Il y a quelques temps, on apprenait sur les réseaux sociaux une collaboration entre Vans (célèbre marque de chaussures) et Nintendo (que je ne présente plus), en résultaient des paires de chaussures aux formes variées et aux couleurs des licences de la firme (Peach, Duck Hunt, Zelda, Mario, NES…).

Il y a fort longtemps, je portais des chaussures de ce genre, et cela me manquait plutôt. Donc en voyant ça, je me suis un peu jetée sur le site internet et me suis inscrite pour connaître en avant-première la date de sortie de ces petites merveilles! Ce qui nous amène au 2 juin, journée pendant laquelle seuls ceux qui s’étaient inscrits à la newsletter pouvaient commander.
Je me suis donc retrouvée devant une multitude de choix de chaussures, mais aussi de t-shirts, sacs à dos, chaussettes, casquettes… Les prix sont ceux de la marque, donc pas donnés, mais il n’y a pas de surcoût dû à la pâte Nintendo, c’est déjà ça. Je me limite donc à une paire de chaussures, à laquelle j’ajoute les chaussettes qui vont avec et un t-shirt. Je ne porte pas de casquettes et j’ai déjà un sac à dos magnifique qui me suffit. La commande passée, je n’ai eu à attendre que quelques jours pour aller chercher mon colis à la poste (malgré quelques impondérables).

Les chaussures

L’article principal de cet achat, ce sont bien évidemment les chaussures. Je n’avais pas de préférence sur la forme, et j’ai privilégié le modèle. Malheureusement (ou heureusement selon le point de vue de mon portefeuille), beaucoup des modèles qui me tentaient et que j’avais vus lors de l’annonce furent réservés aux enfants. Il n’en restait plus qu’un, sur lequel j’avais craqué immédiatement, et pour lequel je fus soulagée de voir sa disponibilité : les Sk8-Hi aux couleurs de la NES (on remarquera un penchant certain pour cette console ces derniers temps…).

La boîte à chaussures en elle-même est un objet collector! Elle représente à la perfection la première console de Nintendo, jusque dans les moindres détails. On peut ainsi remarquer toutes les connectiques de chaque côté de la boîte, avec le logo Vans apposé en prime qui ne permet toutefois aucun doute.
N’empêche qu’en mettant la boîte à côté de la vraie, il y a un sacré air de ressemblance!

Après avoir admiré la boîte, vint le moment de l’ouvrir pour sortir les chaussures en elles-mêmes! J’avais un peu d’appréhension car au-delà du fait que je les avais trouvées très belles sur mon écran, j’espérais vraiment pouvoir les porter (je ne suis pas riche au point d’acheter ce type d’article sans le porter).
Visuellement, c’est une réussite! La première chose que l’on remarque, c’est bien évidemment les couleurs de la NES, les motifs étant constitués de manettes accolées les unes aux autres.

Une fois en main, j’ai surtout remarqué leur poids, et je me suis dit qu’il fallait vraiment les essayer. Mais tout d’abord, j’ai voulu faire un petit tour du modèle pour l’examiner de plus près. Le degré de détail est bluffant, la manette est très bien respectée, et recouvre une bonne partie de la chaussure, sur les deux côtés, le devant et l’arrière restants noirs, en daim. Les côtés sont en toile, très agréable. A voir ce que donnera le tout avec la pluie.

Pour aller un peu plus loin dans le détail, il faut regarder les lacets et la languette, qui sur ce modèle représentent tous deux la manette NES une fois de plus. De ce que j’ai vu, c’est pareil pour tous les modèles de cette collection pour les lacets, mais la languette est à l’image du jeu représenté, avec la jaquette du jeu en question cousue sur le devant. Ici, nous avons donc droit à une nouvelle image de la manette, avec en-dessous la combinaison Vans | Nintendo.
Pour les lacets, il s’agit d’un « simple » autocollant apposé sur le bout, mais qui apporte la petite touche en plus qui fait plaisir à voir. C’est peut-être un peu trop petit pour vraiment voir les détails, mais ils sont là, NES jusqu’au bout des lacets!

La dernière partie, et pas des moindres même si c’est celle qui se voit le moins, ce sont les semelles. Le bord de la semelle, visible même le pied à terre, est blanc, sur une bonne épaisseur. Sur l’arrière de la chaussure, le caoutchouc se superpose, avec le logo Vans apposé dessus, pas très glamour mais c’est la marque qui veut ça.
Mais dès qu’on soulève le pied, la semelle est noire, avec une inscription en son centre : « GAME OVER ! ». Plus précisément, GAME sous le pied droit et OVER ! sous le pied gauche. Il est assez rare de lever les 2 pieds en même temps pour montrer ce qu’il se passe là-dessous, mais c’est pas grave, c’est plutôt fun de le savoir! A voir par la suite comment ce marquage va se comporter après quelques heures de marche, même si je pense que les mots devraient rester assez longtemps, car ce n’est pas juste écrit superficiellement. Toute l’épaisseur de la semelle est colorée.

Après avoir monté rapidement les lacets à la va vite (je dois vérifier comment se lacent des Vans ces derniers temps…), j’ai enfilé mes nouvelles chaussures pour tester leur confort. C’est là que je remarque que je ne suis pas une habituée de la marque, car je les trouve très lourdes, sentiment que j’avais déjà ressenti rien qu’en les sortant de leur boîte. Je ne suis pas non plus une habituée des chaussures montantes, donc je ne savais pas trop comment j’allais les supporter. Mais en dehors de ça, je les ai trouvées plutôt confortables, marchant quelques minutes dans mon salon. J’ai pris du 39, ma taille habituelle pour les chaussures, et elles me vont très bien, elles ne sont ni trop grandes ni trop serrées. Pas de sentiment de gêne lié au design ni de lourdeur trop marquée au final. Toutefois, au vu du style de chaussure et du poids, je ne les mettrai pas quand il fera trop chaud!

Les chaussettes

Le petit accessoire en plus qui allait avec ces chaussures, ce sont les chaussettes, avec un modèle qui s’accorde parfaitement avec les manettes NES représentées. J’ai opté pour une paire plutôt sobre, noire, avec Mario, un champignon et un Goomba, tous issu de Super Mario Bros sur NES. Le dessous de la chaussette est affublé du logo Vans en blanc, pour rappeler la marque et la collection bien entendu.
Sur la photo, j’avais l’impression qu’elles étaient plutôt hautes et épaisses, mais au final, je me suis retrouvée avec une paire classique, peut-être même un peu plus basses que celles dont j’ai d’habitude, et assez fines, beaucoup plus agréables que je ne pensais. En plus, étant très sobres, je pourrai les mettre n’importe quand!

Le T-Shirt

Pour finir, j’ai craqué au dernier moment sur un T-Shirt. J’en cherchais un depuis un moment pour aller en convention, car je n’en avais pas jusqu’à ce que j’achète celui de New York (mais je ne peux pas me satisfaire d’un seul).
Les modèles proposés n’étaient pas donnés, et je n’arrivais pas à en trouver un qui me tapait vraiment dans l’œil. La majorité étaient noirs, avec très peu de détails devant et derrière. Il y en avait bien un avec un tuyau à la place de la poche au niveau de la poitrine, mais je trouvais ça trop léger pour le prix.
Au final, j’ai opté pour un t-shirt blanc, portant la mention « GAME OVER ! » (oui, comme pour les semelles…) en écriture pixélisée noire sur tout le devant, et un petit Mario qui meurt accompagné du logo Vans en rouge sur le haut du dos. Les rebords des manches et du col sont en noir, ce qui contraste avec le blanc du reste du t-shirt. Je l’ai trouvé plus sympa que les autres, mais j’avais un peu peur pour la taille et la transparence de ce haut. Dans un élan d’achat compulsif, je l’ai pris, me disant que je pouvais toujours le renvoyer ensuite.

Après réception, le t-shirt m’a semblé plus épais que je ne pensais, bien que très léger, et l’essayage m’a conforté dans mon choix. Il n’est pas du tout transparent (en tout cas ce n’est pas l’impression que j’ai eu), il me va parfaitement (j’ai pris un taille M, la taille que je prends habituellement pour les hauts), bien qu’il soit un poil chaud. Mais vu que je pense mettre les chaussures quand il fera plus frais, le t-shirt ira bien avec!

Un achat qui aura comblé la fan que je suis, et qui m’habillera pour les prochaines conventions. Avec ces articles et ceux que j’ai achetés récemment à New York, je suis parée pour faire un Cosplay de NES, ou presque…
Malgré le prix qui peut en rebuter certains, je pense qu’il ne faut pas hésiter à craquer si les articles vous plaisent et que vous pensez les mettre (dans le cas contraire, je n’aurais pas mis autant pour les laisser dans leur boîte ou dans une vitrine).

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :