieu, en misant sur l’originalité et l’aspect universel des projets. Le gain est là aussi très attrayant. Le vainqueur se verra offrir un séjour d’un mois au Japon, pendant lequel il sera aux côtés de plusieurs mangakas et éditeur de Shueisha. En parallèle, son manga sera publié dans Shônen Jump + (version en ligne du Shônen Jump) pendant un mois. Sur place, il aura également l’honneur de rencontrer Nobuhiro Watsuki, qui fait partie du jury mais ne sera pas présent (à mon grand regret).

L’engouement pour ce nouveau concours a été fort, avec 33 inscriptions et 25 projets complets reçus. Malheureusement, seuls 5 ont dû être sélectionnés, et la délibération ainsi que l’annonce du gagnant se fera le 18 février. A suivre…

 

MAGIC - mangas

 

 

MICM – Le Cosplay à l’honneur

Le Cosplay étant toujours à l’honneur lors du MAGIC, le concours international MICM (MAGIC International Cosplay Masters) aura a nouveau lieu, avec une fois encore des cosplayeurs venus du monde entier. La compétition est de taille, il s’agit des meilleurs dans leur catégorie, et j’avais déjà adoré le spectacle de l’année dernière. Ils seront au nombre de 17 (liste disponible sur le site du MAGIC), de toutes nationalités, comme le Chili, la Norvège, la Russie, l’Allemagne…

Sur place lors de la conférence, une personne de l’équipe était par ailleurs cosplayée, et a donné quelques définitions de ce qu’était le Cosplay pour les non connaisseurs. Le 18 février, lors du concours de Cosplay, la lauréate du MICM 2016 sera aux côtés d’Orelsan en tant que jury. Le vainqueur de ce concours gagnera également un voyage au Japon, mais pour faire ce qu’il veut et pas pour travailler.

 

MAGIC - cosplay

 

 

Une exposition en plus

Enfin, le petit bonus qui est déjà apparu l’année dernière, c’est la présence d’expositions dans les halls du Grimaldi Forum de Monaco. Nous avions eu droit à « The Art of Anime« , une exposition qui retrace l’histoire du dessin animé japonais de 1960 à nos jours, avec quelques planches des années 1980-1990 (Sailor Moon, City Hunter…). Cette fois, la même exposition revient mais avec la génération d’après, soit 1990-2000. Il y aura cette fois une seconde exposition en plus, celle de « League of Replica« , issue de l’association éponyme qui rassemble des cosplayeurs et artisans français spécialistes dans la création de costumes. Ils nous montreront plusieurs de leurs oeuvres, et tout au long de la journée, il devrait y avoir un montage en direct!

 

MAGIC - expo

 

 

Le petit bonus de la soirée

J’ai raté le tout début de la conférence de presse, mais j’avais entendu parler d’un dessin en live par Tarquin et Lyse. Et effectivement, quand je suis arrivée sur les lieux, ils avaient déjà commencé leur travail, qui s’est déroulé pendant toute la conférence, et même encore après. C’est toujours incroyable de voir ce duo réaliser une oeuvre en live, car ils sont tous les deux sur la toile sans se déranger! Ils étaient placés juste à côté de l’écran, donc il était facile d’observer l’avancement du dessin au fil du temps, de l’esquisse à la coloration finale.

Je vous laisse découvrir quelques-unes des étapes de ce magnifique dessin, un personnage portant sur son épaule le logo du MAGIC (et un dragon aussi, de l’autre côté).

 

 

MAGIC - Tarquin

 

Une conférence de presse dans un super cadre pour un événement qui s’annonce une fois de plus exceptionnel! Les invités présents risquent d’attirer beaucoup de monde, mais la journée étant gratuite et limitée à un nombre restreint de visiteurs, il vaut mieux s’inscrire au plus vite, si ce n’est pas déjà trop tard…

Je regrette toutefois l’absence de mangaka, cet univers n’étant représenté cette année que par des éditeurs, liés au concours. C’est déjà très bien, et je me demande ce qu’ils vont faire comme type de conférence, mais en tant que grande lectrice de mangas, j’aurais aimé pouvoir faire dédicacer un de mes tomes. Il y a encore du temps avec le 18 février, peut-être aurons-nous droit à une surprise

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :