Zelda Tri Force Heroes, annoncé lors de l’E3 2015, était un jeu que j’attendais pas mal, même si je n’avais jamais fait Four Swords (je ne me suis mise aux Zelda que récemment…). Un opus qui mise avant tout sur la co-opération entre 3 joueurs, mais qui peut également se jouer en solo.
Avec une date de sortie le 23 octobre, soit dans une semaine, les tensions montent, tout le monde veut y jouer, comme à chaque lancement de jeu. Et cette fois, ce n’est pas une simple démo que Nintendo nous offre, mais des codes exclusifs permettant d’accéder à des sessions en ligne pendant lesquelles on peut tester le jeu avec le monde entier!


J’ai eu la chance de bénéficier d’un code grâce à Mewtecia, avant de m’apercevoir que j’avais également reçu le mail de Nintendo (j’ai donc partagé mes 3 codes à d’autres qui en voulaient aussi). J’ai donc pu participer à la première session de ce matin, entre 9h et 14h59 (les prochaines sont demain de 12h à 15h59 et le samedi 24 octobre, quand beaucoup auront déjà acheté le jeu, de 9h à 14h59 également).

Dans cette démo, on arrive dans une salle, type salle d’attente avec 3 tapis de couleur (vert, rouge et bleu, couleurs de nos futurs héros), où certains personnages nous expliquent quelques règles du jeu, comme les matériaux, les costumes, les armes, comment courir… Et surtout, le vieux monsieur qui trône devant les escaliers nous permet de nous connecter pour pouvoir jouer, soit en mode local, en ligne ou en mode téléchargement. En ligne, on peut jouer avec des inconnus ou avec des amis, mais dans cette démo spéciale, on ne peut que jouer en ligne avec des inconnus (en l’absence de partage d’image ou d’accès au Miiverse, je m’excuse par avance des photos prises à la volée lors de mes parties).

Première impression, la recherche de joueurs est rapide. Toutefois, je ne sais pas si c’est dû à une coupure ou quelqu’un qui est parti subitement, mais la connexion fut rapidement coupée, avant même d’avoir pu lancer la partie. Le deuxième essai fut le bon, et nous voilà partis, moi et 2 inconnus, à la conquête du jeu, en nous dirigeant vers la triforce en haut des escaliers.
Ici, pas de mode histoire, on nous propose directement de choisir entre 3 niveaux différents : la Caverne Electrique, la Réserve de Bombe, ou le Temple de feu, de difficulté croissante. Ensuite vient le choix du costume, avec quelques choix intéressants pour ce début. Chaque tenue apporte un avantage, à choisir en fonction du niveau et de l’arme qu’on va avoir (noté sur l’écran du haut).

Une fois dans le niveau, 3 armes apparaissent, une pour chaque joueur. Elles peuvent être identiques ou différentes selon les niveaux. Et le jeu commence rapidement avec une première énigme à résoudre en utilisant la co-opération et les armes que nous avons à notre disposition, le but étant d’atteindre la triforce qui nous mènera vers une autre étape du niveau, jusqu’au boss final (boss(es?) qui sont d’ailleurs assez recherchés pour permettre d’utiliser cette co-opération et le mode totem, superposition des 3 héros).

Le reste de la partie est comme un Zelda classique, avec son lot d’énigmes, d’ennemis et de boss, mais le fait de jouer à trois rend le tout particulièrement fun. Pas de dialogue possible ni de chat vocal, mais quelques icônes sur l’écran tactile qui permet de communiquer avec ces coéquipiers, indiquant si on doit utiliser un objet, si c’est le moment se former un totem pour atteindre les objets en hauteur, pour féliciter ou encore pour s’excuser d’une bêtise (oups, je t’ai envoyé dans le vide…). Appuyer sur l’icône d’un autre joueur permet également de voir où il se trouve, pratique quand on attend que quelqu’un nous vienne en aide.

Je dois reconnaître que, jouant peu en ligne avec des inconnus, je fut agréablement surprise de la motivation de chaque joueur à jouer convenablement, pas de gros boulet qui ne fait pas d’efforts ou de petit plaisantin qui veut foirer la partie à tout prix… Bien sûr, c’était la première fois pour plusieurs, donc nous faisions tous des erreurs, c’est tout à fait normal, mais nous étions tous de bonne volonté, ce qui a rendu les parties constructives.

Bien sûr, une fois qu’on a déjà fait un niveau, c’est beaucoup plus facile la deuxième fois, et malheureusement, les nouveaux venus étaient un peu perdus et n’avaient pas le temps de réfléchir à l’énigme que les autres avançaient déjà dans la partie, ce qui pouvait être regrettable. Personnellement, je pense que pour la première vraie découverte du jeu, le mieux serait de jouer avec des personnes qui découvrent également le jeu. Toutefois, je ne sais pas s’il y aura une réelle rejouabilité, à part pour tester de nouvelles tenues ou les autres armes disponibles dans le niveau.

A la fin du niveau, après avoir vaincu le boss, les 3 héros arrivent dans une salle avec 3 coffres, contenant des objets spéciaux et des matériaux. Ces derniers seront utilisables par la suite pour fabriquer de nouvelles tenues par exemple. C’est à confirmer, mais je pense que les matériaux et rubis obtenus lors de la démo devraient être intégrés ensuite dans la partie complète.

J’ai eu droit à quelques soucis de connexion, sans savoir si le problème venait de moi ou d’un des deux autres joueurs, avec deux coupures en cours de partie, et quelques ralentissement dans d’autres. A voir si cela vient des connexions instables de certains joueurs ou d’un serveur Nintendo pas mal saturé pour cette première session de démo, comme ce fut le cas pour Splatoon.

Une très bonne première impression pour ce titre que j’attendais, sans pour autant être sûre de le prendre day one. Mais il fait partie des jeux à prendre rapidement, histoire de ne pas se retrouver perdu au milieu de joueurs déjà chevronnés lors des parties online avec des inconnus.Je crains toutefois quelques difficultés dues à des connexions instables, ainsi qu’une mauvaise rejouabilité, mais ce dernier point sera à confirmer dans la version complète. Peut-être que les nouvelles tenues disponibles au cours de la partie seront suffisamment intéressantes pour refaire certains niveaux.

Cette démo spéciale semble également apporter quelques bonus, avec les matériaux et rubis acquis qui devraient être transférés dans la partie complète, histoire de ne pas recommencer à zéro.
J’espère toutefois qu’il y aura un vrai mode histoire, et pas seulement des niveaux à choisir comme ce fut le cas ici.

Rendez-vous donc le 23 octobre pour commencer une nouvelle aventure!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

En live pour de nouvelles découvertes !
Actuellement absente
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :