C’est tout chaud d’aujourd’hui, la mise à jour gratuite de Zelda Triforce Heros nous octroie des niveaux supplémentaires ainsi que 2 nouvelles tenues. Mais ce n’est pas tout, car d’autres petites options sont également au menu, comme des tampons à utiliser dans Miiverse. Et surtout, la possibilité d’acheter des preuves d’amitié au marchand de la ville.


Pour les tenues, il s’agit de celle de Linebeck et l’armure du Dieu Démon, mais je ne vais pas m’attarder dessus. Disons juste que la première permet de voir ce qu’il y a dans les coffres avant de les ouvrir (très intéressant, surtout quand on joue seul ou qu’on est très rapide), mais nécessite un objet encore indisponible pour le moment (tout du moins pour moi qui n’est pas débloqué le niveau 8). Concernant la deuxième, elle n’est pas encore référencée chez Madame au moment où je vous écris car elle se trouverait au fond de la crypte, donc je n’en sais pas plus, mais le Nintendo Direct nous avait appris qu’elle permettrait de rendre l’épée plus forte.
Je passerai sur les tampons que je n’ai pas tester, et je mentionne rapidement les preuves d’amitié, ces points si difficiles à obtenir quand personne autour de nous ne possède de 3DS, que l’on peut dorénavant acheter au marchand de la ville pour 2000 rubis selon l’arrivage. Je pensais que ce serait plus facile que ça d’en acheter, et j’en étais navrée, mais finalement le mode d’obtention n’est pas trop mal. Personnellement, je n’en ai que 2 mais je préfère les obtenir à la régulière

Revenons donc sur ces nouveau niveaux promis au Nintendo Direct, avec l’apparition de la crypte, pour laquelle on nous avait promis une zone pleine de défis, avec plus de 30 niveaux par zone (au lieu des 4 habituels).
Après la mise à jour, la crypte se voit révélée et est annoncé par le clown du village qui nous donne des renseignements sur toutes les nouveautés. D’ailleurs, c’est lui qui nous accueille dans cette zone, et qui nous donne plusieurs détails sur le fonctionnement de la crypte. Elle est découpée en 40 sous-sols, et dès que le trésor d’une zone est trouvé, il est possible de passer à la suivante. Si jamais on veut s’arrêter, on peut reprendre à cette zone suivante sans recommencer du début. Pour le jeu en multijoueur, les zones disponibles sont celles communes à tous, ce qui parait plutôt normal.
Dans cette zone dangereuse, même les fées se sont enfuies, et nous n’en avons qu’une seule pour commencer notre aventure. Mais le clown nous prévient que certaines d’entre-elles se cachent dans des coffres selon les zones.

Au final, je retrouve une zone certes très fournie en niveaux, mais s’apparentant plus à une pâle copie d’arène ou de Tour de l’Escarmouche, où nos 3 héros affrontent quantité d’ennemis pour passer au niveau suivant (dans le sens descendant cette fois). La difficulté augmente, certes, mais le défi n’y est pas pour moi. Je m’attendais à plus d’énigmes, de paysages, de défis, et pas seulement un beat’em all.
Et s’il y a effectivement 40 sous-sols, ceux-ci se divisent en fait en 5 mini-niveaux par zone, chaque zone reprenant paysage et ennemis d’une région précédemment parcourue, le tout sur une plateforme unique. Ce qui nous ramène finalement à 8 zones différentes, de la zone forestière à la zone ultime.

 

Sur les 5 mini-niveaux de chaque zone, le premier permet aux héros de récupérer une arme avant que les ennemis n’apparaissent, puis chaque niveau suivant dispose de la même plateforme, mais avec des ennemis différents et plus forts qu’il faudra combattre pour voir apparaître la Triforce permettant d’accéder au niveau suivant.

Dans tout ça, vous pouvez vous demander où se trouvent les trésors et les fées cachées dans les coffres. Ils sont simplement dans le cinquième niveau, qui n’est en fait que la salle au trésor, avec les 3 grands coffres où récupérer votre trésor, et un petit ensuite avec une fée à l’intérieur. Où est la recherche du trésor, où est le défi là-dedans si les fées sont obtenues automatiquement après chaque zone parcourue ?

 

Je n’ai pour le moment fait que les 3 premières zones, soit tout de même 15 sous-sols sur 40, et il faut reconnaître que la difficulté va en s’amplifiant. Mais il n’en reste pas moins que j’en attendais beaucoup plus de cette mise à jour, je suis donc vraiment déçue par ce que je vois, même si cette mise à jour gratuite (il faut le reconnaître) permet de prolonger un peu la durée de vie de l’opus, et privilégie un peu plus le jeu en solo. Car il est plus facile de gérer autant d’ennemis seul pour perdre le moins de vie possible, et ces zones permettent d’obtenir des objets assez facilement, ce qui est très utile quand il nous en manque un d’un monde assez long ou difficile à faire seul.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :