En voyant ce thème, j’ai tout d’abord pensé aux fins des jeux vidéo, et je me suis demandée ce dont j’allais pouvoir parler. Puis, s’agissant d’un thème anniversaire (les 2 ans des Top Five Game Addict), et vu le teasing qui avait été fait, j’ai eu un peu peur que cela n’annonce réellement la fin du concept… Peut-être qu’Alex n’avait plus d’idées, déjà que le mois dernier, nous avions eu droit à un thème libre! Et effectivement, j’avais vu juste, car il nous l’a annoncé dans son article sorti plus tôt que d’habitude, le concept s’arrêté là, avant qu’il ne s’essouffle par lui-même.

 

J’ai vraiment trouvé cette annonce navrante, même si je conçois tout à fait cette décision et les motivations qui en ont été la source. Pour rappel, ce concept permettait de rassembler plusieurs blogueurs chaque mois autour d’un même thème, désigné par Alex lui-même quelques jours avant. Chacun devait trouver 5 titres de jeux vidéo, personnages, ou même humeur, sentiment… autour du jeu vidéo (même si d’autres ont fait des top beaucoup plus longs que cela!). Dans son article, Alex nous montre les statistiques des participations depuis le début, avec des chiffres plutôt flatteurs. Pour ma part, j’avais embarqué dans cette aventure avec le TFGA n°9, sur les peurs associées aux jeux vidéo, et je n’ai pas manqué un seul sujet depuis, sauf le n°21 qui ne m’inspirait pas… Pour revenir dans l’histoire du blog, je peux même dire que ce concept a fait partie de ce qui m’a motivé à ouvrir ce blog, car j’avais envie de participer et de parler de mes jeux. Par la suite, j’ai pu élargir le spectre de mes articles, en gardant ce rendez-vous mensuel quasi obligatoire!

 

Pour ne pas finir sur une note trop triste et un monologue inintéressant, je vous propose un dernier top, en arrangeant ce thème à ma sauce (comme j’en ai l’habitude). Voici donc les 5 jeux pour lesquels j’ai trouvé que la fin arrivait trop vite ou que je ne voudrais jamais voir se terminer.

 

#5. Super Mario

 

Mario est intemporel, on le retrouve sur chaque plateforme Nintendo (et maintenant en dehors, mais c’est une autre histoire…), et je suis bien contente de le retrouver à chaque fois. Certains Super Mario sont mieux que d’autres, il faut bien l’avouer, mais qu’ils soient simples ou difficiles, rapides ou complexes, les niveaux se parcourent  avec un mélange d’excitation et de nostalgie, et je ne voudrais surtout pas que ses sentiments s’arrêtent. Il y a très peu de chances pour cela, fort heureusement, même si je ne sais pas encore trop à quoi m’attendre pour les prochains, les développeurs ayant mentionné un nouvel avenir pour Mario… Et à l’occasion, je n’hésite pas à me faire une petite session d’un des jeux que j’ai déjà fait, histoire de me divertir simplement.

 

 

#4. Picross

 

Depuis que j’ai découvert Picross, je dévore chaque opus dès sa sortie, un peu tous les jours, et je trouve toujours l’attente interminable jusqu’au suivant. Heureusement, ces derniers temps, les versions Zelda Twilight Princess et Pokémon ont permis d’avoir quelques puzzles supplémentaires à résoudre. J’adore les jeux de casse-têtes comme celui-ci, et je trouve les grilles très bien faites. Et je pense que les idées pour les prochaines ne risquent pas de diminuer, vu que n’importe quelle image pourrait potentiellement être plus ou moins pixélisée et transformée ainsi, sans oublier les versions 3D, dont le Round 2 sort à la fin d’année!

 

 

#3. OddWorld New’n’Tasty

 

Pour celui-ci, c’est un peu différent. Je n’ai joué qu’à un seul OddWorld, lors d’un test pour JeGeekJePlay, mais ce qui m’a marqué, c’est la fin qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, surtout avec ma façon de jouer. En effet, n’ayant pas pu sauver tous les Mudokons au cours de l’aventure, je ne me suis pas aperçue que je jouais le dernier tableau et que j’arrivais donc au boss de fin. Du coup, je n’ai même pas eu la bonne cinématique de fin de jeu, et je me suis demandée si c’était dû à un bug du jeu…

 

 

#2. Wario Land

 

Parmi les licences que j’ai particulièrement aimées, la série des Wario Land fait partie du haut de la pile. Je regrette vraiment l’absence de nouvel épisode sur les consoles de dernières générations. Le dernier épisode auquel j’ai joué était celui sur Wii, The Shake Dimension. Cela fait partie des jeux dont je ne veux pas voir la fin, et j’espère toujours une nouvelle annonce, peut-être sur la NX

En attendant, je me replonge parfois sur mes anciennes versions, que j’ai téléchargées (et achetées) sur ma 3DS, voulant remettre en images mes souvenirs.

 

 

#1. Donkey Kong Country

 

Mon dernier choix pour ce thème, c’est Donkey Kong. Dans le même principe que les autres, Nintendo nous offre régulièrement des épisodes de cette licence que j’adore. J’ai passé de très nombreuses heures sur SNES sur les premiers opus de DK Country, et quand je pense au personnage, ce sont généralement les niveaux de ces années qui me viennent de suite en tête (surtout les niveaux sous-marins ou en chariot dans la mine). Et cette fois encore, je n’ai pas su résister à l’appel de ces fameux épisodes disponibles sur la console virtuelle de la new 3DS… Généralement, je succombe à chaque nouvel opus et j’espère qu’il y en aura encore d’autres!

 

 

Et oui, il est des jeux ou des licences que nous n’avons pas envie de voir se terminer, même s’ils peuvent paraître redondants, faciles, stupides… et d’autres que l’on voulait terminer, mais qui nous laisse finalement sur notre faim!

Voilà qui clôt cette aventure, qui aura duré un peu plus d’un an pour ma part. Je reviendrai peut-être un peu dessus si l’envie me prend de faire des rattrapages… Et pour les sujets des autres participants, je vous renvoie une dernière fois au blog d’Alex.

 

Je vous laisse avec l’oeuvre de Morphouine, qui a réalisé plusieurs des images phares du TFGA.

 

4 Responses

    • Merci 🙂
      Je ne voulais pas parler de la fin réellement, que ce soit des jeux ou des concepts comme tu as faits, mais m'accrocher à ce que je ne voulais pas voir disparaître, comme les TFGA 😉

  1. Et bien Seilin, voici une excellente manière de conclure cette aventure !

    J'ai dévoré toute ton introduction et ai souri de cette nouvelle réinterprétation du thème, excellemment trouvé 🙂

    Sur Twitter je t'ai souvent vu parler de Pokemon Picross : si Madame en a vite vu les limites en mode "gratuit", pour ma part je me suis stoppé à la compréhension même du concept, j'y pige QUE DALLE 😀 A mon propre désespoir …

    Ca m'a également fait plaisir de revoir Wario Land ici, que de souvenirs pour ce qui est, me semble-t-il, l'un de mes tous premiers JV qui soient 😮

    En tout cas tu le sais, ça n'est qu'une au revoir Seilin, et on se revoir vite sur d'autres projets !

    • Haha, il faut dire qu'à TFGA exceptionnel, intro exceptionnelle 🙂
      Je l'avais commencée avant de lire ton article, et je me suis dit que j'allais la garder et l'étoffer un peu xD

      Pour les Picross, on aime ou on aime pas! Je m'y suis mise très vite avec les versions eShop de la licence, bien avant la version Pokémon (que j'ai d'ailleurs pu finir à 100% à force de patience!). C'est tout à fait mon style de jeu, mais il faut s'accrocher parfois, et pour le principe même du concept, j'ai trouvé que la version Pokémon expliquait vraiment bien comment s'y prendre, donc si t'as arrêté là, vaut mieux pas continuer ^^

      J'ai hâte de voir tes autres projets, donc je te dis aussi à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :