Article un peu différent pour changer, je vous présente mon Alphabet Gaming. Je fus inspirée il y a quelques temps, réfléchissant à certains titres en fonction de leur première lettre, et je me suis dit que j’allais faire un alphabet complet à ma façon, comme l’ont déjà fait Flavien et PlayHer.

Pour ma part, vous y retrouverez des titres de jeux mais aussi des personnages, ou des thèmes encore plus vagues. J’ai essayé de respecter ma première idée à chaque fois et de ne pas me laisser influencer par les autres, ce qui n’est pas toujours facile. Et j’ai également complété l’image par un petit brin de blabla sur mes souvenirs avec cette référence!

Animal Crossing

Une licence que j’ai découvert avec la version New Leaf sur 3DS, et que j’ai adoré!! J’y ai passé des centaines d’heures, achetant même un second jeu, jusqu’à ce que je lâche tout pour passer à autre chose… Mais avec la mise à jour de septembre, je vais probablement m’y remettre, mes villes n’étant qu’en pause!

Bomberman

Un jeu de l’ancien temps! J’ai joué à Bomberman sur plusieurs consoles différentes, en plusieurs versions, que ce soit en solo ou en multi. Dernièrement, j’ai même participé à un concours, même si j’ai rapidement perdu… Mais j’ai beaucoup joué à chaque version que j’ai possédée, et je me suis toujours régalée! 

Coolspot

Un jeu que j’avais adoré sur SNES, et que j’ai pu retrouver depuis, même si je n’ai pas encore eu le temps de m’y remettre. Le manque de sauvegarde est vraiment handicapant sur ces générations, et Coolspot n’échappe pas à la règle! Mais pour un jeu sponsorisé, je l’avais beaucoup aimé! Les musiques entraînantes bien que répétitives et un gameplay plutôt agréable.

Donkey Kong

Que ce soit la licence ou le personnage, depuis ses débuts comme méchant face à Mario, j’ai toujours aimé Donkey Kong. Depuis la NES, j’ai presque joué à tous les jeux, sauf quelques exceptions sur GameCube et N64. Les DK Country surtout m’ont laissé un beau souvenir, un mélange de fun et de frustration dans certains niveaux.

Etherlords II

J’en parlais il y a très peu de temps dans mon dernier TFGA, Etherlords II fait partie de mes jeux préférés hors Nintendo! Un très beau et bon RPG dans un univers mystique, comme je les aime, et dans lequel j’ai pu me replonger tout récemment.

Fire Emblem

Découvert avec Awakening sur 3DS, j’ai de suite accroché avec cette licence. Un nouveau RPG à tester, avec une grande partie axée sur la stratégie, et qui me permet de prendre mon temps car il s’agit d’un tour par tour. C’est également pour cette raison que je suis actuellement sur Fates.

Goomba

Goomba Army par ShoTro
Goomba, petit champignon sur pattes, sbire de Bowser, qui existe par milliers dans chaque jeu de Mario, le suivant comme son ombre pour l’intoxiquer dès qu’il s’approche d’un peu trop près. Bien qu’insignifiant, ce personnage a su faire sa place dans ce monde, disposant même d’une voix dans certains jeux comme les Mario RPG.

Héros (tous jeux confondus)

Heroes – Videogames par Undeadly-Culex

Il faut bien leur rendre hommage à tous de temps en temps, nos jeux vidéo ne seraient rien sans ces héros. Qu’ils soient beaux, laids, gentils, ou un peu moins, drôles, silencieux, humains ou machines, ils ont toujours un adversaire à combattre, pour nous apporter un scénario plus ou moins complexes nous permettant d’avoir un but.

Indies

Plongée dans ce milieu il y a peu de temps, j’ai eu l’occasion de découvrir de véritables petites perles avec les jeux indépendants, Indies. Ces jeux, souvent différents des grandes licences habituelles, permettent de découvrir de nouveaux univers et de nouveaux gameplay. Typoman, Level 22, SteamWorld Heist… La liste est longue, et il y en a pour tous les goûts.

Jurassic Park

Quand j’étais (beaucoup) plus jeune, je suis allée voir Jurassic Park au cinéma avec ma mère, même si je n’avais pas l’âge, et ce fut une révélation! J’ai toujours adoré les dinosaures. Alors forcément, quand ils sont sortis sur console, je me suis empressée de les avoir. Et si la version NES était la première, le jeu sur SNES m’a laissé beaucoup plus de souvenirs! Pas évident, avec des graphismes plutôt relatifs, mais que je n’ai jamais regretté pour autant.

Kirby

Cette petite boule rose avait forcément sa place ici. Depuis la NES et la Gameboy (où il n’était pas vraiment rose…) jusqu’à la Wii U, Kirby m’a permis de passer de très bons moments sur chaque console, avec ses multiples pouvoirs, obtenus en avalant ses ennemis. Même s’ils ne sont jamais très difficiles, ces jeux sont toujours très divertissants, avec un peu de complexité pour bien atteindre les 100 %.

Luigi

Luigi, le frère maladroit et peureux de Mario, toujours dans son ombre… Au départ un personnage secondaire, réservé au joueur numéro 2, qui devient ensuite un personnage jouable, pour finir par avoir son propre jeu, Luigi’s Mansion, dans lequel son courage est mise à rude épreuve pour sauver son frère du terrible Roi Boo.

Mario

Et forcément, son frère, le « grand » Mario, devait suivre. Cette égérie de Nintendo, parmi d’autres, est l’un des personnages phares de la firme. Les jeux de plateforme du plombier moustachu ne sont plus à présenter, mais il su montrer qu’il avait d’autres casquettes, avec des RPG, et plus récemment Super Mario Maker, où c’est au joueur de prendre les commandes du personnages et de former les niveaux!

Nintendo

La fin du trio gagnant, avec Nintendo lui-même ici! Il fait s’y attendre, je me devais de mentionner ma firme favorite parmi toutes les autres! Même si depuis peu, je tends à aller vers autre chose, cette histoire d’amour n’est pas prête de s’arrêter, tant elle m’a apportée depuis ma tendre enfance. Et malgré quelques infidélités et un break non négligeable, je sais que Nintendo reste près de moi pour me plonger dans cet univers enchanteur, avec ses propres jeux, mais pas que!

Ondine

Cet alphabet manquait un peu de Pokémon, vous ne trouvez pas? Mais la lettre P étant prise par autre chose, je me suis dit que parler de Ondine était également un bon moyen. Ce personnage plus ou moins secondaire apparaît surtout dans la série et pas vraiment dans les jeux, mais elle reste pour moi indissociable de Sacha et des Pokémon en général.

Picross

Car oui, la première chose qui m’est venue en tête ici, c’est bien cette licence de casse-tête, dont je ne décroche plus depuis que j’ai découvert. Chaque nouvel opus de Picross est pour moi synonyme de longues heures de réflexion, passant généralement un bon moment chaque soir ou le midi à la pause, à faire quelques puzzles. Qu’ils soient en 2D, en 3D, sur le thème de Pokémon ou de Zelda, je reste fan de ces jeux.

Q*bert

Gros souvenirs en regardant le film Pixels, avec cette petite mascotte orange numérique dans notre monde. Je n’ai pas beaucoup joué étant petite, ayant du mal à finir les niveaux, mais Q*Bert permettait de passer de longues heures devant l’écran. Il fallait bien faire attention à calculer le trajet à faire à l’avance, et anticiper les mouvements des serpents et autres pièges! 

Rayman

Qui n’a jamais joué à Rayman? Existant sur toutes les plateformes ou presque, ce personnage surprenait par son absence de bras et jambes! Pourtant il dispose bien de mains et de pieds, mais cela lui permet d’effectuer des mouvements peut-être plus fluides, probablement plus faciles pour les développeurs. Par la suite, il s’est fait doublé par les Lapins Crétins, intégrés dans un des opus avant d’avoir leurs propres succès…

Splatoon

LE jeu qui m’a fait acheter la Wii U, même si j’ai sauté le pas que bien après sa sortie. Par ses couleurs, ses musiques dynamiques et son gameplay totalement déjanté, Splatoon a su attirer de nombreux joueurs sur la console mal-aimée de Nintendo. L’aspect uniquement multijoueurs me rebutait un peu, mais au final, beaucoup d’heures excellentes passées sur cet online!

Toad

Encore un personnage de l’univers de Mario, je sais, mais ce petit champignon a su capter toute mon attention au fil des années. Toad était à la base un personnage plus que secondaire, ne faisant que donner des champignons et autres pouvoirs à Mario (ou à Luigi). Mais il a su faire son bout de chemin, et s’est finalement retrouvé seul dans Captain Toad, un excellent jeu de réflexion dans les contrées éloignées du royaume Champignon!

Unravel

Voilà un jeu indépendant tout mignon, que je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de tester. Sorti en début d’année sur plusieurs plateformes mais aucunes de Nintendo, Unravel a su charmer par son aspect très mignon, son décor enchanteur, et son personnage principal, formé à partir d’une pelote de laine rouge. En plus, il s’agit encore d’un jeu de réflexion, ce qui me donne vraiment envie de m’y mettre, peut-être sur PC du coup…

Victini

Je reviens sur du Pokémon, j’hésitais avec les Routes Victoire, mais finalement, Victini représente aussi la victoire. Ce petit rongeur avec les oreilles en forme de V est apparu à partir de Noir et Blanc, mais je n’ai jamais eu l’occasion de l’obtenir. Mais il est suffisamment célèbre pour qu’on pense à lui très vite.

Wario

Ce célèbre double maléfique de Mario est apparu très tôt, sur Gameboy. Tout d’abord en tant qu’ennemi du plombier, Wario a eu très rapidement ses propres jeux, et sur quasiment toutes les plateformes Nintendo dès lors. J’attends toujours des versions 3DS et Wii U par contre… Car j’aime beaucoup ce méchant, cupide et désagréable au possible, mais finalement pas si différent de nous!

Xenoblade

Encore une licence à laquelle je n’ai toujours pas touché, bien qu’achetée pour le coup. J’ai entendu beaucoup de bien des RPG Xenoblade, et lorsqu’il y a eu un opus sur new 3DS, je me le suis procuré mais sans l’ouvrir pour le moment. L’histoire a l’air complexe, les graphismes très beaux, le monde vaste, peut-être trop, le jeu demandant un grand temps libre devant soi!

Yoshi

Nous voici avec le petit dinosaure, une nouvelle fois issu de l’univers Mario. Yoshi est tout d’abord apparu dans Super Mario World sur SNES, mon jeu favori. Il ne sert en premier lieu que de monture, mais a finalement obtenu ses propres jeux avec les opus suivants, restant sur l’île des Yoshis avec tous ses confrères.

Zelda

L’un des choix les plus évidents, bien que je ne connaisse pas si bien la licence! Je parle ici de The Legend of Zelda, et pas seulement le personnage de la Princesse. Je n’en parle pas assez sur le blog, mais je pense que ça viendra prochainement… Je ne m’y suis mise que tard, n’appréciant pas mes premières expériences, mais finalement j’ai plutôt réussi à apprécier les jeux.
Voilà pour moi. Autant certaines lettres furent difficiles à trouver, autant pour d’autres, la complication était plutôt dans le choix qui était trop vaste.
N’hésitez pas à proposer votre propre alphabet, en commentant cet article ou directement via votre blog, je serais ravie de voir un peu toutes vos idées et de les partager! 

2 Responses

  1. Je trouve cette idée d'alphabet gaming vraiment géniale et elle pourrait tout à fait être employée d'un blog à l'autre comme un "Tag".
    Je pense que ça va rester dans un coin de ma tête pour un futur article et je ne manquerai pas de te mentionner pour cette très chouette idée 🙂

    • Merci pour ton avis 🙂
      J'ai moi-même récupéré l'idée sur des blogs amis, mais en effet, nous n'avons jamais pensé à en faire un Tag.
      En tout cas si jamais tu en fais, je le lirai avec plaisir! Les réponses sont souvent très variées!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :