Vous l’aurez remarqué, je publie ce TFGA avec un peu de « retard », moi qui ai l’habitude de le publier le 20 du mois! Mais il faut dire que le thème « Vos plus grands accomplissements » ne n’inspirait pas spécialement, à tel point que je pensais même faire l’impasse. Mais Alex n’était pas trop d’accord avec ce choix, et j’ai réussi à trouver quelques réponses, même si je ne suis pas allée vraiment en profondeur dans ma recherche, et trouver un peu de temps pour y répondre.
N’étant pas une adepte des trophées, je ne pouvais pas accès mes réponses sur les jeux en eux-mêmes, donc je suis partie sur certains aspect de ma vie personnelle.

#5. Ne pas craquer sur tous les amiibos

Dès l’annonce des amiibos, je les ai adorés!! J’aime beaucoup les figurines même si j’en ai peu, et je les trouve souvent trop chères, donc en posséder des plutôt jolies, à coût raisonnable, et qui sont en plus utiles, c’était tout bénef pour moi! Les personnages sont variés en plus, et un grand nombre de licences est représenté (forcément, vu qu’elles sont presque toutes dans le jeu Super Smah Bros).
Puis j’ai vu les vagues arriver, et je me suis dit que j’allais commencer doucement, surtout que je n’avais pas de Wii U à l’époque et que Smash Bros ne m’intéresse pas du tout! Vu le nombre de personnages jouables, et donc d’amiibos à venir, je ne pouvais me permettre de tous les avoir. Et puis, le marché parallèle s’est installé, avec les amiibos les plus rares à prix d’or, qui se sont finalement retrouvés réédités et mieux faits, à un tarif normal.
Je suis alors restée sur mes acquisitions passées, et j’ai commencé à les laisser un peu de côté, et achetant ponctuellement des amiibos vu en magasin, qui me tentent vraiment et donc je connais l’état! D’autant plus qu’au final, je m’en sers très peu, les bonus qu’ils octroient étant assez légers, et je préfère les garder dans leur boîte, bien présentés!

#4. Me mettre à jouer à Zelda

J’ai grandi avec Mario voyez-vous! Alors autant dire que Zelda, je n’y pensais même pas, c’était un peu ma bête noire, comme si on me demander de jouer à autre chose qu’à une console Nintendo! Donc je n’ai jamais demandé de jeux Zelda pour mes anniversaires, fêtes de fin d’année ou autres, et j’ai dû attendre la Wii et Skyward Sword pour m’y mettre. Ce fut assez décevant d’ailleurs, car je ne jouais pas assez assidûment pour vraiment m’immerger dans le jeu, et je ne l’ai pas tellement apprécié. Et puis bon, puisqu’il ne faut pas mourir bête, j’ai téléchargé un jour Link’s Awakening DX sur ma petite 3DS, mais n’étant pas une fan de la série, je n’ai pas non plus accroché au jeu rétro.
Par contre, aussi surprenant que cela puisse paraître, la sortie de A Link Between Worlds m’a beaucoup attirée, et j’ai adoré le jeu! Depuis, même si je ne suis toujours pas la plus grande fan de la licence, j’apprécie les jeux, et je me suis remise à Link’s Awakening DX que j’ai depuis terminé, ainsi que Ocarina of Time 3D, et j’ai d’autres jeux à commencer.

#3. Arrêter l’addiction à Animal Crossing et Tomodachi

Je mets les 2 jeux dans le même panier, même si la descente aux enfers a surtout commencé avec ACNL. Je ne connaissais pas du tout la licence et je ne pensais pas l’aimer, quand j’ai décidé de m’y mettre au juin 2013, d’autant que j’ai eu le jeu gratuitement grâce à une offre Nintendo à l’époque. Et puis j’ai accroché, beaucoup, trop… J’y jouais sans cesse, plusieurs heures par jour, et je délaissais complètement tout le reste (ce qui justifie en partie mon retard dans ma pile de jeu). J’aimais tellement que j’ai acheté une cartouche pour avoir une deuxième partie! Donc autant dire que ça n’a pas arrangé les choses, car je devais tout faire en double… Mais j’arrivais à lancer une partie d’un autre jeu, une fois de temps en temps… J’avais mon petit rituel, et je m’occupais de mes villes le matin dans le bus (j’avais décalé les horaires du jeu pour pouvoir être assez active dans les parties).
Et puis, 1 an plus tard est arrivé Tomodachi Life, un autre jeu de simulation de vie. J’ai été de suite conquise pour celui-ci, et je l’ai pris en dématérialisé car je savais que j’allais le lancer très souvent (avantage du démat’ selon moi). Donc entre mes 3 vies virtuelles, je n’avais plus beaucoup de place pour le reste…
Du coup, j’ai commencé à arrêter ACNL, sur une des 2 parties (j’avais trouvé comment mettre une partie en « pause »), et j’alternais entre mes 2 villes, mais jamais les 2 en même temps. J’avais quand même besoin d’y aller, même si je n’y faisais plus grand chose. J’aimais errer dans ma ville, pendant de longues heures… Puis, petit à petit, l’envie de jouer à d’autres jeux s’est fait plus grande, et j’ai coupé les ponts avec ce jeu, complètement! Il ne me restait que Tomodachi, mais la gestion était beaucoup plus facile et rapide tous les jours. Mais avec le temps (et une deuxième cartouche achetée également), le jeu a fini par me lasser et je ne m’en préoccupe presque plus. La vie continuant sans moi dans ce jeu, j’y fais quand même un tour de temps en temps, histoire de vider les streetpass, et espérer avoir quelques bonus, mais ça s’arrête là!
Depuis, je vais très bien, je n’ai pas d’état de manque, et je joue à tout plein d’autres jeux, pour mon plus grand plaisir!

#2. Tester des jeux indé et aimer ça

J’ai hésité à inverser celui-ci et le précédent, mais je l’ai laissé en 2ème position, car il s’explique plus facilement une fois que j’ai raconté que j’avais arrêté ces fameux jeux trop chronophages. Donc une fois que j’avais du temps pour jouer à des nouveaux jeux, j’ai regardé ma pile, et il n’y en avait pas tant que ça qui m’inspiraient (j’espère pourtant y jouer un jour!). Je me suis donc tourner vers l’eShop pour voir ce qu’il y avait comme jeu sympa et pas trop cher. Je ne savais pas encore que je venais d’ouvrir la porte des « jeux indés« , ces jeux réalisés par des éditeurs indépendants, loin des grosses licences Nintendo, Square Enix, Activison et autre…
J’en avais déjà acheté pourtant, le plus souvent des jeux de casse-tête, mais je ne m’étais jamais posé la question de l’éditeur. C’est surtout quand j’ai commencé à regarder les jeux d’action, RPG, ou jeux de stratégie que j’ai vraiment réalisé l’écart qu’il pouvait y avoir entre les différents titres, et la richesse que pouvaient apporter certains créateurs. Et même si au début, c’était le prix du jeu qui me faisait l’acheter, c’est maintenant la connaissance de son concepteur qui joue beaucoup plus. J’ai adoré Fairune par exemple, un A-RPG pixelisé, très charmant (et qui m’a coûté 1.99 euros!), et j’attends le 2 avec grande impatience, sans forcément avoir besoin de connaître son prix (même si je me doute qu’il ne sera pas très élevé, vu le coût du premier).
De plus en plus, ces jeux indés ont le vent en poupe, mais ce n’est pas pour ça que je m’y suis mise. D’ailleurs, j’ai toujours tendance à éviter les jeux dont on parle trop, c’est pourquoi je ne me suis toujours pas mise à Shovel Knight, mais un jour peut-être… Et Unravel aussi, mais c’est surtout parce que c’est pas sur Wii U que j’ai pas encore commencé!

#1. Acheter une Wii U

J’ai mis du temps à passer le cap de cet achat, car j’avais peur que ce soit une lubie et de ne pas m’en servir. Mais la bibliothèque de titres qui me faisaient envie s’enrichissait jour après jour, et c’est Splatoon qui a vraiment su me faire craquer, même si mon acquisition ne s’est faite que plusieurs mois après sa sortie. J’ai profité du pack avec Splatoon et Mario Kart 8 lors d’un petit achat impulsif, même si je ne joue que très peu à ce dernier, et j’ai pris très rapidement Super Mario Maker, pour jouer aux niveaux des joueurs du monde entier (n’ayant pas l’âme très créatrice). Noël ayant été très proche de mon achat, j’ai pu également bénéficier d’un certain nombre de jeux en cadeaux, dont certains sont encore sous blister car je n’ai toutefois pas assez de temps pour jouer à tous ! J’essaie de ne pas tous les commencer en même temps, mais au contraire de me lancer dans un ou deux jeux à finir avant d’en entamer d’autres.
Au vu de ma façon de jouer (plutôt sur console portable et en extérieur), ce choix aurait pu être mauvais, mais je ne regrette absolument pas cet achat au final ! Je peux jouer sur mon canapé à la 3DS ou à la Wii U de la même façon, quand le jeu ne demande pas la gestion des 2 écrans. Cela me permet donc de jouer plus souvent que sur une console de salon avec télé obligatoire. Comme quoi, passé le cap de la lubie d’une fan-girl, je trouve un véritable plaisir dans cette console, et je me dis que j’ai vraiment bien fait de faire cet achat ! En ce moment, j’ai même tendance à plus y jouer qu’à ma 3DS fétiche, c’est pour dire!

Vous trouverez peut-être ce top un peu décevant, car je n’y parle pas de trophées in-game, mais malheureusement, c’était ça ou rien… Je n’ai pas souvenir de quelque accomplissement que ce soit en jeu qui vaille la peine d’être raconté ici, en tout cas, je n’en ai pas eu en tête pendant toute cette réflexion. J’avais même prévu de faire l’impasse cette fois-ci!
Et je n’ai finalement pas eu besoin de m’inspirer des autres participants au TFGA pour établir le mien, même si en allant faire un tour du côté du blog d’Alex pour lire les autres, je risque d’être surprise et d’avoir des idées à retardement… Tant pis!

8 Responses

  1. Trop de Nintendo dans ton classement =O
    Faut dire qu'ils savent comment nous faire craquer ><

    J'ai joué au tout premier Animal Crossing à l'époque de la gamecube, et je comprends bien ce que tu dis. Je voulais avoir toutes les pièces de musée, tous les meubles d'une collection… Pas moyen de louper l'ouverture d'une saison de pêche ou l'arrivée de Rounard en ville. Pas assez de clochettes ? Allez on farm encore plus ! Maintenant, je collectionne les jeux (car j'adore la licence), mais je n'y joue plus.

    Les jeux indés c'est la vie ! Y'a des indés qui font partie de mes meilleures expériences de gaming. Et le pixel ça a trop de charme.

    • Haha, j'avoue, mais je suis Madame Nintendo aussi, faut dire!
      Enfin, c'est surtout que je n'ai pas le temps de me pencher sur une autre console, j'ai déjà largement de quoi faire!

      C'est tout à fait ça pour AC!!
      Je n'ai découvert qu'avec le dernier, mais mon dieu que c'est addictif!

      Et oui, j'ai découvert de superbes jeux indés! Ils osent sortir des codes tout tracés par les jeux classiques, et ça rend très bien en général. Même quand ils sont pixelisés, ils sont bien faits!

  2. Alors là, de ton top je retiens le point sur Zelda !

    J'ai adoré te lire à ce propos … n'étant pas moi-même un fan de la licence, j'ai également été déçu de mes expériences consoles (WW sur Wii U). Et pourtant … j'avais adoré Phantom Hourglass sur 3DS ,et sa suite dont j'ai oublié le nom 😀

    Je pense que Zelda est un excellent titre sur portable car il utilise à merveille les fonctionnalités de la console, mais sur console de salon je ne sais pas … le fait que Link ne parle pas, que tout paraisse un peu vide … je n'accroche pas, mais alors pas du tout 😐

    Bravo en tout cas pour la réalisation de ce classement très personnel, qui le rend unique 😀

  3. Merci pour ce commentaire 🙂
    Phantom Hourglass, je ne l'ai toujours pas fait non plus, un jour peut-être! Mais c'est vrai que du peux que j'en ai fait, je préfère largement sur console portable.

  4. J'aime bien ton top moi ! Je trouve qu'il te représente bien en fait. Pour les amiibo j'ai failli céder à la folie aussi mais je me suis contenté d'acheter que ceux qui me faisaient vraiment envie. ^^
    Pour Zelda je suis fier de toi ! C'est une série mythique et honnêtement maintenant que tu as une Wii U (excellent choix !) je te conseille Wind Waker qui est tout bonnement magique (malgré le fait qu'Alex n'ait pas aimé du tout ! :p) et reste pour moi le meilleur épisode de la série.
    Les jeux addictifs c'est une horreur pour s'en défaire ! Le concept fonctionne aussi avec les MMO par exemple, je ne compte plus les heures passées sur WoW pour ma part et voir ma liste de jeux grandir jour après jour. Et puis moi j'ai pratiquement toutes les consoles, pas seulement celles de Nintendo. :p
    Excellent top en tout cas, à mes yeux tout à fait dans le thème !

    • Bon, tu me rassures alors ^^
      Faudra que je le tente un jour ce Zelda, mais j'en ai déjà trop à faire, alors ce sera pour plus tard! (peut-être quand il sera passé à l'état de "rétro"!!)
      Pour les MMO, je pense que je comprends tout à fait! C'est d'ailleurs la raison (notamment) pour laquelle j'ai préféré ne jamais m'y mettre…

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live !
Absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :